Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

L'ordre du phénix

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Lun 25 Fév - 19:05

Un bois macabre perpétua sa coutume, décelant son milieu hostile et sombre pour dissuader de pernicieux malandrins d'y pénétrer sans autorisation du châtelain "le commandant George Duckan". Un foisonnement de chênes, de sapins, d'ifs, d'érables avaient lutté crapuleusement en vue de désigner le despote de ces lieux. Des vestiges terrifiants de ces combats y élaborèrent un chaos phénoménal qui provoqua la fin d'un endroit jadis paisible. Un dédale bourbeux dû à des déluges dominait maintenant l'environnement sombre, provenant des vestiges de l'ombrage des arbres malades et massacrés par le temps, ne laissant aucune brèche aux rayons du soleil. De plus, une brume opaque émanant des marais augmentait l'obscurité. Des bourrasques dispersaient le pollen des précieux bourgeons des marais et tempéraient le microclimat excessivement glacial.
Des animaux fabuleux et dangereux y demeuraient, assurant corps et âme, scellés d'un pacte magique, de protéger le noyau de la forêt.

Au centre de l'anneau boisé se dévoilait un monde rocambolesque, dominé par de vastes verdures de végétaux bigarrés entretenues et abreuvées par un ruisseau sinueux, cernant un manoir pittoresque et ensorcelant. Une harmonie de paix entre la faune et la flore y régnait d'une main ferme, séduisant les bons aventuriers de s'y installer et y construire leur pavillon autour du castel, avec la permission du commandant. Des guerriers, des mages, des moines, des assassins (...) constituaient ainsi le deuxième rempart contre les intrus.

Un champ magique invisible puisait son énergie et sa puissance magique de l'eau cristalline, mutée grâce à différentes pierres enchantées dissimulées sous une émulsion bleue factice, constituait ainsi la troisième défense du manoir. Enfin, une carte magnétique distribuée par un gnome hideux, vassal du commandant, attribuait aux bénéficiaires le droit d'entrer à l'intérieur du domaine par le porche, installé sur le pont en arc de pierre et aussi le pouvoir d'une téléportation bilatérale vers le portail.

On pouvait y apercevoir un vaste jardin orné d'une roseraie et d'une fontaine, munie d'une vasque et d'une statue en son centre d'où coule un jet d'eau en arc ; sur son piédestal était écrit "George Duckan".

Le manoir était vraiment imposant : un toit à quatre versants, à la tête arrondie terminé par un aileron symbolisant un phénix, de grandes lucarnes aux charpentes marbrées, des corniches à plusieurs niveaux ornées de saillies harmonieuses incrustées d'or, l'ossature était en calcaire buriné de symboles fantaisistes, d'un perron avec une balustrade en pierre, amenant directement à son magasin, une rotonde coiffée d'un dôme porté par des colonnes de marbre, couvert de vert annexé à la maison du commandant.

La succursale était accolée à l'extrémité sud de la maison afin de recevoir un maximum de chaleur, l'intérieur était fabuleusement merveilleux, décoré de tapis cocon cossus, d'objets de salons haut de gamme, de grandes armoires de rangement vitrées renfermant et dévoilant des artéfacts de tout genre, induits de magie afin de les protéger contre les fraudeurs, nichés dans le mur crépi. Sous chaque objet magique, un numéro et une lettre étaient inscrits, indiquant les références d'un livre à la bibliothèque, une pièce secondaire.

De grandes armoires de rangement organisées par ordre chronologique emplies de livres didactiques racontant en profondeur chaque objet magique dominaient toute la pièce en multiples colonnes et lignes sur un sol en malachite.

Le smoking en satin noir, avec un col à cran aiguille et son épaule souple, associé à une chemise à plastron blanche, couverte d'un riche blazer noir, chaud avec beaucoup de poches divulguait pas mal du personnage. Un objet était annexé à sa veste au niveau de son pectoral gauche, présentant un phénix, preuve qu'il était membre d'une grand dynastie magique internationale. Il portait une rouflaquette bien entretenue, débutant de son oreille et continuant jusqu'à sa bouche. Ses cheveux longs et coiffés en arrière laissaient échapper une mèche rebelle tombant sur ses yeux couleurs gris anthracite, bonifiaient son charisme de dictateur et Don Juan. Il se promenait tout le temps accompagné de sa longue canne en ébène, avec un pommeau en ivoire incrusté d'une améthyste ovale, renfermant sa magie.

Une date d'emprunt avec une signature du sang du locataire scellait le contrat magique avec l'objet désiré, s'il ne remettait pas l'objet à l'heure, celui-ci revenait immédiatement à son propriétaire, et il devait payer une dette parce qu'il n'avait pas été loyal envers le contrat.

Le contrat était tellement puissant qu'il pouvait détecter l'approche d'une zone d'antimagie et retourner à son propriétaire avant d'être détruit.

Les objets pouvaient être vendus mais la somme exigée était inabordable pour la majorité des personnes de Zaerod. Les objets sont souvent mis à jour, grâce à son équipe d'expédition dont le chef de le meute est Jill Bralkar. Le commandant acceptait de mettre en gage ou d'acheter les artéfacts des aventuriers pour agrandir sa grande collection.

Le commandant avait un rôle de conseiller. Contrairement aux magasins habituels où le patron se tenait derrière un comptoir, Duckan, lui, se posait tranquillement et sans méfiance dans son sofa d'un style contemporain chic avec un café, un cigarillo et une bonne lecture sur les mythes et les légendes. Il était un grand collectionneur réputé d'avoir une des plus grandes collections d'objets magiques dans l'univers fantastique du monde entier. Il y avait aussi une brochure de tous ses objets sur la table basse en face de lui, présentant de manière très limitée l'ensemble de sa collection, citant le nom de l'objet avec son effet.


On pouvait y trouver  :

Artéfacts du magasin, plus le numéro est grand et est dans la catégorie B, plus il a de la valeur.

[/tr]
Un mange tout, numéro 1-B : avale une grande quantité d'objets, évite ainsi d'être encombré
Une boussole d'or, numéro 4-B : vérifie si une personne ment
Une tête vaudou, numéro 4-A : permet de se venger d'une personne haïssable, subissant une souffrance physique observable
Bible évangélique, numéro 3-B : renferme plein de secrets liés à la magies noires
Un œil de chat, 2-B : donne le pouvoir de nyctalope
Une flûte bleue, numéro 6-A : augmente les émotions d'une personne
Un livre des rêves, numéro 8-A : permet de matérialiser ce qu'on veut dans nos rêves
Un collier d'écume, 6-B : transforme dans une distance réduite tout le monde en un animal aquatique
De l'encre blanche, 7-B : créé des objets animés avec un dessin sur n'importe quel support, comme une porte sur un rocher
Cape invisible, numéro 10-B : permet de nous rendre invisible
Un scarabée doré, numéro 7-A : c'est un guide, elle scintille dans le noir et s'envole vers la sortie si vous êtes perdu
Le livre de voyage en deux exemplaires, numéro 2-B : permet de communiquer par écrit avec une autre personne au bout du monde. Cependant, ils doivent avoir tous les deux un exemplaire
Une croix celtique, numéro 5-A : augmente le pouvoir de l'amour qu'on a pour son dieu
Une main de démon, numéro 9-B : contrôle une seule personne temporairement
La poussière d'étoile, numéro 1-A : a le pourvoir d'endormir les gens
Des bottes aillées, numéro 5-B : permet de voler dans les airs
Une bague d'aura, 9-A : augmente l'aura des pouvoirs des artéfacts
Des lunettes égocentriques, numéro 10-A : défausse la réalité afin de l'embellir à notre image
Des cartes vierges du monde, numéro 32-A : enferme un objet dans une carte afin d'éviter d'être encombrer. On reçoit une farde imperméable de rangement en bonus, à partir de 10 cartes, pratique pour ne pas les perdre

HRP : Pour ceux qui veulent être au courant de tout ce qu'il s'est passé

Lire la taverne du vieux Tom
http://jdrlibre.forum-actif.net/t2365p45-la-taverne-du-vieux-tom
Lire A la Hache Affûtée
http://jdrlibre.forum-actif.net/t2388-a-la-hache-affutee


Dernière édition par Melvinn le Mar 26 Fév - 14:24, édité 1 fois
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Lun 25 Fév - 23:25

La téléportation se fit comme il avait prédit tout à l'heure devant le porche, armé d'un beau portail en argent. Il pénétra d'un pas éloquent, fière de retrouver son commandant. Celui-ci n'avait pas bougé d'un pouce, sa place de prédilection au fond de son sofa, avec son cigarillo et son café brute et son encyclopédie de mythe et légende placé sur le bord de la table basse de son magasin.

Jill Bralkar entra et brailla de bon coeur en le voyant.

- Le voyage m'a fatigué ... J'ai le bas de ma échine qui en bave commandant (G.D trop occupé pour l'entendre). Il s'approcha de lui pour lui donner une bonne claque dans le dos ... alors vieille marmite, toujours occupé comme je vois, puis il se tortilla de rire comme un baladin en voyant sa réaction non-chalant, un regard solennel et puissant produisant généralement obéissance et soumission. Mais ce jeu ne fonctionnait plus sur cet ivrogne de Jill Bralkar parce qu'ils se connaissent depuis de nombreuses années.
- Je devrais le dire encore combien de fois, crétin de Jill Bralkar. Il le fixa durement, mais cela n'avait aucun effet, et par coutume, il devrait user de sa magie pour le taire et le remettre sur les railles. D'accord ... Tu me tape sur les nerfs !!!! Tu peux vraiment être un gamin prétentieux, derrière cet aire et cette carcasse de titan virulent.

Il claqua des doigts, et ils furent téléportés dans la salle de combat.
- Je sens que je vais gagner cette fois-ci déclara-t-il avec rage et confiance.

Puis il se lança comme un taureau, tête baissée, l'arme à la main vers son commandant, calme, voir un peu absent.
- Bon Melo, montrons-lui notre entraînement ... Transformation !!!
Son arme se matérialisa en une arbalète de poing, et tira en rafale à pleine dent, puis il s’apprêta à refaire une transformation, connaissant son commandant, il s'était déjà caché en lieu sure et lui avait préparé de quoi le divertir.

Son commandant avait le don de téléportation dans tous les sens du terme (lui et les autres), ainsi il était capable de disposer des monstres ou autres créatures, aventuriers, sous contrat afin de l'aider.
Il avait invoqué un démon-loup, un monstre hyper rapide, aux serres acérées, pouvant aussi employer sa queue comme arme de jet ou de bascule. Son attaque précédant, ne l'avait pas touché, avec sa grande vitesse, il pouvait les esquiver sans peine.


Une ombrage de monstre figura sur le sol de béton armé, il avait fait un bond prodigieux pour l'atteindre depuis le ciel.
- Je n'ai pas le temps de l'attaquer, vite Transformation, puis son arme devenait un grand bouclier rond en cuire, renforcé de pointe sur sa face extérieur. La bête évita avec habilité les pics du bouclier mais n'avait pu lui faire une attaque. Promptement, le bouclier se transforma en lasso, agrippant fermement le bras du monstre, s'adonnant à un concourt de force, mais Jill Bralkar moins fort physique se fit tirer brutalement, et dans son élan, son lasso prit la forme d'une faux, et le frappa de toute sa force. La bête n'avait pas eu le temps de déguerpir alors elle stoppa son attaque net de sa main gauche, gisant modérément le sang, blessé par la lame tranchante, après il s'agriffa à la nuque de Jill Bralkar, puis d'un mouvement instinctif, il lâcha son arme et déposa les deux mains sur l'immense pâte pour essayer de se donner un peu d'air.
- à toi de jouer Melo, Fusion !!!!

Tout à coup, l'arme posséda son locataire Jill Bralkar, son aura avait changé et était devenu démoniaque. Sa main se transforma en une pince coupante, et broya légèrement le bras du monstre, qui l'avait éviter de justesse grâce à ses grande aptitudes aux combats rapprochés. Il devenait sérieusement enragé, il hurla et le bascula en pleine face. Le monstre pensait avoir l'avantage puisqu'il était au sol, alors il lui sauta dessus pour le lacéer mais par mégarde, il avait oublié qu'il détenait des armes de projections. Des flèches se plantèrent dans son épaule, produisant une perte de concentration du à la souffrance, il ajusta mal son coup, alors il se protégea de sa main gauche d'un bouclier léger et durant ce laps de temps, Jill Bralkar se releva promptement et lui frappa en plein visage avec une grosse massue de sa main droite. Le monstre surpris par son pouvoir ne pu éviter le coup et il s’écrasa au sol sauvagement, et sans tarder, JBK plaça sa lame tranchante et pointue sur la jugulaire du montre et lui dit d'un ton victorieux.

- J'ai gagné, renonce à mes ordres et tu perdras ta vie, démon !!!
- Comment se fait-il que tu peux transformer tes deux dit-il un peu assommé ?
- C'est à cause de mon mode démoniaque, je peux transformer mes bras en ce que je veux, mais en échange, je risque de perdre conscience car elle utilise énormément d'énergie. Comme dirait toujours le commandant : "Tu joue avec le feu." Il voulait rigoler, mais il était trop essoufflé par le combat de tout à l'heure.
- C'est bon, tu peux repartir démon, à une prochaine ... Alors tu veux encore te battre tête sanguinaire ??? J'ai encore une belle panoplie de monstres sous mes ordres
, et il rigola devinant la réponse de son bon vieil ami.
- Oui jusqu'en je tomberais dans les vapes grogna Jill Bralkar !!!
- Tu me fais rire, tu ne sais jamais t'arrêter ... Un jour ton acharnement te tuera !!! Tu as utilisé trop de pouvoir magique, tu risques une syncope.


Le corps de démon écouta sagement le commandant, reprenant sa forme d'origine, puis s'écroulant de fatigue au sol, il dit.
- Je ne suis pas assez endurant commandant ... il était au bout de sa vie ...
- Tu le deviendra ... Un jour et s’esclaffa de rire jovialement.
Ils se téléportèrent ensuite dans son salon, pour manger, et se reposer. Après Jill Bralkar s'approcha du cristal de voyance, projetant des images holographiques de l'ensemble du domaine, puis s'assit confortablement sur un sofa trois places en cuire jaune, espérant percevoir ses mercenaires en action à la frontière de la forêt, et ainsi apprendre d'avantage sur eux.
# J'ai hâte que les festivités commencent pensa-t-il avec un rictus sarcastique.

HRP : Je ne joue pas le MJ !
Je vous donne une mape, après vous faites ce que voulez ...
Je laisse la libre créativité de tous Very Happy


Dernière édition par Melvinn le Mar 26 Fév - 14:58, édité 3 fois
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Mar 26 Fév - 14:35

A la lisière de l’épaisse forêt avec les autres aventuriers, Uri se préparait mentalement à la traversée, certaine que quantités de pièges attendaient les imprudents. Elle était une experte dans le domaine de l’infiltration, elle était donc plutôt confiante, mais elle savait mieux que quiconque que l’ignorance ou un excès d’assurance pouvait être fatal. Elle ignorait ce qu’il y avait derrière ces arbres, elle devait donc être d’une vigilance extrême.
Elle vérifia que sa nouvelle cuirasse était bien mise de façon à la protéger sans l’entraver, que ses dagues étaient à portée de main sans risque de glisser, que sa sacoche ne bougerait pas. Parfait. Elle ne testa pas ses pouvoirs, préférant les garder secrets tant que possible aux inconnus qu’elle allait côtoyer. Laisser ses propres capacités dans l’ombre était généralement bon dans les relations avec des combattants.
Se sentant prête, elle s’avança dans la sylve et marcha d’un pas souple, rapide et silencieux, tous ses sens aux aguets.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Mar 26 Fév - 18:31


Son regard était fasciné par une ombre qui dansait et l'invitait à la suivre. Il regarda autour de lui, pour voir si ses compagnons de routes voyaient la même chose. Avant d'interpeller ses amis, il vérifia une dernière fois s'il n'était pas entrain de rêver, puis le spectre fit une mine triste comme pour le prévenir de cesser son action, touché par cette étrange créature, il ne fit rien et s'écarta du groupe pour la rejoindre. Elle le balada un petit temps, puis disparut sans donner d'indice.
Le sens d'orientation lui faisait défaut, depuis une bonne heure, une impression de tourner en rond lui pesait sur ses épaules ...

# Je pense que je suis paumé ! ...
Le sang en ébullition, il frappa de toutes ses forces contre un arbre pourri qui se fracassa en 1000 morceaux, produisant un bruit retentissant qui effraya les petits monstres aux alentours.
- Meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde ragea-t-il ... Le son se propagea au fin fond de la forêt comme un cri de guerre avant une attaque !
# Je le savais pensa-t-il ... J'aurais du suivre les autres aventuriers et non m’égarer, et pire me faire berner par une créature inconnue. Tu le sais en plus !!! Et tu n'en fait qu'à ta tête ... arrête de régler tout tout seul ! Tu peux vraiment être un con !
- Un con ! brailla-t-il aussi fort que tout à l'heure ...
# J'aurais bien utilisé ma magie, mais je pense qu'elle me sera inutile ou alors qu'elle sera trop destructrice pour cette sylve décrépite.

Ensuite Thècle, fatigué de trop chercher, s'assit par terre et réfléchit à une solution la plus seyante. Soudain, des sons atterrant, dû à cause de ses abêtissements, s'approchèrent ... En posture de combat, la main serrant le gros manche de sa hache, Thècle était prêt pour recevoir cette intrus ...


Dernière édition par Melvinn le Mar 26 Fév - 22:31, édité 2 fois
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Doktor Bizigu le Mar 26 Fév - 19:08

Le second lycanthrope du groupe marchait en deuxième position. L'angle-mort à sa gauche, causé par la perte de son oeil, était fortement compensé par son ouïe, et en somme il commençait à s'habituer à ne plus voir que d'un côté.
Il tenait sa nouvelle hache d'une main sûre et faisait des moulinets rapides avec celle-ci, s'habituant à la manier avec précision.
Le groupe était plutôt silencieux et l'ambiance était tendue, Kheirest sentait un peu le danger autour de lui. Il s'en moquait, ils étaient plusieurs et ils le sentiraient si quelque chose approchait.
avatar
Doktor Bizigu
En formation de Maître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Lycanthrope guerrier - Cambion (Nevaël)
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Mar 26 Fév - 20:15

Uri préféra se dissimuler dans la pénombre des arbres et les broussailles, jugeant que ce serait plus prudent. Elle resta cependant proche des autres, de façon à les entendre, sachant que Kheirest serait probablement capable de la localiser sans difficulté. Mais, si elle accordait une confiance raisonnable au lycan, les autres étaient pour elle des inconnus et donc de potentiels dangers.
Ils avancèrent à bonne vitesse malgré l’épaisse végétation qui bloquait souvent le passage. La noctalienne testait son agilité dans cette forêt dense, n’utilisant pas une seule fois d’autres moyens que ses muscles pour se mouvoir ou passer un obstacle. Elle distança même un peu Kheirest, emportée par le plaisir inattendu de cet exercice.
Soudain, un bruit vers sa droite l’alerta. Elle s’arrêta et tendit l’oreille, cherchant à identifier la cause du bruit. Il semblait que quelqu’un marchait sans précaution dans les plantes, avec une vivacité étonnante qui la fit supposer qu’il ne s’agissait pas d’un aventurier. Quelle que soit la créature qui passait par là, Uri jugeait préférable de ne pas la rencontrer, aussi elle utilisa un effet secondaire de ses capacités de noctalienne qu’elle avait constaté récemment : quand elle utilisait son pouvoir pour passer au travers des matières solides, sa trace olfactive disparaissait. Elle pensait que ça venait du fait qu’elle devenait en partie immatérielle, et que quelque chose d’immatériel ne produisait pas d’odeur. Ou alors c’était une amélioration due à son étrange rencontre dans le Néant. Comme elle pouvait choisir quels objets traverser et lesquels restaient solides pour elle, elle put continuer à marcher simplement, ce qui rendait le procédé indétectable. Elle reprit sa route le plus silencieusement possible, espérant que la créature ne la trouverait pas.
Au bout d’un moment, elle arriva au bout de la partie boisée et découvrit une zone herbeuse particulièrement agréable, dont le calme lui donna envie de s’arrêter un moment pour regarder le ciel qui, après la pénombre de la forêt, l’éblouissait un peu. Mais elle ne suivit pas ce désir qui ne ferait que la ralentir pour rien et scruta la plaine avec attention, cherchant le moindre signe de danger. Elle se doutait que la forêt n’était pas le seul obstacle. Et effectivement elle vit un petit groupe d’hommes à peu de distance, qui semblait surveiller vaguement la lisière des bois. Ca ne devrait pas lui poser problème, même si elle devrait dévoiler son pouvoir d’invisibilité. Tant pis. Elle disparut du monde visible et avança en silence sans baisser sa garde.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Doktor Bizigu le Mar 26 Fév - 22:15

Uri avait disparu. Non seulement visuellement, mais aussi olfactivement parlant, ce qui n'était pas normal, étant donné que son odorat ou son audition auraient du lui permettre de la détecter très précisément.
Il s'était arrêté brusquement mais l'avait justifié par un caillou dans sa botte. Il pouvait essayer d'appeler Uri, mais cela n'aurait pas été utile vu qu'elle avait une ouïe moins développée que la sienne. Il décida donc d'utiliser un pouvoir qu'il n'avait mis en pratique qu'une seule fois.
En théorie, les lycanthropes peuvent communiquer par télépathie sur de courtes distances, à condition de s'être déjà rencontrés ou parlé.

Se concentrant au maximum de sa capacité qui n'était pas faramineuse, il envoya avec puissance quelques mots vers le cerveau de la noctalienne.


"Uri.. Tu t'es éloignée.. T'es où ?!"

avatar
Doktor Bizigu
En formation de Maître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Lycanthrope guerrier - Cambion (Nevaël)
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Zorgune le Mar 26 Fév - 23:31

A une distante respectable du groupe se trouvait Zorgune, le bretteur similiraste. Toujours drapé dans son long manteau. Sa réflexion était actuellement divisée en deux parties. La première était concentrée sur sa marche. Loin de son habituelle parade fier, il avançait à la façon de ses ancêtres chats, des pats rapides et silencieux, évitant soigneusement de marcher là où il ne fallait pas marcher. L’autre partie de son esprit était occupée à se délecter du paysage qui du point de vue du similiraste était enchanteur. Tout dans le chaos, l’anarchise botanique ambiant et l’humidité unique de ce lieu rendait le bois attirant aux yeux du similiraste qui ne perdait néanmoins pas son objectif principal de vue : Arriver de l’autre côté ou plutôt au centre. Au bout de quelques minutes de marche silencieuse, son esprit se reconcentra, lassé du décor ou simplement interloqué par quelque-chose.
Les sens uniques du danseur de mort tâtaient la zone depuis déjà le début du voyage, ce qui expliquait l’absence de problème passagères qu’avait vécu le similiraste mais à présent il sentait une anomalie.

En fait, il ne sentait plus la femme du groupe, comme si elle avait disparu du plan physique. Bien sûr, il sentait toujours son psyché mais…

Le chat rejoignit en rapidité le reste du groupe, massé à l’orée des bois ( ?)
avatar
Zorgune
Héros


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Doktor Bizigu le Mer 27 Fév - 1:42

Le chat était revenu rapidement dans le groupe, et Uri ne répondait pas. Elle devait être trop concentrée sur autre chose. C'est alors que quelque chose frappa le lycanthrope, comment avait il pu être aussi bête ?
Faisant signe au groupe de s'arrêter, il se retourna et annonça :


"Uri a disparu.. Je n'arrive pas à retrouver sa trace, même en essayant avec insistance.. Et le fait est que.. Nous avons aussi perdu le demi orque. C'est pas bon ça, pas bon.."
avatar
Doktor Bizigu
En formation de Maître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Lycanthrope guerrier - Cambion (Nevaël)
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Mer 27 Fév - 13:28

De son côté, la lycan avait bien entendu l’appel mental de Kheirest, mais très faiblement, et ne connaissant rien aux pouvoirs de l’esprit, elle avait cru à une simple création de son imagination. Elle était toujours en train de traverser la zone herbeuse, invisible, inodore et silencieuse, mais elle constata avec agacement qu’elle ne pouvait empêcher l’herbe de se coucher sous ses pas. L’herbe était de la vie, et elle ne pouvait traverser la vie, aussi petite et simple soit-elle. Elle s’appliqua donc à ne pas s’approcher des hommes qui gardaient les lieux, et quand, une fois, ce fut nécessaire, elle se débrouilla pour qu’ils n’en remarquent rien. C’avait été juste malgré tout, car un homme avait tourné le regard vers elle et avait peut-être même remarqué l’herbe écrasée, mais il avait tout de suite été interpelé par un autre, détournant ainsi son attention.
Enfin, ayant passé la partie habitée, elle put apercevoir le manoir. Il était impressionnant et, bien que l’architecture soit un art fort étranger à la noctalienne, elle en apprécia la beauté.
Et alors qu’elle allait poursuivre son avancée, elle se rendit compte qu’elle avait complètement laissé tomber les autres. Elle poussa un juron et hésita. Devait-elle revenir en arrière et s’assurer que tout le monde arriverait à destination ou les laisser se débrouiller ? Avisant les hommes qui barraient le passage, elle décida qu’il serait trop risqué de passer à nouveau et qu’en plus elle ne pourrait sûrement pas grand-chose pour les autres à ce niveau-là. Cependant, risquer l’échec du reste de l’équipe serait inconscient, d’autant qu’elle devrait pouvoir compter un minimum sur eux pour la suite de l’aventure, et les abandonner était un mauvais moyen de s’en faire des alliés.
Estimant qu’il n’y avait plus de risque que son odeur la trahisse, et espérant que le puissant odorat de Kheirest la percevrait, elle redevint totalement matérielle ; elle revint ensuite sur ses pas jusqu’à une distance raisonnable des habitations et guetta le moindre signe de ses compagnons, prête à leur prêter main-forte en cas de problème.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par nobodies le Ven 1 Mar - 9:28

Mais dans quoi c'était encore embarqué Pillgrim? C'est vrai, le Nain trouvait toujours le moyen de s'attirer des ennuis pour peu qu'il puisse gagner quelques pièces d'or, mais un jour ces ennuis seront peut-être un petit trop... Mortel pour le courtaud.

Bon, il faut néanmoins avouer que là, la récompense ce n'était pas "quelques pièces d'or"...

Le Nain se trouvait donc en compagnie de 3 autres gars dont il avait totalement oublié les noms, juste devant un magnifique manoir qui renfermerait, selon ces gars que Pillgrim avait rencontré dans l'auberge, pleins de trésors et de richesses. C'était en fait une énorme boutique construite il y a peu dans les terres du Nord, une boutique de riches qui ont les moyens de payer des babioles le prix fort. Une proie de choix donc pour ces voleurs, surtout que d'après eux, comme la boutique venait d'être construite, elle ne devrait pas être très bien gardée... Quelle erreur...
Ils avaient amené le Nain dans le coup car ils leurs manquaient quelqu'un de fort au corps à corps, qui puisse détourner l'attention des gardes le temps que les voleurs puissent dérober tout ce qu'ils voulaient. Bien entendu, ils comptaient se débarrasser de lui une fois le larcin effectué. Pour être honnête, Pillgrim pensait faire la même chose... Ce petit groupe de voleurs étaient certes habile dans sa profession (crochetage, discrétion, vol à la tire...) comme le courtaud avait pu le remarquer durant le voyage, mais c'étaient de vraies brelles pour tout ce qui concernaient le combat. A peine pouvaient-ils couper un morceau de fromage sans se blesser... Pillgrim avait donc mis au point une stratégie plutôt élaborée qui consistait à attendre que le vol soit effectué, puis à tous les tuer d'un coup de hache dans le dos sur le chemin du retour, et à tout garder pour lui.
Bref, un groupe soudé de franche camaraderie, en somme.

En tout cas, le début de l'opération s'était plutôt bien déroulé. Grâce à un artefact très puissant (une sorte d'orbe qui rend invisible quiconque la touche), le petit groupe s'était infiltré sans mal dans la forêt puis dans le campement gardé aux alentours du manoir. Le problème, c'est que l'orbe n'avait pas eu assez de charges magiques pour les faire rentrer dans le manoir de la même manière, ils avait donc été obligé de se cacher entre un campement de mercenaires gardiens et l'immense bâtiment.
Et maintenant, les voleurs cherchaient une solution pour ne pas se faire repérer et mener la mission à bien tandis que le Nain mangeait sa dernière ration d'ours à la bière... le chemin du retour allait être dur...

Oh mais attendez, je n'ai parlé que de trois voleurs? J'en ai oublié un, qui espionnait un peu en arrière du groupe les mercenaires, c'est-on jamais.

Ce voleur d'ailleurs venait d'apercevoir devant lui Uri, qui semblait monter la garde. Elle n'avait rien remarqué à l'ouïe ou à l'odorat, trop occupée qu'elle était à chercher des yeux ses compagnons, toujours dans la forêt. De plus, ces voleurs sont tellement pros qu'ils utilisent des bottes magiques qui ne font aucun bruits (mais qui du coup sont très faciles à repérer lorsqu'on connait un peu la magie) et ils se sont mis avant de partir une sorte de parfum qui masque leur odeur et leur donne celle d'un sapin... Barnabé (puisque notre voleur ici présent se nomme Barnabé) put donc sans grandes difficultés plaquer sa main droite sur le front d'Uri et lui relever la tête tandis qu'il mit la lame de son poignard sous le cou de la noctalienne de l'autre main (notre voleur est donc gaucher, bien vu ami lecteur).
Ensuite, il chuchota à l'oreille de sa victime:

- Tu cries, tu meurs. Pose tes armes par terre. Au moindre geste brusque, je te tranche la gorge.

Il ne faisait aucun doute que de toutes façons, Barnabé allait lui trancher la gorge... Il fallait réagir vite pour la noctalienne, vite et bien.
avatar
nobodies
En formation d'Archimaître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Nain guerrier
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Zorgune le Ven 1 Mar - 12:52

Zorgune observa les camps d’aventuriers, installés aléatoirement sur toute la surface herbeuse. Il s'approcha un peu plus de la lisière des bois avant de répondre au lycanthrope:

-Hum, je sentait encore son existence physique, elle ne devait pas être très loin.

Il se retourna et fit quelques pas en direction du lycan avant de se stopper, mains sur les hanches : Ce bois est immense, si ils sont perdu dedans et bien...

Il soupira et d'un geste de la tête pointa la direction du manoir.

-Peut-être qu'elle a réussi à passer, je l'avais déjà rencontré, il y a un certain temps déjà... C'est une sorte de voleuse si je ne m'abuse. Pour ce qui est du bâtard..

Il secoua la tête, signé évident que pour lui le sort du demi orque était réglé.
avatar
Zorgune
Héros


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Ven 1 Mar - 15:30

Uri avait réussi à grand-peine à retenir un violent sursaut quand une main avait attrapé sa tête tandis qu’une autre lui passait une lame sur la gorge. Elle resta parfaitement calme, quoiqu’un peu effarée de s’être fait avoir, quand il lui chuchota une menace. Puis elle soupira doucement. Elle ne craignait pas pour sa peau, du moins pas venant de cet individu et de sa lame, mais elle savait que sa réaction risquait de provoquer un certain tintamarre chez ses agresseurs.
Tant pis. Elle se cambra et passa la tête sous la main qui la maintenait, et sa gorge traversa la lame sans aucun dommage, la libérant de la dangereuse étreinte de l’homme qui croyait la menacer mortellement. Ce qui aurait été le cas s’il ne lui avait pas laissé le temps de se dématérialiser pour échapper à la morsure de l’acier. Puis, dans le même mouvement, elle se retourna vers lui et recula d’un pas, une dague à la main.

-Vous criez, vous mourez, dit-elle en reprenant les mots de l’agresseur, je n’aurai même pas besoin de vous égorger puisque les hommes qui vivent ici vous tomberaient aussitôt dessus.

Elle laissa planer un instant ses paroles dans le silence probablement causé par la stupéfaction, puis ajouta :

-Je ne sais pas ce que vous faites ici et en fait je m’en moque, mais vous n’avez aucun intérêt à me poser problème, ni à mes compagnons d’ailleurs.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par nobodies le Ven 1 Mar - 18:15

- Qu'est ce qu'elle fout bord...

Ce fut les seuls mots que put prononcer Barnabé avant qu'Uri lui échappe, utilisant un pouvoir qui lui était inconnu, et plutôt surprenant.
Il fut cependant rassuré que la Noctalienne ne soit pas une sentinelle des mercenaires mais juste une aventurière en vadrouille. Il baissa donc son arme et fit semblant de la ranger, mais il la cacha dans sa manche à la place, le plus discrètement possible... Puis il chuchota:

- Dieu soit loué, vous ne faites pas partie de ces guerriers... Comprenez-moi, il ne fallait pas que je sois repéré, la mission s'en trouverait compromise. Dites, qu'est ce que vous faites ici toute seule dans les bois? Vous avez un pouvoir plutôt impressionnant.. Et utile! Ça vous dirais de braquer ce gros magasin de riches là juste en face?

Barnabé n'était pas tellement connu pour son sens du tact et du secret professionnel, mais il ne courrait pas grand chose comme risques puisque la femme devant lui se cachait également des mercenaires qui interdisaient l'entrée au manoir. Tout en parlant, il se préparait au pire: son couteau était prêt à partir entre les deux yeux de la Noctalienne si quelque chose se passait mal... A vrai dire, il n'avait jamais essayé un truc pareil mais il n'avait pas tellement le choix.
Et de toute façon il ne pouvait pas appeler ses compagnons qui continuaient (sauf Pillgrim) à élaborer une stratégie d'approche...
avatar
nobodies
En formation d'Archimaître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Nain guerrier
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Ven 1 Mar - 19:01

Uri soupira quand elle comprit que ces hommes venaient dévaliser le manoir.

-Il se trouve que mon employeur travaille pour le propriétaire de ce magasin… Et qu’il est mieux protégé que vous semblez le croire.

Elle ne savait pas vraiment comment réagir dans cette situation. Il risquait de vouloir la neutraliser pour ne pas compromettre son braquage, et bien qu’elle ne risque pas grand-chose, elle préférait éviter d’en venir aux mains.

-Avant que vous essayiez de me neutraliser comme tout bon braqueur le fait d’une menace potentielle, on va discuter. De toute façon, vous auriez du mal à me faire quoi que ce soit. Disons les choses clairement, je me moque que vous braquiez ce magasin, même si je suis presque certaine que vous n’y arriverez pas. J’ai été engagée pour une quête au salaire plus que satisfaisant, pas pour m’occuper des intrus dans votre genre. Donc je vais vous laisser à votre cambriolage foireux, vous allez me laisser, moi et mes compagnons, tranquille, et tout le monde sera content.

En espérant qu’il ne compliquerait pas la situation outre mesure, Uri fit mine de ranger sa dague elle aussi.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par nobodies le Ven 1 Mar - 19:55

Barnabé resta sans voix, la bouche grande ouverte. Il ne savait pas trop quoi répondre à cela, et n'étant pas un homme d'action, il baissa mollement les bras et s'apprêta à repartir. Il regarda une dernière fois Uri et lui dit:

- Promettez-moi au moins de ne rien dire à votre patron, je suis sûr que nous avons une chance, nous sommes les meilleurs voleurs de la région!

Avant que la Noctalienne n'est put répondre, la lame d'une grosse hache à deux mains s'abattit sur l'épaule du voleur, qui s'écroula dans l'herbe avec un gargouillis immonde.
Pillgrim se tenait maintenant à la place de feu Barnabé, la mine réjouie et une étrange orbe en main. Orbe qu'il rangea prestement à la vue d'Uri. Il commença alors à fouiller le cadavre de son "compagnon" et le délesta de ses quelques pièces d'or... Puis il s'assit dans l'herbe, content de son forfait, et nettoya la lame de son arme tout en prenant la parole:

- Salut toi! Désolé de pas avoir prévenu, mais ces gars sont agiles et c'est plus facile de les buter en traître... T'façon ils le méritaient...

Un peu plus loin, un autre cadavre de voleur trainait dans un buisson. Les deux autres étaient partis en éclaireurs et étaient sensés ouvrir le chemin, laissant seul Pillgrim et celui qui avait l'Orbe d'invisibilité dans son sac. Le Nain avait saisi l'opportunité: il était peut-être bête et attiré par les richesses, mais pas au point de se jeter à l'assaut de ce manoir remplis de gardes et de protections... L'orbe lui suffira comme revenu pour le moment.

- Tu vas bien sinon? Tu fous quoi dans le coin?

Uri avait entendu ces questions, mais elle entendait surtout le bruit dans le campement, des mercenaires qui prennent les armes, des ordres envoyés à voix haute. La "discrétion" employée par le courtaud n'avait malheureusement pas été assez efficace...
avatar
nobodies
En formation d'Archimaître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Nain guerrier
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Ven 1 Mar - 20:19

La noctalienne, éberluée, regardait le nain avec des yeux comme des soucoupes. Mais quel était cet énergumène ?!

-Tu viens d’alerter les gardes, espèce de…

Le stress la rendait agressive, mais elle était encore assez maîtresse d’elle-même pour réagir de façon plus raisonnable. Elle fit comprendre au piètre voleur qu’il ferait mieux de se cacher, puis disparut et se plaqua contre un mur, décidant d’attendre la fin de ce malheureux désordre. Elle garda cependant un œil sur le nain, se demandant comment il se sortirait de cette situation…
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Sam 2 Mar - 0:37

Thècle se retourna brusquement pour affliger un coup puissant de sa hache à l'intrus, puis au dernier moment, il reconnu cette ombre étrange de tout à l'heure mais, le coup ne pouvait être interrompu, alors il dévia son coup, rasant la silhouette de très près. Le coup s'imprima au sol, formant un gros trou, dû à l'explosion du pouvoir de sa hache, produisant un bruit tonitruant et un éboulement des vieux arbres malades, fragiles à la moindre secousse ...

Une fumée épaisse se forma à la suite des évènements, Thècle toussa un peu et secoua sa main pour faire dégager la fumée tout en faisant attention au spectre à sa droite qui se dissipa progressivement. Une peur soudaine l'avait submergé, alors il se cacha derrière un gros arbre plus ou moins en bonne santé.

- Heuuuu ... (Il ne savait pas comment s'y prendre pour parler à un fantôme).
- Je suis désolé de vous avoir effrayer de la sorte ... Ce n'était mon intention, je vous le jure sur mon honneur de guerrier !!! La forêt n'est pas très sûr par ici, alors j'ai préférer prendre une initiative un peu rustique ... Je suis vraiment désolé, madame la fantôme ... (il laissa une pause)

La fantôme un peu rassuré, se dévoila entièrement face à Thècle, un grand homme très musclé portant de grosse bottes en fer.
- Heuuu ... Bonjour, je m'appelle Thècle !! Est-ce que vous me comprenez ?? (elle fit oui de la tête) Et est-ce que vous parlez ma langue ?? (elle fit non de la tête)
# Aie, aie, aie pensa-t-il !! Je n'ai jamais été bon pour comprendre les femmes, et encore moins bon à comprendre le langage des signes ... J'espère que je ne serais pas trop obtus face à elle ...

- Heuuu que voulez vous de moi, puisque vous m'avez solliciter ma présence dit-il d'une voix vacillante ? (elle fit des signes incompréhensible !). Heuu je n'ai rien compris !! Peut être pourrons nous trouver un moyen pour mieux se comprendre ?? (elle sourit et l'invita à la suivre)
Thècle et le spectre pénétrèrent dans le fin fond de la forêt lugubre ... Et pensa à ses camarades : que font-ils en ce moment ????
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Sam 2 Mar - 0:59

Jill Bralkar était au premier rang observant chaque faits de chaque aventuriers via l'image holographique du cristal. Il était impressionné par la puissance magique de cette Noctalienne d'avoir si facilement percer leur deux grosses defenses, puis d'avoir vu aussi en action le pouvoir de la hache de demi-orc, tout cela était vraiment excitant se disait-il !! Mais, les bonnes nouvelles continuaient de se propager, un nain fit son entrée, produisant pas mal de désordre.
- Commandant, je pense que tu devrais soulever ta croupe et l'amener prestement ici s'exclaffa-t-il !! Il y a un nain qui sème une émeute autour de votre manoir ... Je me demande bien ce qu'il va faire maintenant, ça risque d'être amusant sourit-il avec un rictus mesquin.
# Si je le juge intéressant, je le recruterais parmi mes mercenaires !!!


Dernière édition par Melvinn le Sam 2 Mar - 1:23, édité 1 fois
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Doktor Bizigu le Sam 2 Mar - 1:17

Kheirest suivait Zorgune, quitte à mettre sa haine des félins de côté. La situation n'était pas à leur avantage, et à en juger par les bruits, il devait y avoir un paquet d'hommes qui se mettait en mouvement. Ré-armant son bras droit de sa nouvelle hache, il se mit en position de combat et dit :

"Bon, alors on fait quoi ? On avance et on essaye de retrouver Uri ? Elle a beau avoir quelques tours dans son sac je doute qu'elle puisse se démerder contre un groupe entier.. Et comme on est dans la même galère.."

Sans vraiment attendre de confirmation des autres, le lycan se dirigea rapidement vers un élargissement de la forêt, d'où semblaient provenir les bruits. Il ne lui fallut pas longtemps pour tomber nez à nez avec un homme en armure qui revenait apparemment des toilettes. Sans attendre une seconde, Kheirest lança sa lourde hache droit dans la tête du pauvre garde, qui n'eût que le temps de pousser un bref cri.
Le lycan retira sa hache de la tête du garde et se retourna rapidement vers le reste de son groupe. Il chercha ensuite Uri du regard, et ne la trouva pas.
avatar
Doktor Bizigu
En formation de Maître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Lycanthrope guerrier - Cambion (Nevaël)
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Phaéton le Sam 2 Mar - 9:24

Nhiman arriva enfin en vue de la forêt hantée. Malgré la distance qui le séparait encore de la sylve, il avait l'impression qu'elle était impénétrable. Après avoir parcouru le dernier kilomètre, il se rendit compte à quel point la forêt était sinistre. Mais Nhiman n'éprouva pas de peur, il se disait qu'il était loin d'être démuni face au danger. Le soleil était coucher depuis longtemps déjà et il décida de prendre quelque heures de repos. Il étendit sa cape, se coucha dessus, et s'endormit. La nuit était froide, et il du se rouler en boule dans sa cape pour avoir bon...
Il se réveilla alors que l'aube ne pointait pas encore. Avant d'entrer dans le bois, il récita dans sa tête tout les sorts, offensifs et défensifs, qu'il connaissait. Puis il voulu s'entourer d'un bouclier magique mais il renonça, se disant qu'il ne valait mieux pas révéler ses pouvoir tout de suite. Puis il dégaina sa fine épée, et effectua quelques fendants pour se chauffer; et tout ce qu'il avait appris pendant les dix ans où il avait combattu lui revint en mémoire. Et il pénétra enfin dans la forêt hantée....
Malgré le clair de lune et le ciel sans nuage, il faisait très sombre sous le feuillage. De plus, au sol courrait une fine nappe de brouillard. Branche tordue ressemblait à des bras menaçant tendu vers lui pour le saisir. Inexplicablement dans la forêt, l'air était beaucoup plus froid et très humide. Nhiman avait l'impression que sa respiration gelait et cristallisait dans sa gorge. Il avança ainsi quelque temps, à l'aveuglette, trébuchant régulièrement sur des racines. Il remarqua à peine que le soleil était levé, tellement la frondaison était épaisse... Il sentit l'angoisse monter en lui quand il vit une ombre se mouvant à toute vitesse. Elle lui tournait autour, resserrant de plus en plus le cercle. Son angoisse avait atteint le paroxysme quand un loup de la taille d'un cheval bondit d'entre deux arbres. C'était une bête blanche et magnifique. Elle avait des yeux noir de colère... Le loup grognait et montrait ses dents déjà ensanglantées... Il était sur le point de bondir quand Nhiman, rapide comme l'éclair sortit son épée et lui porta un coup destiné à lui trancher la gorge. Mais l'animal eu le temps de se déporter et l'épée s'enfonça dans l'épaule jusqu'à l'os. L'animal fou de rage lui sauta de dessus, mais s'empala jusqu'à la garde sur l'épée déjà prête de Nhiman. Le loup s'affala sur le côté, et après avoir rendu son dernier souffle disparu dans une gerbe d'étincelle dorées...
Il continua alors d'avancer dans la forêt quand soudain devant lui une belle femme sortit des buisson. Mais c'était un fantôme... Elle était accompagnée par un espèce d'orc.
Qui êtes-vous?demanda-t-il en posant nonchalamment la main pleine du sang du loup géant sur la garde de son épée.
avatar
Phaéton
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par nobodies le Sam 2 Mar - 17:47

Le Nain se releva péniblement et sortit sa hache.

- Fait chier... On peut pas vivre en paix sans faire couler le sang hein, tout ce qui vous intéresse c'est la baston!

Sur ces paroles quelques peu osées pour quelqu'un de son tempérament, il se cacha du mieux qu'il put derrière un gros buisson, et attendit les premiers mercenaires...
Lorsqu'un des quatre envoyés vers lui arriva à hauteur du buisson, il sortit d'un coup de sa cachette et donna un puissant coup de hache dans les genoux de son adversaire, qui s'affala de tout son long sans espoir de se relever. Un des trois restants était archer et dans la panique, il tira une flèche déjà encochée en plein dans le plastron de Pillgrim qui eut un sourire narquois: il en fallait bien plus pour le menacer...
Le courtaud amorça alors un superbe moulinet et coupa le bras d'un épéiste devant lui qui ne s'attendait pas à une telle promptitude de la part d'une masse de ferraille pareille! L'archer battit en retraite et alla demander de l'aide à ses compagnons restés au camp tandis que le dernier adversaire de Pillgrim le tenait à distance en usant habilement d'un gros épieu renforcé...

Le Nain jura dans sa barbe en tentant vainement de s'approcher de son adversaire, quelle arme de lâche!
avatar
nobodies
En formation d'Archimaître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Nain guerrier
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Dim 3 Mar - 12:28

Mais l’homme au pieu ne fut pas longtemps une menace pour le nain, car une sorte de masse noire s’abattit violemment sur son crâne, dont le casque venait de glisser comme si une main venait de le lui ôter. Assommé, il tomba face contre terre, tandis que la masse s’évaporait en une fumée noire, puis disparut totalement sans laisser la moindre trace.
Uri ne connaissait pas ce nain et ne savait pas s’il devait être considéré comme un allié potentiel ou un ennemi, et il venait de prouver le danger qu’il représentait en abattant ses adversaires, mais il l’avait tirée d’un mauvais pas en tuant son propre coéquipier, et un meurtre de plus ne tentait pas Uri, que ce soit le nain ou l’homme qui y passe. Elle avait donc simplement réglé le problème sans se compromettre vraiment, puisqu’il fallait la connaître ainsi que ses pouvoirs pour affirmer qu’elle était l’auteure de ce coup en traître.
Une fois le garde immobile au sol, elle recula de nouveau vers le mur et s’y recolla. Elle ne savait pas manier sa noirceur à trop grande distance malgré un entraînement acharné et avait donc dû s’approcher.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Dim 3 Mar - 13:07

Un curieux bonhomme maculé de sang interpella d'une manière provocatrice Thècle et sa nouvelle amie, le spectre, celle-ci était une grande froussarde se cachant derrière la colonne de muscle. Thècle rassura sa copine d'une voix chaleureuse, pleine de compassion.
- N'ai pas peur fantôme !! Je ne pense pas qu'il est méchant !!
Puis il se tourna vers le petit personnage ailé, pour ainsi vérifier son hypothèse.
- Tu ne serais pas la demi-portion, comme dirait Jill Bralkar, qui a été invité en dernière minute ?? Les autres mercenaires ne le savent pas mais mais, moi j'étais au première loge puisque je servais de porte bagage pour mon bosse ... Tu étais surement trop concentré par ton importun qui te faisait voler dans le vide comme une poupée, que tu n'a pas détecté ma présence !!!

Il laissa une pause puisque son discours provoquait un changement de comportement chez son interlocuteur, puis il reprit.
- Je m'appelle Thècle, je dois rejoindre le manoir du commandant de Jill Bralkar. Au début j'étais avec le groupe d'aventurier, puis je me suis perdu dans la forêt en essayant d'aider ce spectre. Elle m'a demandé son aide, mais comme elle ne parle pas ma langue, et que je suis nul à comprendre le langage des signes, on ne se comprend vraiment pas !! Je suis un peu dans une situation sans issue !!!
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Phaéton le Dim 3 Mar - 14:59

L'orc était d'une stature vraiment imposante et semblait bienveillant à l'égard du fantôme...
- Je m'appelle Nhiman, dit-il en dissimulant son épée sous sa bure. En effet je sui la demi-portion, mais je préfèrerais que tu m'appele par mon nom...
Il s'approcha quelque peu du tas de muscle pour distinguer la femme fantôme...
- Etant donné que je suis magicien, je connais beaucoup de langues différentes, dit-il à Thècle. Peut-être que je connais la sienne.
Il s'approcha encore et dit au joli spectre:
-N'ayez crainte jolie dame, je ne vous veux aucun mal. Et je poursuis d'ailleur le même but que vous.
La dame ne montra aucun signe de compréhension... Il demanda alors dans une autre langue:
- Quelle langue parles tu?
- Je parle la langue des elfs et j'habite dans cette forêt depuis ma mort. C'est à dire depuis plus de trois siècles.

Nhiman se dit que, mis à part l'attaque du loup, la journée n'était pas si mal commencée. Mais la froideur de la voie de la femme lui remua les entrailles.Cela ne correspondait pas du tout à son apparence peureuse. Un instant il cru voir passer un éclair de cruauté dans ses yeux, mais Thècle n'avait pas réagit; alors il se dit qu'il avait rêver.
- De quelle race êtes vous Nhiman? Je sens une puissante magie en toi...demanda-t-elle d'une voie beaucoup plus douce
Il se senti angoissé, comment savait-elle? Mais il était rassuré par la voie chaleureuse de cette jolie femme.
- Je suis un Zalénihi, je viens d'un lointain pays appelé Zléniha...



Dernière édition par Phaéton le Dim 3 Mar - 17:45, édité 1 fois
avatar
Phaéton
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum