Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Le monde imaginaire

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Andar Nerland le Dim 19 Mai - 16:20

Il semblerais, oui...

Céryl regardait au loin, se souciant peu de la dispute qui se déroulait derrière lui. Il se demandait seulement ce qui se passait dans cet étrange univers...
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Melvinn le Dim 19 Mai - 16:48

Ravilla rigola en voyant les deux clowns jouer au chat et à la souris. Il avait déjà fait des mises avec les autres corsaires.
- Bhaa je pense que c'est égalité, mes loyaux corsaires.

Après, il rejoignit les autres et regarda par dessus bord.

Les petites fourmis fuirent devant le gros fourmilier, le gros navire volant a eu son effet.
Les enfants plongèrent sous l'eau et étaient tirés par les sirènes qui les embrassaient régulièrement pour leur donner de l'oxygène.

- On pourrait les comprendre. J'aurais chié dans mon froc aussi, si je voyais mon premier bateau volant rigola-t-il.
Les pirates voulurent faire pareille, mais leur voile était déchirée, ne savant plus comment avancer. Un groupe de l'équipage commençait à préparer les bateaux de sauvetage.

- Je vais leur parler. Il sauta dans le vide, espérant se réceptionner avec ses bourrasque de vent, mais la magie ne vint pas et tomba dans l'eau, rasant de près le navire des pirates. Haaaaaaaaaaa cria-t-il.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Gabriel le Mar 21 Mai - 19:37

Il regardait l'horizon et se demandait, qu'après avoir été dans les airs, ils se retrouvaient maintenant à nouveau sur la mer, mais c'était une mer différente, une mer inconnue.

- Hum... tout cela n'est qu'étrange, des enfants ayant attaqué un bateau, puis peu après disparurent sous l'eau...

Il avait alors aperçu le capitaine sauter hors du bateau afin de sauver les pirates restant en mer, mais sans succès, lui aussi avait perdu ses pouvoirs et s'était vainement éclaté dans l'eau. Gabriel accouru alors sur le pont inférieur, près de là où il avait sauté.

- Capitaine ! Vous allez bien ? Qu'est-ce qui vous prend de sauter comme cela à la mer ?!

Il se retourna alors, cherchant du regard un quelconque moyen de le faire remonter à bord et, dans un sursaut, il fonça vers une corde et l'enroula pour ensuite la lancer de toute ses forces vers le capitaine en pleine baignade.

- Attrapez la corde mon capitaine, si vous voulez bien remonter, bien évidemment.
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Melvinn le Mar 21 Mai - 20:13

Il s'accrocha à la corde d'une bonne poigne, puis monta en force.
- Je pense que j'ai perdu aussi mon pouvoir. Mais, comment ça se fait que le bateau vole toujours ?

Soudain, tout le petit groupe fit un vol plané durant des centièmes de secondes, puis retomba au sol, sur le navire. Ravilla se ratrappa tant bien que mal pour éviter de se casser le coccyx.
- Nom d'une Bérengère ! Nous voilà nu comme des verres. On a eu de la chance que le bateau nous a pas lâché plus haut, sinon il aurait subi de lourds dégâts.

Les ailes du bateau-mouche ne brillaient plus. Elles avaient perdu cette sorte de poussières de fée qui lui permettaient de faire voler le navire. Le bateau était à la hauteur de l'autre navire.

- bon, on va faire à l'ancienne.
Il attrapa une corde de son mât et se balança de l'autre côté, tomba sur un des ponts inférieurs, puis les fixa avec un grand sourire.
Tous les corsaires lui sautèrent dessus, comme s'il était le mal en personne.
Je n'avais pas imaginé cette situation se dit-il. Tant pis, un peu d'action me fera le plus grand bien.
- Bon, vous venez me rejoindre pour calmer cette foule. Il faut attraper leur capitaine et on aura gagné la bataille et on pourra commencer les négociations.

Il croqua ses doigts, vérifia si ces gantelets étaient bien cinglé, puis décolla un premier coup de poing à la première figure de son collimateur.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Gabriel le Jeu 23 Mai - 10:42

- O-oi ! Dit-il en voyant le capitaine attaquer à corps perdu les pirates qui, à la base devaient être sauvé.

- Cet homme est encore plus imprévisible que moi... je devrais sûrement l'aider mais je n'ai pas énormément de base au combat, et je ne pense pas qu'eux me feront des cadeaux lors du combat, un abordage, c'est une attaque ? Donc on peut tuer ? Mui...


Il sorti de son dos son arc elfique ainsi que quelques flèches et, voyant le capitaine tout seul, il attrapa une corde et se joignit aussi à la fête.

- Capichef ! Faut pas s'amuser tout seul, voyons. dit-il en décochant une flèche dans une cuisse d'un corsaire s’apprêtant à ouvrir le feu sur lui.

- Ai-je l'autorisation de tuer ?
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Andar Nerland le Jeu 23 Mai - 15:08

Céryl avait participé à toute ces actions avec un air interloqué. La magie ne semblait plus avoir court ici, mais il se devait d'en être sur. Dégainant son cimeterre, il ordonna une nouvelle fois à son épée de s'éveiller.

"Flamme grise!"

Rien ne se passa. C'était assez déconcertant pour lui. Ses fidèles armes avaient perdu de leur puissance magique. Se précipitant sur le pont, là ou le capitaine était tombé, il regarda par dessus la rambarde et observa ce dernier remonter à bord. C'est à ce moment que le vaisseau lâcha et tomba dans l'océan dans un grand splash. Céryl se maintint tant bien que mal debout. Il n'avait pas prévu autant d’émotions d'un seul coup.

Se mettant sur le côté, il regarda le capitaine remonter à bord et les pirates attaquer sans vergogne, Céryl pris son deuxième sabre en main et avança sourire aux lèvres. Lorsque le jeune garçon demande la permission de tuer, il lui répondit juste avant le capitaine.

"- Quelle différence?" d'un air totalement détaché et se lança dans la bataille.

Chargeant le premier corsaire qu'il avait en ligne de vue, il choque de sa première lame le sabre de son ennemi, pivota sur le côté droit et trancha de son autre cimeterre la jambe du malheureux. D'une main adroite et immédiatement après ce coup, il donna un coup de pommeau dans le ventre de sa deuxième cible...
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Gabriel le Jeu 23 Mai - 16:28

Après qu'un troisième membre de l'équipage eût abordé lui aussi le bateau pirate, une réponse se faufila jusqu'aux oreilles du jeune corbeau, ce n'était point le capitaine qui lui avait répondu mais bien l'elfe qui venait de les rejoindre. D'un sourire un tontiné sadique, Gabriel sorti de son carquois une nouvelle flèche qu'il tira rapidement sur sa première cible afin de l'achever d'une flèche dans la gorge.

- Compris. sorti-t-il d'un air qu'il n'avait pas l'habitude de prendre, celui d'être sérieux au point d'être conscient que sa vie était en jeu.

Prit alors entre ces deux compagnons, le corbeau en profitait donc pour couvrir ses camarades, décochant une flèche dans le torse d'un agresseur qui se trouvait sur un pont inférieur, ayant chargé un canon peu commun contenant un cristal en tant que chargeur.
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Melvinn le Jeu 23 Mai - 23:29

Ravilla cria de rage, mais pas comme un crie de guerre durant une bataille, mais bien un crie contre ce malheureux Gabriel.
- Tu as foutu quoi BORDEL ! Faut pas tuer, sinon les négociations vont échouer. De plus, tu es en train tuer un membre de ta famille. On est tous solidaire entre pirate. On aime juste foutre la merde et avoir une petites baston de tout en temps, pour savoir qui est le meilleur.
Je vais essayer de corriger le tir.


Il frappa plusieurs corsaires qui se trouvaient autour de lui. Sa main frappe dans l'oeil, puis l'autre dans les cottes et l'homme tomba à ses pieds ; son coup pied frappa du ciel en pleine tête, le corsaire s'était brisé une dent ; Sa jambe de droite fit un cercle, ramassant deux-trois matelots dans la zone.

Ravilla avait enfin un peu de place. Il prit une corde et cercla le blessé. Il n'était pas encore mort. Puis, il sauta sur corde qui se balança d'avant en arrière. Dès que le corps était à hauteur du bateau-mouche, il coupa un morceau de corde et le corps tomba au sol, sur le pont inférieur.

Tu l'as blessé, donc je te donne l'ordre de le soigner. Il lui sourit avec un petit clin d'oeil. La corde continua à se balancer, puis il sauta sur le pont supérieur. L'elfe était maintenant tout seul sur le pont inférieur.

Ne te fais pas tuer dit-il en rigolant à Cyril. L'équipe de corsaires de Ravilla sauta aussi sur le pont inférieur pour aider l'elfe.
Ravilla choya sur un petit homme fétiche. Il était enfin face à face avec le capitaine. Il lui sourit et donna son chapeau à son perroquet. Ravilla fit pareille, mais à sa souris. C'était un signe de politesse, de retirer son chapeau face au capitaine d'un autre navire.

- Je m'appelle Ravilla, capitaine du bateau-mouche. Je m'excuse pour ton matelot. Il est en train d'être soigné par un des miens.
- Moi, c'est crochet, capitaine de ce bateau pirate. Ce n'est pas grave. J'ai pleins de corsaires rigola-t-il.
Il aiguisait son épée avec son crochet, puis il sauta sur Ravilla, lui décolla un magnifique coup d'épée sur le bout de son nez.
Ravilla saigna un peu.

- Tu as un excellent escrimeur. Je te félicite, mais mon truc, c'est la lutte. On verra ce que tu fera quand je t'attraperai ? sourit-il diaboliquement.
Il voulait lui massacrer la gueule. Comment pouvait-il dire ça avec autant de sérieux. La vie est sacré putain ! Il a oublié le code de la route entre pirate ? Ce crochet est vraiment primitif ! Ravilla avait le sang qui bouillonnait.
Il lui fonça avec des cabrioles pour éviter ses frappes précises et meurtries. La lame n'arrêtait pas de raser l'air, ne lui donnant que très peu de chance de se rapprocher de lui.
Ravilla préféra éviter les coups que se faire tuer. Je pense que le combat risque d'être bien chiant, s'il ne me laisse pas s'approcher de lui pensait-il.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Gabriel le Sam 25 Mai - 13:04

Après avoir tué un corsaire qui continua sa course dans l'eau, le corbeau lâcha un petit Oups. et ensuite, il frappa de toute sa puissance son arc dans le visage d'un pirate l'attaquant par derrière.

- M-mais Céryl vient de trancher une jambe...

Lorsque le blessé d'une flèche dans le torse s'approcha de lui, il arracha avec force la flèche plantée dans son corps, celui-ci hurla à la mort, Gabriel, agacé par ce hurlement lui colla une droite bien placé dans le visage ce qui le plongea dans le coma, il en profita pour arracher un bout de son haut afin de faire une compresse sur sa blessure qu'il attacha avec la corde qui était autour de lui.

Peu après il s'était assit sur le sol, complétement blasé par ce qui venait d'arriver, un peu plus loin, il pouvait apercevoir son capitaine se battre avec un autre capitaine.

- On ne peut pas tuer ? C'est d'une lassitude...
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Andar Nerland le Dim 26 Mai - 13:56

Céryl regarda d'un œil mauvais le capitaine. Il avait largement tardé à crier ses ordres et une attaque imminente ne demandait qu'une seule réponse dans la tête du demi-elfe. Comment aurait-il dû réagir face à cette attaque de front ? Les pirates étaient décidément bien plus étrange encore que les citadins.

Rengainant ses armes dans leur fourreau, il brandit celles-ci avec détermination. Sans doute n'allait-il pas les tuer, mais il ne retiendrait pas ses coups. Entouré par ces vauriens, Céryl gardait les lames basses. Il se doutait que la provocation n'était pas la meilleure des solutions, mais il aimait s'amuser. D'un geste rapide, il leur fit signe de s'approcher, sourire aux lèvres.

Lorsqu'ils attaquèrent tous en même temps, Céryl se baissa, opposant le bois dur comme du métal de son arc sur la lame de celui qui lui tournait le dos. Sa main droite porta son arme sur l'extérieur de la lame de son adversaire tandis qu'il esquivait l'attaque d'un de ces maudit pirate d'un pas agile sur le côté. D'un geste vif en forme de cercle, Il rabattit le bras de son adversaire sur le côté, découvrant les côte de ce pauvre garçon. Une autre lame arrivait de trois quart avant qu'il évita d'une cabriole, sautant par dessus l'attaque en prenant appuis sur le dos du pirate qu'il avait neutralisé. Sur le point de donner un coup de pied sur la cible qu'il s'était lui même faite, il fut rapidement interrompu par une douleur qui l'envahit dans son flanc...

Ils étaient nombreux, très nombreux et ses esquives successives ne suffisaient pas. Lorsque ses yeux se baissèrent sur son flanc, un filet de sang parcourait ses vêtements et une lame était plantée d'un demi centimètre dans sa chair. De sa main droite, il chassa l'arme, ce qui provoqua une douleur qui le fit gémir avec effroi. Il enchaina avec cet adversaire quelques passe alors que, derrière lui, plus de 4 pirates l'attaquaient en même temps, à moitié gêné par celui qu'il avait mit à terre quelques secondes plus tôt. Seul son bras gauche se jouant des sabres qui venaient vers lui lui offrait une sorte de salut.
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Melvinn le Dim 26 Mai - 15:27

Ravilla était triste de ne pas pouvoir utiliser ses pouvoirs. Le capitaine en face serait déjà K.O.
- Je dois trouver un moyen pour l'atteindre, sans me faire découper en rondelle.
Je me demande comment ça va pour les autres. J'aimerais tellement dire qu'on peut les tuer, car ces pirates ne connaissent pas le code de la piraterie.
J'ai pas envie que mes corsaires meurent à cause d'eux.


Ravilla fit des cabrioles, puis escalada le pont de singe. Il fit tomber les pirates qui lui bloquaient la route dans l'eau, puis cria à plein poumon.
- Vous avez le droit de tuer pour sauver votre vie.

Le capitaine l'avait suivi et tua même ses compagnons de bord avec un grand sourire diabolique.
Ravilla n'avait pu le choix, il devait monter et se trouvait sur le mât.
Le capitaine l'avait suivi aussi.
- Tu n'as plus le choix, tu es dans une impasse rigola-t-il.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Gabriel le Lun 27 Mai - 20:44

Gabriel était là, assit sur le sol et appuyé contre la rambarde du pont, il regardait les pirates se battre entre eux, sans vraiment oser la mort lorsque d'un seul coup, le capitaine, piégé sur un pont, avait crié haut et fort l'autorisation de tuer les adversaires et, d'un sourire sadique se dessinant sur son visage, le corbeau se leva de sa place et prit fermement son arc dans sa main.

- Ce n'est pas trop tôt, on va enfin pouvoir s'amuser...


Après ces dires, il sorti plusieurs flèches de son carquois et les plaça sur son arc, regardant le ciel, il avait aperçu que son capitaine était dans une impasse, bloqué face à l'autre capitaine qui lui avait une ferme intention de tuer.

Rapidement le corbeau déploya ses ailes et accouru en direction du pont supérieur où se trouvait l'entrée du pont de singe. Sur son passage, il bandit son arc armé de ses flèches et les tira sur les pirates ennemis qui lui bloquaient le chemin. Gabriel ressorti de son carquois une nouvelle flèche qu'il décocha sur un artilleur en pleine visée, puis une autre sur un vagabond qui lui fonçait dessus, une flèche en pleine poitrine afin de le stopper net.

Il était à présent arrivé sur le pont, derrière le capitaine Crochet, son arc étant bandé prêt à tirer sur autorisation de son propre capitaine.

- Capitaine, dois-je le tuer ou est-ce que je vous laisse le plaisir de le faire ?
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Emy le Lun 27 Mai - 20:49

Natasha n'avait pas vraiment tout suivi de ce qui se passait. Tout était allé tellement vite. En tout cas, elle avait compris que Céryl avait coupé une jambe. Et qu'elle pouvait tuer des gens. Cela lui suffisait amplement !

-Gabriel, reviens ici. Laisse le capitaine s'en charger !
avatar
Emy
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Adolescente, Esprit
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Melvinn le Lun 27 Mai - 22:29

Ravilla sourit en voyant son bras droit derrière le vieux crochet.
- Tu peux t'occuper du pont de singe ? Personne doit venir interrompre notre combat.

- Tu as l'air un peu trop confiant pour une personne qui ne possède pas d'arme, sauf des poing moues et doux rigola-t-il.

- Laisses moi te frapper et on en reparlera après crochet. Approches toi pour que je fasse un deuxième crochet sourit-il en fixant Gabriel comme pour dire "aie confiance en moi.

Le capitaine crochet brisa l'air de sa lame et avança comme un char. Il était lent, mais il bloquait toute tentative pour s'approcher de lui, produisant un mur de lames.
Ravilla recula et se trouvait au bord du mât, il n'avait plus le choix, il devait faire un truc oser.
Il pria le dieu des pirates, puis se laissa tomber en arrière. Le capitaine crochet se précipita pour voir de prêt la mort de son ennemis, mais il ne vit rien.
- Il est où ?

Ravilla attrapa avec chance, la corde qui était attaché au mât. Heureusement qu'il portait des gantelets pour protéger ses mains, sinon ils seraient dans un mauvais était.
La corde s'étira comme un élastique. Les bras du pirate étaient à la limite de la déchirure musculaire, à cause de la tension qui était énorme. Si il lâchait maintenant, il pourrait dire adieu aux gens qu'il l'aimait. Il tena bon, puis il se fit projeter comme un boulet de canon vers le ciel.

Le capitaine Crochet était plein dans son viseur.
- Tu disait que mon poing était moue hein ? C'est ce qu'on verra ! tonitrua-t-il.
Il frappa de toutes ses forces, de plus de la vitesse qu'il avait gagné, sur Crochet.

On avait pu entendre un craquement horrible au niveau de sa face. Les gantelets protégeaient les phalanges de Ravilla, mais le choc était tellement violent qu'il sentit une sensation de douleur dans ses doigts.

La tête fut complètement explosé. La main de Ravilla la perforer comme une épée. Après, les deux corps furent envoyer dans la flotte, à une centaine de mètre du bateau.

Ravilla remonta à la surface, mais il avait vraiment du mal à nager. Il était complètement épuiser par son effort avec la corde. Il était sur le dos et il fit des battements de jambes pour avancer.
# Je pense que Crochet est mort, dit-il tout bas.

Soudain, on vit un nuage derrière Ravilla. Les sirènes venaient pour le kidnapper et l'amener dans leur nid de récifs. Il n'avait rien pu faire, trop fatiguer. Il préféra sombrer dans le sommeille.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Andar Nerland le Mar 28 Mai - 15:32

Le combat devenait épique. Les coups s'enchainaient et entaillaient la chair. Mais ce n'était pas celle de Céryl qui était entaillée. De quelques coup de cimeterre, il avait réussi à se frayer un chemin jusqu'à la poupe du navire et était monté sur le pont supérieur à l'aide d'une corde.

C'est à ce moment là que Ravilla fit sa cascade périlleuse mais fructueuse. Décidément, cet homme n'a pas froid aux yeux. Montant sur la rambarde du navire, Céryl regarda au loin l'emplacement du capitaine et plongea à l'eau. Il était tombé loin du navire et le chemin à la nage allait être long...
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Emy le Mar 28 Mai - 19:34

Natasha accourut près de Céryl et se colla contre la rambarde. Elle plissa les yeux pour tenter de voir dans l'eau, en vain.

-Tu crois qu'on pourra le repêcher, un jour ?
avatar
Emy
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Adolescente, Esprit
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Gabriel le Mar 28 Mai - 20:58

Gabriel avait réussi à repousser les assauts des autres pirates tentant d'interférer dans le combat en faveur du crochet, mais en vain.

Quand son capitaine tomba à l'eau, le corbeau s'empressa de trouver une corde qu'il attacha à une de ses flèches qu'il avait extirpé d'un corps de pirate et tira dans la direction du capitaine, quelques mètres derrière lui afin qu'il puisse, lui et Céryl, s'aider de la corde qu'il leur avait envoyé.

- Dépêchez-vous messieurs, il me semble que quelque chose vous pourchasse !
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Melvinn le Mar 28 Mai - 21:50

Le capitaine était dans les vapes ... Les sirènes le capturèrent facilement. Elles glissèrent ensuite sur l'eau, loin des bateaux. C'était trop tard.

La masse noire se déplaça vers l'ouest.

Après, un moment de baignade. Elles arrivèrent enfin à destination. Il y avait des récifs partout et aussi une petite crypte de sable à côté. Elles déposèrent le corps mouillé sur le sable, puis allèrent chercher les enfants perdus.

Il y avait une grande forêt à côté. Les sirènes ne pouvaient pas marcher sur la terre ferme, firent le voyage à la nage.
Ravilla dormait comme une marmotte pour se régénérer. Il y avait quelque sirènes qui gardaient la chose, en attendant les renforts.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Emy le Sam 1 Juin - 17:36

Natasha s'approcha de Gabriel.

-Je crois qu'il devra se débrouiller tout seul, pour ce coup, mon vieux..
avatar
Emy
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Adolescente, Esprit
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Melvinn le Ven 7 Juin - 0:21

Ravilla se réveilla, mais pu se faire très discret. Il était attaché avec une corde et ne pouvait s'en échapper facilement.
Il aurait tellement voulu avoir ses pouvoirs. Cette affaire serait réglée depuis longtemps.

Le deuxième problème c'est de se lever. Ses yeux regardèrent autour de lui, à la recherche d'un appuis susceptible de l'aider à se relever.
Il devait au plus vite se mettre en sécurité, loin des sirènes. Elles ne pouvaient quitter l'eau, donc il devra se mettre bien au fond de la crypte rocheuse.
Ensuite, il réfléchirai à comment retirer ses cordes.

Les sirènes discutèrent de ce qu'on allait faire de ce beau brun. Elles avaient tellement envie de le manger à petit feu ...
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Gabriel le Ven 14 Juin - 11:31

Paniqué d'avoir vu le capitaine se faire enlever, Gabriel chercha désespérément un moyen pour le ramener, mais c'était si futile, les sirènes l'avait emmener loin, très loin. Mais il se reprit rapidement et se tourna vers les pirates et hurla à plein poumons.

- Messieurs les pirates, votre capitaine est tombé et s'est fait enlever, votre devoir est d'aller le ramener, alors tout le monde à bord et attrapons ces viles pétasses à queue de poisson et sauvons notre capitaine !
Étrangement cela avait plut aux pirates et tous repartirent sur le bateau prêt à voguer à la rescousse de leur capitaine, le corbeau fît de même et se lança à bord du bateau mouche, attendant son départ fulgurant.
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Melvinn le Dim 16 Juin - 18:16

Ravilla attendit le bon moment pour se lever d'un bond. La première fois était un échec, car il s'écrasa comme une baleine, échoué sur une plage. 
Les sirènes sursautèrent, se demandant ce qu'il se passait. Elles tournèrent la tête et vit toujours le pirate entrain de roupiller, la bouche ouverte, ronflant comme un bambin heureux. 
- "J'ai eu de la chance qu'elles ont une cervelle de poisson" ricana-t-il. "Le deuxième sera la bonne". 
Il attendit, puis réussit à se mettre sur ses deux roues. Il mit la marche avant et accéléra pour être au plus loin des deux menaces potentielles. 
Les sirènes ébahis par l'affront de ce pirate, se mit à sa poursuite. Mais, c'était trop tard, il était en sécurité, en dehors de leur zone d'actions. 
Ravilla sourit pour les narguer. 
- "Je n'aimerais pas être à votre place. Surtout quand votre bosse arrivera. Je serais déjà loin, très loin" rigola-t-il sans jamais. "J'imagine déjà la scène quand elle verra que j'aurais disparu haha"
Les sirènes lui envoyèrent de l'eau, des cailloux pour répondre à sa provocation.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde imaginaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum