Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

L'ordre du phénix

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Bearest le Ven 15 Mar - 22:55

Au petit matin, aux alentours de 6h, Turdh ouvrit, avec de gros efforts, ses yeux à moitié. La lumière du soleil lui brulait les pupilles.
Il regarda autour de lui, et s'aperçut que l'autre avait disparut.
Il se leva d'un "bond" (en s'appuyant sur l'accoudoir et en tanguant un peu), puis il le vit finalement, au fond de la pièce, au pied du mur.
Il s'approcha et vit la flaque de sang.
L'alcool aidant, il ne paniqua pas est pansa ses blessures.


Mais qui aurait bien pu faire ça... se dit-il.

Puis il tenta de le réveiller.

avatar
Bearest
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par nobodies le Ven 15 Mar - 23:48

Le Nain, sûrement parce que Nhiman l'avait aidé à vaincre le scolopendre et aussi parce qu'il adorait les compliments, décida de suivre le jeune mage dans l'étang. Après l'adrénaline du combat, son corps était bien chauffé et l'eau froide ne lui fut pas aussi désagréable qu'il le pensait au départ. Tant mieux...
Pillgrim, malgré que l'eau soit trouble et sombre, put constater que l'arbre était vraiment gigantesque. Si l'artefact se trouvait là-dedans, ils n'avaient pas fini de chercher! Au passage, le courtaud faillit se noyer... Il n'était pas habitué à tenir sa respiration très longtemps et comme dit plus haut, l'eau était très trouble et il perdit de vue à un moment Nhiman... Après un petit instant de panique, il retrouva son compagnon qui avait fait demi-tour pour lui et il se précipita dans l'entrée de l'arbre dès qu'il la vit.

Il reprit sa respiration.
Il faisait étrangement sec à l'intérieur de cet arbre. Sûrement de la magie à l’œuvre... Le Nain serra encore plus fort le manche de sa hache et attendit que le jeune mage lui indique une direction à prendre car il y avait trois passages creusés dans le tronc de l'arbre qui s'enfonçaient dans les ténèbres et qui semblaient à première vue identiques...
avatar
nobodies
En formation d'Archimaître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Nain guerrier
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Ven 15 Mar - 23:58

Sa voix était plutôt basse, sa peau reprenait petit à petit des couleurs plus vives.
- Non d'un étron de chèvre, que j'ai mal à ma cabèche. Il avait envie encore de se reposer, il avait perdu pas mal de sang, et son corps était faible. Turdh, mon poteau, faudra qu'on parle de ton talisman à ton poignet, je l'ai vu de mes propres yeux, il est vraiment magique, et c'est lui qui m'a fait ça ! Dès que je serais sur pied, on verra le commandant
Il laissa le temps, que son compagnon puisse reprendre ses esprits et lui rajouta.
- Je ne t'en veux pas, de toute manière, je suis robuste, ce n'est pas une simple blessure qui va me causer la mort dit-il en essayant de rigoler mais, ça lui donnait plutôt envie de tousser de rire. J'ai besoin d'étancher ma soif, mon ami, pourrait-tu m'apporter un bon petit verre d’absinthe, je pense que je serais sur pied en moins de temps qu'il le faudra, il fit un rictus diabolique.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Bearest le Sam 16 Mar - 9:37

Turdh était abasourdit par la nouvelle.
Son bracelet était si puissant que ça ? Il ne le croyait pas.

- C'est vraiment mon bracelet qui t'as fait ça ... ?
Je pense que je dois rendre visite au commandant le tôt possible.

Turdh se leva, prit un verre dans le bar et servit un grand godet d'absinthe.
Il le tendit JB.


- T'es vraiment complètement taré mon gars...
avatar
Bearest
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Phaéton le Sam 16 Mar - 10:00

Lorsque Nhiman fut à l'intérieur, il sentit tout de suite qu'une puissante magie était à l’œuvre dans ce chêne géant. En fait on aurait dit qu'il y en avait deux... La première, une magie semblable à celle des nymphe, protégeait les lieux et tentait de contenir la deuxième. Celle-ci est une magie noir très puissante. Et pourtant, le magicien ne ressentait aucune forme de vie dans l'arbre. Mais plutôt des relent de mort.
- Nous allons prendre vers la droite, l'énergie de l'artefact vient de la, mais je craint qu'elle ne soit maléfique et qui plus est protégée. Ce ne sera pas facile, mais un peu d'action ne fait jamais de mal non?
Ils prirent donc le couloir de droite et s'enfoncèrent dans les entrailles de l'arbre. Le sol descendait en pente douce. Il était mou, du bois pourri... Après une centaine de mètres, il rencontraient déjà un autre croisement. Mais cette fois la piste magique de l'artéfact n'était plus aussi nette. Ils devraient donc choisir à l'instinct. Il prirent donc encore à droite. Nhiman savait que dans un labyrinthe, et il ne doutait pas que c'en était un, il fallait toujours tourner dans le même sens. Maintenant, la descente était presque abrupte. Il arrivèrent alors dans une salle, ou plutôt un couloir beaucoup plus large dont on ne voyait pas le fond. Il était totalement circulaire et annelé à intervalle régulier. On aurait dit une trachée, mais de cinq ou six mettre de diamètre. De larges colonnes de bois soutenait la voûte. Nhiman avait l'impression d'être de trop dans cet arbre, mais surtout d'être observer... Il traversèrent la salle sans encombre. Au fond de celle-ci il n'y avait rien, cul de sac.
-Merde avait dit le Nain, putain de bordel de merde d'arbre!
Effectivement, c'était fâcheux, pour rester poli... Nhiman jeta un regard circulaire sur la salle, imité par le nain.

avatar
Phaéton
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Dim 17 Mar - 11:49

Le nectar était puissant et vivifiant, produisant comme une grosse décharge électrique sur l'ensemble du corps. Il se leva d'un bond, se tapant la tête dans le mur avec la langue qui pendait, espérant que toute sa bouche et sa voie intestinale allait se rafraîchir. Après un instant de va-et-vient, il se calma, prit la main de son ami, et se précipita chez le commandant.
- Aller suit-moi, corniaud dérangé, je vais te présenter à mon commandant, lui seul pourra t'aider, car si on ne sait contrôler un pouvoir puissant, ça peut vite devenir dangereux. Tu joue avec le feu, poteau !

Entre temps, le commandant discutait toujours avec son convive (...).

__________________________________________________________________________

ça faisait déjà un bon moment, que le corps de Thècle gisait le sol. Le fantôme avait toujours son contrôle mais, il n'en connaissait pas son fonctionnement (je parle de sa magie), alors il était clouer au sol, forcer à manger l'humus de la forêt, de plus ses jambes et aussi ses mains fourmillaient à outrance.
- Je hais ce corps, ce hais ce monde, je hais tout le monde, pourquoi le destin est contre moi. Je me demande comment se passe leur aventure à ces deux bon à rien ! Normalement si je quitte le corps moins d'une minute, l'âme de ce parasite ne me mettra point de bâtons dans les roues. On va essayer.
Elle se concentre, puis son corps ésotérique quitta son corps, ensuite elle suivit les odeurs, les traces de leurs empreintes.
# Ils sont déjà à l'intérieur du tronc d'arbre, je les ai peut-être un peu trop sous-estimé, voyons d'un peu plus près, elle souriait comme une cinoque.
Un grand labyrinthe plombait le paysage, voguant par dessus, traversant les murs, en peu de temps, elle fut proche des deux nabots.
# Je dois me dépêcher pour transmettre mon message, car ils ont l'aire carrément pommé, sinon Thècle reprendre possession de son corps, et tous mes efforts seront vain.
- Nihiman, c'est moi le fantôme, j'ai trouvé l'artéfact, suit le nord, ensuite prends droite-droite-gauche-centre-droit-droite- puis tout droit. N'oublie pas, de m'appeler quand tu y seras devant.
Après, le fantôme disparut sans laisser de trace, sans attendre un retour de l'elfe.
- J'ai eu chaud, j'ai presque perdu ma proie dit-elle avec un grand rire démoniaque. Ensuite, elle pensa à son objet ... Si tout se passe bien, je serais bientôt libre haha.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Phaéton le Dim 17 Mar - 13:48

Le message du fantôme le surpris quelque peu. Le Nord... Le Nord... Il demanda au Nain qui avait plus l'habitude que lui de s'orienter dans des souterrain, où était le Nord. Il suivirent donc la direction indiquée par le nain et après quelques minute rencontrèrent le premier croisement.

#voyon,droite-droite-gauche-centre-droit-droite... Donc si on ne s'est pas trompé, c'est à droite.

Ils continuèrent ainsi encore au moins vingt minute avant d'arriver en vue d'une salle sphérique au centre de laquelle trônait un coffre étrangement petit et ovale. De la taille d'une petite pastèque noire.
avatar
Phaéton
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Bearest le Dim 17 Mar - 20:58

Turdh pressa le pas et suivit JB. Il retira sa main, au passage, car il ne supportait pas qu'on l’agrippe de cette manière.
- Il va vraiment pouvoir faire quelque chose pour moi ?
Ce n'est pas que je n'ai pas confiance en ton commandant, mais j'ai du mal à imaginer ce qu'il pourrait bien y faire ...
Turdh n'y connaissais définitivement rien en magie, mais il savait que s'il voulait s'en sortir, il devrait bien apprendre quelques petits trucs.
avatar
Bearest
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Dim 17 Mar - 23:26

Uri, Kheirest et Zorgune s’étant débarrassés des hommes qui leur barraient la route, ils pouvaient avancer. Seulement ils n’eurent pas le temps de faire trois pas qu’un autre, sûrement alerté par le bruit, se dirigea vers eux l’arme à la main.
La noctalienne n’avait pas très envie de reprendre une lutte tout de suite, aussi elle se contenta de l’assommer d’une masse de noirceur tout en étouffant son exclamation de surprise d’un bâillon de même nature. Puis elle fit signe aux deux autres de repartir, faisant en sorte de ne pas alarmer encore d’autres gardes. Ils purent marcher en toute tranquillité jusqu’au champs de force autour du manoir et n’eurent plus qu’à en trouver l’entrée où montrer leur pass.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Doktor Bizigu le Lun 18 Mar - 21:44

"Quelqu'un sait comment on va rentrer ? Parce que.."

Kheirest tenta de passer et se sentit stupide lorsqu'il fut repoussé par un mur invisible. Prenant une poignée de sable, il lança celle-ci en l'air. Elle s'écrasa sur la barrière et lui revint dans la figure..

"Aah mais c'est con ce truc ! Rah !"

Il avait donné un gros coup de poing dedans et s'était fait mal, mais il ne voulait pas le montrer. Il se retourna vers les deux autres et leur lança un regard énervé.

"Enfin bref.. Vous voyez quoi !"
avatar
Doktor Bizigu
En formation de Maître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Lycanthrope guerrier - Cambion (Nevaël)
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par nobodies le Mar 19 Mar - 20:31

Plus d'une fois durant cette petite excursion à l'intérieur de l'arbre en compagnie de Nhiman, le courtaud avait failli craquer. Il n'aimait pas tourner en rond, surtout pour rien. Parce qu'il fallait bien se rendre à l'évidence, ils faisaient tout cela pour rien. L'artefact était destiné à Thècle, et ce gros lourdaud n'avait même pas parlé de récompense... Espérons que je me trompe pensa Pillgrim.
Pour tout avouer, si le soit-disant fantôme n'avait pas indiqué le chemin au jeune mage, le Nain aurait très certainement déjà commencé à fendre le bois qui l'entourait de sa hache, juste pour pouvoir sortir de cet arbre maudit! D'ailleurs, Pillgrim avait cru à un moment que Nhiman se foutait ouvertement de lui et le faisait tourner en rond rien que pour l'énerver, mais à la vue du visage fatigué et anxieux du demi-elfe, il abandonna cette idée bien vite...

Et finalement le voilà, le fameux artefact! Du moins, le Nain espéra que l'artefact était à l'intérieur du petit coffre devant lui. Il regarda son compagnon en fronçant les sourcils et grogna:

- A toi l'honneur le mago, je touche pas à cette saloperie tant que je suis pas sûr qu'elle est pas piégée ou un truc de vicieux du genre...
avatar
nobodies
En formation d'Archimaître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Nain guerrier
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Mar 19 Mar - 20:54

-L’employeur nous a donné une sorte de carte à présenter pour entrer me semble-t-il…

Uri fouilla une de ses poches et en tira l’objet.

-A moins que tu aies perdu la tienne.

Puis elle s’approcha du bouclier magique contre lequel Kheirest venait de s’acharner en vain. Elle posa sa main sur la surface invisible et pourtant extrêmement solide, la caressa à la recherche d’une irrégularité… Aucune. La noctalienne était curieuse, elle avait rarement eu affaire à ce genre de protections et avait toujours préféré les contourner. Mais puisqu’elle en avait l’occasion, elle allait voir si les pouvoirs de noctalien pouvaient déjouer cette magie. Elle se dématérialisa et appuya sur sa main. La barrière magique lui sembla soudain constituée d’une sorte de pâte ou de gel, dans lequel sa main s’enfonça légèrement mais sans pour autant passer. Uri appuya plus fort, et sa paume passa à moitié à travers, puis fut repoussée dès qu’elle relâcha la pression.
Intriguée, elle se promit d’étudier la question quand elle aurait le temps. Pour l’instant, il y avait mieux à faire. Elle chercha du regard une porte ou autre chose d’approchant où se présenter pour entrer et rencontrer le commanditaire de la mission.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Phaéton le Mer 20 Mar - 14:18

Nhiman fixait l'étrange boite noir, car c'était bien cela, une boite. Noir, à la fois brillant et sans reflet. Un aura d'énergie se dégageait du coffre et inondait la petite pièce. Le Nain s'était alors tourné vers lui.

- A toi l'honneur le mago, je touche pas à cette saloperie tant que je suis pas sûr qu'elle est pas piégée ou un truc de vicieux du genre...
-Oui d'accord je vais regarder. Nhiman s'approcha et passa une main au dessus de la boite sans toutefois la toucher. Un bref arc électrique, et le magicien retira promptement sa main. Un sort puissant l'empêchait de toucher le réceptacle. Nhiman jura entre ses dents...
-fichtre, nous n'avons vraiment pas le temps pour ça...
Mais autant arrêter de se plaindre et se mettre de suite au travail. Il ferma les yeux et srcuta mentalement l'artéfact. Il s'était trompé! Aucun sort ne protégeait la boite, mais cette énergie offensive et malfaisante émanait de l'artéfact lui-même. Alors Nhiman douta... Dois-je réellement ramener ce coffre au fantôme? Est-ce bien prudent? Les intention de la femme n'était peut-être pas nette? Et ainsi de suite...
Mais il se dit qu'ils n'avait pas fait tout ce chemin pour rien, et que le Nain lui en voudrait à mort s'il laissait la boite ici... Il eut alors une idée, simple mais brillante! Il entourerait le coffre d'un champs de force, ainsi il toucherait le "bouclier", mais pas l'artéfact.
Il se mit à l'oeuvre. Il sentit la familière sensation de fuite d'énergie alors qu'il prononçais mentalement le sort. Puis il repassa une main au dessus de la boite, et rien ne se passa. Il se tourna vers Pillgrimm qui attendait impatiemment de partir.

-Nous pouvons enfin y aller Pill!
avatar
Phaéton
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Phaéton le Jeu 21 Mar - 18:51

Après deux bonnes heures de marche, ils avaient rejoint Thècle, qui se reposait sagement à l'ombre d'un arbre. Nhiman tendit le paquet en demandant où était le fantôme...
avatar
Phaéton
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Jeu 21 Mar - 23:25

Le corps de Thècle se souleva, le désire démoniaque avait pris le dessus, ne sentant plus de peine, puis une voix autre se fit entendre, celle du fantôme.
- Vous êtes tombés dans mon piège, les nabots, au lieu de récolté des sous et une fleur, vous aurez ma vengeance tonitrua-t-elle en rigolant comme un âne endiablé.
Un vent violent s'approcha avec violence, l'humus s'envola, les branches des vieux arbres se brisèrent, la boue suivit le mouvement, créant un tourbillon de débris.
- HAHAHAHA, je sens ma puissance revenir, maintenant je n'ai plus besoin de ce corps ignoble et dégueulasse ... Sors de ma vue !!!
La carcasse du pauvre Thècle se fit projeter comme un vulgaire déchet contre le corps fétiche de l'elfe. Tout étonné, il n'eut pas le temps de se défendre et se prit le coup en plein fouet, lâchant ainsi l'objet miracle, le coffre noire. Le bouclier entourant l'artéfact s'estompa par la présence du fantôme, et le contact avec le sol, engendra son ouverture, dévoilant une tête diaboliquement obscure. Elle roula vers le pied du fantôme, elle sourit avec un rictus affreux puis, elle se baissa pour prendre l'objet.
- Vous ne passerez pas !! Une barrière de vent tranchant les séparait. Je dois maintenant réveiller toute ma puissance endormie avec le temps. Alors pour attendre, je vous laisse faire mumuse avec mes amis de la forêt. Je vous appelle, mes fidèles fervents, montrez leur votre pleine puissance obscure HAHAHA.

Des bruits, des secousses, puis des tremblements de terre surgissent soudainement. Des bras sortirent du sol avec des têtes à cornes, en peu de temps des tieffelins encerclaient la zone de combats, accompagné de gros monstres redoutables.
Thècle reprit ses esprit en criant : Elle nous a trahis, Nihman ne l'aide pas !!!! Je te conjure, ne l'aide pas, laisse moi mourir, ce fantôme, c'est la mal dit-il avec des yeux effrayés.
- magie de l'éternelle, je vous prie d'apparaître, de mon coeur malade et endormit, je vous demande une seconde vie, sentez ma noirceur et mon rang, ma sang de reine des tieffelines, me donne le pouvoir de te libérer, de tes chaines, alors je t'ordonne de te réveiller, pour que tu puisse enfin te venger Hahahahah (elle continue son incantation en pouffant de joie)
Son physique changea peu à peu selon l'avancement de l'incantation, le gaz se matérialisa en chaire et en os, dévoilant une ravissante femme, avec une peau rouge et des cheveux ondulés noirs, possédant également des belles cornes de boucs, et une queue de diable, terminé avec un tranchant en forme de coeur pointue. La tête vaudou suspendu au sol, par les cheveux, dégageait une ambiance vraiment sombre et malveillante.
Le ciel éclatait, exprimant sa colère comme une alarme à la bombe, de la foudre, des orages, de la pluie surplombaient le paysage. QUEL TEMPS DE DIABLE !

avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Phaéton le Ven 22 Mar - 12:36

Nhiman n'en revenait pas... décidément cette aventure ne commençais vraiment pas bien. Ils venaient de faire une bourde ENORME. Réveiller une tieffeline, qui plus est la reine... Il se sentait débile, et en même temps il était fou de rage. Contre lui-même et contre cette ignoble créature qui les avait trahis... Dans un élan de rage sourde, le magicien laissa partir un éclair bleuté de ses main qui frappa de plein fouet l'être maléfique. Un dilemme impossible s'imposait maintenant, rejoindre l'expédition ou combattre pour réparer ses erreurs...
La bête avait reçu la charge dans le creux du ventre, elle regardait maintenant Nhiman avec colère, le sang suintant de sous sa poitrine.

-N'essaye pas Nhiman, tu ne peut rien contre moi! Et elle se volatilisa les laissant au prise avec les Tieffelin...
Nhiman suivit de Thècle se jeta dans la mêlée, exterminant les être maléfique avec rage. Son épée semblait être partout, volant en tout sens. Nhiman ne se préoccupait pas de sa fatigue naissante, il était aveuglé par sa colère...
avatar
Phaéton
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Mar 26 Mar - 12:26

Le commandant était occupé avec un homme étrangement puissant. Jill Bralkar entra sans toquer, et poussa violemment la porte.
- Commandant, je vous ai trouvé un spécimen intéressant. Il porte un bracelet, une relique avec une grande magie encore inconnue. J'ai été projeté contre le mur du bar hier soir lorsque j'ai essayé de me rapprocher de son objet précieux. J'ai encore un mal de crâne terrible et une blessure béante infectée.
Le commandant fit un signe avec son invité de le laisser avec ces nouveaux convives.
- Du calme JBK, je vous sens pas dans votre état de tous les jours. Et vous puer encore l'alcool. Je vous demanderez de quitter ces lieux, de vous laver la bouche et aussi votre visage d'ivrogne.
Ces yeux étaient en colère, il détestait être dérangé, et surtout avec une grande impolitesse. JBK partit promptement afin de revenir au plus vite, ne voulant rien rater au spectacle.
- Bon (il fixa l'étranger), je m'appelle le commandant George Duckan. vous êtes surement la personne qui est entré légalement avec une carte. JBK ne donne pas ce cadeau à n'importe qui. Alors je présume que vous êtes précieux ... Il a parlé tout à l'heure d'un artéfact. Pourrais-je le voir Monsieur ... et raconter moi tout ce que vous savez dessus, ça avancerait les choses.

_________________________________________________________________

Durant ce temps, plus personne ne regarda les actualités du domaine (le diamant et les images holographiques). Un grand danger était entrain de ce dérouler, une prophétie, une prédiction terrible avec la renaissance de la reine des Tieffelines. Pour faire un rappel de la prédiction, elle raconte qu'elle reviendra se venger de sa grosse défaite d'il y a 3000 ans. La date était encore très floue mais aujourd'hui ce dit est fait ! Mais que va-t-il se passer ? ...

Les combats firent rage avec les deux nabots, et le titan, Thècle. Le sang giclait, les corps gisaient, l'endroit lugubre devenait maintenant un enfer imbibé de rouge et de flamme bleue. Thècle avait reprit ses forces.
- Il faudra que vous les retenez un petit instant. J'ai besoin d'utiliser une prière, sinon j'ai peur d'être peu efficace.
Il s'assit au sol en tailleur, et se coupa du monde, médita, et ouvrit son esprit dans un monde ailleurs, le monde astral. Il communiqua ainsi avec son dieu, et lui demanda ce qu'il désirait. Durant cette phase de transe, il récita un morceau de la biblique satanique.
# Je ne peux plus utiliser mon renforcement musculaire, et mes bottes me freine toujours dans mes mouvements. Alors qu'est-ce que je peux demander ... je sais !
- Je désire renforcer mon équiliibre, chaque mouvements que je fasse, impossibles qu'elle soit, je ne tombe jamais !

Son corps sa balançait autour de son axe (les jambes ne bougeait pas !) de tous les côtés, rasant le sol, souple comme Matrix, avec son bras suivant des arcs des cercles précis et puissants. L'impact de son arme avec une créature explosa sa carcasse, la projetant comme une vulgaire crasse au delà de son rayon d'action. Thècle s'amusait, rien ne lui était impossible dans ses mouvements ...

____________________________________________________

Jill Bralkar se lava sa face de rat face, dans une des salles de bain du grand manoir. Son regard était stupéfié face au miroir.
- Non d'un merlan frit, que je suis poisseux, et repoussant. Et mon haleine doit être tout autant dit-il en s'esclaffant en comprenant enfin pourquoi son ami lui faisait de drôles de têtes.
Après en examinant de plus prêt ses gros traits, il vit la fenêtre par le reflet du miroir, un climat de mauvaise augure.
- Il se passe quoi dehors ! Son expression devient tout triste, emplit de regret. Que diable est-je fais. J'aurais normalement dû continuer à regarder les évènements de mes mercenaires avec les images holographiques.
Il fit vite un rince bouche avec un liqueur très concentré de menthe afin d'avoir une odeur plus soutenable. Ensuite, il se précipita dehors pour essayer de mieux comprendre la situation.
Un tourbillon obscure avec des éclaires et des lumières effrayantes surplombait la forêt lugubre. Il se déplaça en direction de la sortie du bouclier d'énergie en sprintant pour avoir encore une meilleure représentation du la menace. Proche de l'entrée, au niveau du proche, il vit un petit groupe de guerriers, ses mercenaires. Il y avait le chat, le lycan et la femme invisible. Son entré était un peu mordant.

- bigre de pie-grièche abject, qu'avez-vous fait bande d'incapable ! Regardez derrière vous, dans la forêt, c'est quoi cette ignoble fumée opaque noire et diabolique !!! Je sens qu'il va se passer qlq chose ...

______________________________________________________________

La reine des Tieffelin était de plus en plus heureuse, elle retrouvait sa beauté et sa puissance.
- Presque finit, presque, presque ... Hahahahaha
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melkerah le Mar 26 Mar - 13:57

Face à cet accueil pour le moins agressif, Uri sentit le loup en elle voir rouge. Elle réprima l’envie de le balafrer à coup de patte griffue et regarda dans la direction indiquée. De la « fumée noire opaque » lui avait aussitôt fait penser à la sienne, mais ça n’avait absolument rien à voir, à cette distance il lui faudrait une concentration énorme pour la maintenir, idem au sujet de la quantité. Et c’était évident qu’elle n’avait pas du tout la même nature.

-Dites, au lieu de nous traiter d’incapables, vous qui avez visiblement passé la nuit à vous imbiber, vous devriez vous occuper de ce qui se passe chez vous ! Nous n’avons rien à voir avec ça, et notre contrat ne stipule pas qu’on doive s’occuper des saloperies sur votre terrain. Au passage, ce n’est pas un peu de menthe qui dissimulera votre fumet d’alcoolique patenté.

De son doigt de noirceur semblait s’échapper un filet de fumée, qu’elle s’efforçait de retenir. La colère avait tendance à activer ses pouvoirs de manière peu contrôlable.

-Je suppose qu’il va falloir que nous allions voir ça quand même… grogna-t-elle.
avatar
Melkerah
Audacieuse


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par nobodies le Mar 26 Mar - 23:12

Pendant tout le trajet du retour, le Nain avait grogné comme quoi il n'était pas sec, qu'il avait dû choper une maladie dans l'eau parce qu'il se sentait mal, qu'il avait mal aux pieds, qu'il en avait marre de cette quête pourrie... Et pourtant il était toujours là! C'est que, sans le petit mage qui lui servait de compagnon d'infortune, Pillgrim se serait perdu en moins de deux dans la forêt et aurait certainement fini dans le ventre de quelques créatures abjectes qui hantent ces lieux...
Et la situation n'allait pas pour s'arranger...

Voilà que, coup de théâtre, un espèce d'esprit sortit du corps du gros balourd que Pillgrim espérait secrètement mort afin de garder pour lui et Nhiman l'artefact, et que cet esprit invoque des hommes-démons (le courtaud savait qu'il existait un terme un poil plus technique que "homme-démon" mais il l'avait oublié) qui foncèrent droit sur lui, le mage et Thècle, qui était maintenant capable de bouger par on ne sait quel miracle de la nature...
Le pire de tout, c'est que l'esprit se transformait petit à petit en Tieffelin (ah, le voilà le terme technique!) et qu'elle (parce que l'esprit était de sexe féminin apparemment) avait l'air horriblement puissante!
Le Nain tailladait donc en tout sens, massacrant deux Tieffelins qui n'eurent même pas le temps de prendre une pose de méchant avant d'être réduit en bouillie à coups de haches. Mais c'était maintenant pour Pillgrim un monstre qui faisait plus de deux fois sa taille qui lui faisait face. Il était gros, moche, musclé et portait avec beaucoup de goût une énorme paire de cornes sur son front dont il se servait pour charger le Nain...
Nain qui, dans sa promptitude au combat habituelle, para le coup et envoya rouler le monstre quelques mètres plus loin grâce à un petit croche-pied bien placé... Puis il chargea la bête, toujours sonnée et cherchant à se remettre sur ses jambes...

Un écureuil observait du haut d'une branche et un peu à l'écart le combat qui se déroulait. S'il était un peu plus malin, il comprendrait très vite que la femme-diable était une menace non seulement pour les trois paumés qui la combattaient, elle et son armée, mais aussi pour la forêt toute entière, lieu d'habitation de notre cher écureuil. Il aurait peut-être donc été de bon ton d'aider les-dits paumés, soit en distrayant la "Reine des Tieffelins", soit en appelant son pote l'ours et son ami le sanglier pour botter les fesses de la démone... Malheureusement, l'animal ne parvint pas à ces conclusions fortes ingénieuses, et se contenta de poursuivre son chemin, à la recherche de nourriture...
avatar
nobodies
En formation d'Archimaître


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Nain guerrier
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Bearest le Jeu 28 Mar - 7:29

Turdh entrait lentement dans la pièce.
Regardant autour de lui les inombrables biblo (artefacts ?).


- Enfin je vous rencontre, commandant. Veuillez m'excuser pour ma visite si...fracassante !
Il semblerait que l'étude de mon bracelet soit devenue urgente.

Il retira son bracelet (surement la première fois depuis que l'on lui avait donné) et le tendit au commandant.
- Pour la petite histoire, c'est ma mère adoptive qui me l'a offert quelques heures avant sa mort. Je ne sais ni son nom, ni d'où elle venait. Juste qu'elle était sublime et portait une robe rouge. Turdh montra son écharpe, qu'il s'était fait dans la robe.
-Vous devez savoir que je n'y connais rien en magie. J'ai repéré ces petites pierre rouges, ainsi que quelques inscriptions.
Selon votre subordonné, il serait relativement puissant.
C'est la seconde fois qu'il projette quelqu'un dans les airs...sachant que le premier en est mort !

avatar
Bearest
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Jeu 28 Mar - 23:16

Le commandant examina l'objet, et tout ce que son ôte avait dit. La tête dans la lune, il essaya de recoller les morceaux du puzzle.
# Objet de répulsion dans des objets de tous les jours. Il toucha la matière, la pesa, la frappa doucement contre une paroi pour écouter sa résonance. C'est un métal ancien. Après, il la tourna dans les sens pour essayer de déchiffrer les différents symboles et autres bricoles du bracelet. Hum, c'est vraiment très ancien ... je n'ai pas la capacité requise pour dire avec certitude la nature de cette objet. Puis d'un coup, il y eu une idée. Oui, pourquoi pas, de toute manière celui qui ne tente à rien, n'a rien.
- Suivez moi, je pense que j'ai une piste intéressante pour votre artéfact. Il emmena son compagnon dans la bibliothèque du manoir puisqu'il n'avait toujours pas donnez son nom. Il était tellement intrigué par cette chose, qu'il laissa de côté sa mauvaise humeur. Il détestait les gens impolis.
- Alors, voyons, voyons, où est-ce que je l'aurais mis. Haaa le voilà. Il sorti un gros bouquin poussiéreux, très bien conservé. Il l'ouvrit et tourna les pages, une par une, et s'arrêta à un passage. Il sourit fière de son intuition.
- Alors l'ami de JBK, dit moi si ce passage vous parle ? Il lui redonna son bracelet, et demande également qu'il le remette à son poignet. Après il fixa son visage, et aussi le bracelet durant qu'il lisait le livre, espérant déceler une réaction intéressante.
# L'inconscient n'oublie jamais pensa-t-il.

Passage du livre : L'origine des artéfacts

Les Rowks sont une illustre famille de magiciens.
Ils ont vécue il y a si longtemps qu'il ne sont même plus dans les mémoires, ni même dans les livres d'histoire. A part peut-être certains contes
pour enfants.
Le fondateur de cette famille, Rodrik Rowk, s'est installé sur l'un des plus hauts plateaux du
monde, avec sa femme et leur deux enfants. Il s'est avéré, qui cette terre qui n'avait encore
jamais été foulée, était en fait la source de magie la plus pure existante.
Quelques mois plus tard est né un nouvel enfant. Et cette terre magique, l'avait imbibé de
puissants pouvoirs. En grandissant, le cadet et l'ainé de la famille, se sont éveillés aux
pouvoirs que conféraient cette terre bénite.
Puis ils se sont mariés, avec des gens venant d'ailleurs.
Ces couples ont eut des enfants, tous imbibés de magie.
Puis la maison qu'ils avaient construite au milieu de la plaine, est devenue un village,
puis une ville.

Trois siècles plus tard, la famille Rowk n'avait plus rien d'une famille.
Ils s'agissait plutôt d'un peuple entier, ou plutôt un clan.
Il avaient acquis une connaissance très avancée de leur magie.
Elle faisait partie du quotidien. Toute leur technologie était basée sur cette puissante magie.
Il avait inventé une machine qui permettait de laver les vêtement très rapidement et surtout
automatique, grâce un système d'un cycle rotatif de magie très complexe !
Un génie avait créer la carriole ensorcelée ! Elle avançait grâce à une sorte de moteur à
combustion magique ! il y avait aussi le balai vivant, et bien d'autres !

Un jour, un ancien forgeron qui s'était marié avec une Rowk, avait apporté son savoir faire en
matière de forge. Et grâce aux savant de la plaine Rowk, ils ont pu mettre au point une
méthode permettant de façonner la magie comme un matériau.
Quelques temps plus tard, c'était aussi, devenue courant. Les dames portait des bijoux
tous plus étincelants les uns que les autres. Mais il ne s'agissait pas seulement de beauté.
Les colliers redonnaient la voix aux muets. Les boucles d'oreilles rendaient l'ouïe.
Les boucles de ceinture amélioraient les performances nuptiales.
Il suffisait d'ajouté une petite plaque à l'avant de ses chaussure pour courir aussi vite que
le vent. Il y avait des bagues de répulsion, d'attraction.

Ils utilisaient la magie pour tailler le bois comme personne.
Ils utilisaient la magie pour tailler la pierre comme personne.
Maniaient l'air, le feu, la terre et toutes sortes d'éléments et matériaux pour fabriquer
les plus somptueuses architectures.
La plaine qui était autrefois sauvage, hostile et frappée par les vents glacés, était maintenant
un havre de paix. La ville était protégée du vent massacrant par une bulle d'air,
avec un micro climat.


Mais malheureusement, cela ne pouvait durer.
Un Rowk à un jour voulu se pointer dans une ville normale, pour étendre l'usage de la magie.
Mais c'était la première fois qu'il sortait dans le grand monde.
Il ne s'attendait pas à ce que ses pouvoirs éveillent la jalousie de toute personne
pratiquant la magie. Il fut capturé, étudié, traité comme un véritable cobaye.
Et ils ont finis par utiliser la magie de leur victime, pour créer des armes puissantes.
Chose que les Rowk n'avaient jamais fait, des armes, quelle idée dans une terre en paix !

La ville d'Eau-verte a pris d'assaut la cité des magiciens. Leurs connaissances peu élevées en
magie était compensées par une immense armée lourdes. Et les magiciens, sans armes, n'ont pas
fait long feu. Ils anéantirent chaque magicien. Hommes, femmes et enfant. Sans oublier les vieux,
qui ne pouvaient à peine bouger.
Mais avant que le dernier de la famille, David Rowk, ne meurt, il lança un dernier sortilège.
Il condamna les secrets de leur magie dans une roche gravée. Indéchiffrable pour ceux ceux qui
n'auraient aucun lien avec la famille. Le tout protégé au cœur de la cité Rowk, par
d’innombrables pièges magiques, sortilèges, enchantements...
(il avait inventé tout cela dans le secret, pour ne pas faire peur aux habitants).

L'armée entière fut décimée par les premiers sortilèges.
Puis David Rowk mourut, dans le Grand Hall du château Rowk.


Deux millénaires plus tard, la bulle s'est consumée. La cité n'est plus protégée.
Mais les pièges sont toujours là.
Le plateau n'est désormais accessible que depuis un escalier camouflé dans la roche, en bas des
montagnes. Personne ne la jamais trouvé.
Plus personne ne se souvient de cette vieille histoire.
Un village s'est installé au bas de la montagne, baptisé Rowkfield.

Et aujourd'hui, les habitants ont ressenti quelque chose provenant de la montagne.
Une puissante force. Ils ne l'avaient jamais ressenti jusqu’à ce jour.
Inquiet, le maire envoya une missive dans toutes les grandes villes du pays, demandant de l'aide.
Il espère pouvoir organiser une expédition dans la montagne.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Jeu 28 Mar - 23:35

Jill Bralkar gigotait, n'arrivant pas à rester sur place, était une preuve de son mal à l'aise.
# Je pense que monter en haut et voir ce qui se passe dans les images holographiques serait une perte de temps.
- Bon allons y et ne traînons pas bande de chiffes molles. Ils allèrent tous en pas de course en direction de la zone obscure. Le stresse lui donnait une grosse dose d'énergie, alors ne sentant pas la fatigue, il dépassa vite ses limites naturelles et se déplaça à très grande vitesse. Il n'avait pas le temps de les attendre, il n'avait qu'à suivre ...
Après un moment, il se trouva face aux premiers dangers, un groupe de monstres lui barrait la route. Il transforma son arme en une longue lance pointue, comme celle utilisé dans les joutes au moyen âge. Il les empilait comme une brochette.

# Comment ça se fait qu'il y autant de monstres ici ? Tout ça ne raconte rien qui vaille.
Il continua sa traversé, préférant se faire un trou pour aller au plus vite à la source du mal qu'au lieu de les exterminer jusqu'aux derniers.
- Je vous laisse faire mu-muse avec eux, moi je trace devant. Si une personne a une magie intéressante pour faire avancer vite dans ce mur de monstre qu'il me suive, sinon rester derrière et tuer un maximum de monstres.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Bearest le Ven 29 Mar - 7:52

Turdh lisait attentivement le livre.
Cela semblait invraisemblable.

- Comment un tel peuple aurait pu être oublié !
Insensé.

Mais cela pourrait bien être la seule explication.
Car si même un expert des artéfacts ne peut rien dire à propos de ce bracelet, c'est bien qu'il doit appartenir au passé...et même à un passé lointain !


Lorsqu'il s'approcha du milieu du texte, le bracelet se mit à briller, mais sans effusions de puissance. Juste une simple lumière.
Peut-être que ce bracelet réagit aux traces laissées par ses créateurs.
Comme les livres d'histoire, les rêves en lien avec leur magie...

- C'est très intéressant ! Je n'avais jamais entendu parler de ce peuple...
D'un autre côté je ne possède pas une culture très avancée, mais bon !
Vous, qu'est ce que vous en pensez ?
En ce qui me concerne, je pense qu'il faudrait rendre une petite visite à ce village là...Rowkfield je crois,
dit-il en tendant le vieux livre vers le commandant.
avatar
Bearest
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Melvinn le Ven 29 Mar - 21:19

Le commandant était ravi de sa question.
- Bien sûr que je vais vous aider, je suis tout autant intéressé par votre histoire et par cette bibliothèque dont parle le livre. Je vais organiser une expédition, comme celle que je suis entrain de faire. On va bientôt partir sur la terre des géants. On doit aller pilier la tombe d'un grand rois, Alister. Normalement personne ne sait, à par mon bras droit, Jill Bralkar, le vrai but de cette quête.
Il sourit avec des yeux rêveurs, espérant que la légende soit vrai.
- Alister possède une plume de Phénix. Vous connaissez un peu son pouvoir ? Il permet de ramener une personne à la vie. J'aimerais l'utiliser pour réveiller un ancien camarade, qui pourra nous aider dans notre combat contre le mal. Je ne vous dis pas plus. C'est un objet extrêmement rare ... (laissa un temps de repos, ses pensées vagabondaient toujours).

- Bon revenons à nos moutons. Je vais me charger de tous les préparatifs, en attendant pourquoi vous joindre à nous dans cette expédition ? On forme un groupe un dizaine de valeureux aventuriers. ça sera une expérience enrichissante, de plus le monde des géants est endroit accessible uniquement par la voie des eaux. Et j'ai trouvé un moyen pour il y aller et traverser la grande montagne du Nord.
Il invita son ôte à le suivre dans le magasin des artéfacts, puis lui montra des artéfacts.
- C'est le collier d'écume, permettant de se transformer en un animal aquatique. Je vais le combiner avec une bague d'aura, capable d'augmenter la distance du pouvoir des artéfacts du porteur. Ainsi, tout ceux qui seront dans son aura, pourront se transformer eux aussi en un animal aquatique. J'ai découvert cet objet dans les vestiges du manoir. Il y a eu une grande guerre ici, et tous nos précieux artéfacts ont disparu. Si vous êtes intéressé par l'histoire de la maison de l'Ordre, je vous invite à la lire à l'entrée du magasin.

http://jdrlibre.forum-actif.net/t2448-l-histoire-de-la-maison

avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Bearest le Ven 29 Mar - 21:57

- Je dois avouer que cette bibliothèque me tente énormément.
Je ne sais pas bien lire, mais imaginer la quantité d'informations encore inconnues du monde, conservées dans cette bibliothèque...me fait frissonner !
Je suis bien content que vous vouliez bien m'aider, sachez-le !


Turdh examina la proposition...
- Vous savez je ne suis guère intéressé par l'or. Par contre, voir cette plume de Phénix à l'action me parait être une bien bonne récompense !
Il réfléchit encore un instant...
- Je marche ! Ça me permettra de m'habituer au voyages de groupe.
Parce que je dois dire que je n'ai absolument jamais fait d'expérience de groupe ainsi.


En effet, Turdh avait toujours voyagé seul jusqu'à maintenant. Il était beaucoup plus simple de ne s'occuper que de soi-même. Et puis...Turdh avait beaucoup de mal à supporter le poids des responsabilités. Si quelque chose arrivait à qui que ce soit durant son expédition vers Rowkfield, il ne s'en remettrai sans doute jamais...C'est pourquoi ce premier voyage sera intéressant.
avatar
Bearest
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ordre du phénix

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum