Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Le bouclier céleste de Zaerod

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bouclier céleste de Zaerod

Message par Gabriel le Sam 18 Mai - 11:33

Nom, Prénom(s) et/ou surnom(s) :

-Tyhvan O'Gwarcynn / Le Bouclier Céleste / L'ange gardien

Sexe :

-Masculin

Age :

-28 ans

Race :

-Humain

Classe :

-Epéiste même si il manie seulement le bouclier UxU

Description physique:

-1m90 avec une corpulence assez forte pour encaisser les coups, habillé d'une armure d'acier.

Caractère :

-Il possède un caractère bien trempé, toujours là pour faire la fête, plus que sociable, il est là pour se faire des amis, encore et encore, mais il cherche une vraie amitié, il ne veut pas être utilisé comme un objet que l'on jette après utilisation.

Qualités :

-Talentueux, sportif, endurant, costaud, jovial, heureux.

Défauts :

-Est-ce qu'un bouclier à vraiment un défaut ? Oui, peut-être qu'une attaque imparable lancé sur un ami peut le brusquer à essayer de la parer...

Techniques/Pouvoirs :

- C'est un paladin matérialisateur de boucliers, c'est-à-dire qu'il peut avoir de boost différents en fonction des boucliers qu'il utilise, en gros.

Histoire

-        " Par où dois-je commencer ? Par le début non ? Oui, oui le début... eum... alors bonjour je m'appelle Tyhvan et je suis un Protecteur, qu'est-ce qu'un protecteur vous allez me dire, et bien c'est quelqu'un qui protège, voyons ! Je suis né dans la ville de Bestrijden, une ville adoratrice du combat, en fait, la ville est réputée pour son sport si culte, le combat en duo, j'en parlerai plus tard, pour l'instant il faut que je parle de moi, non ? Alors comme je le disais, je suis né, un bon début non ? Héhé. Ma mère et mon père ont eu des jumeaux, Aalix et moi, Tyhvan.

       A l'âge de nos six ans, quand nous commencions à bien tenir debout, notre père nous a donné à mon frère et moi une épée et un bouclier, l'épée était pour lui et le bouclier, pour moi. Nous avons commencé alors l'école d'art du combat, dans deux classes différentes, bien entendu, il y avait la classe de l'Epée et la classe du Bouclier, je vous laisse deviner où j'étais. Nous avons apprit pendant des années à manier le pouvoir de la manipulation des lames et de la protection, enfin, en deux classes différentes, bien sur.

       Lors de nos douze années, nous avons commencé à faire ce fameux sport, ce sport est en fait un combat en arène des plusieurs duo de combat, "Lame et Bouclier" que cela s'appelait, je faisais donc, bien évidemment, pour le grand plaisir de mon père, équipe avec mon frère Aalix, à la maison nous nous entraînions au combat, nous avions des tonnes de techniques, l'équipe impossible à arrêter d'après mon père.

       Nous avons donc commencer les tournois, un grand combat en arène, de puissant gladiateur lié par la cheville pour vaincre leurs ennemis. Bien sur cela était un sport, les armes que nous utilisions était factice, elle paralysait simplement l'adversaire. Nous avons gagnés notre premier tournoi à nos douze ans, puis tous les autres nous les gagnons aussi, l'équipe numéro une, personne ne pouvait nous arrêter, le peuple nous adulait et nous vénéré comme des champions, la belle vie quoi ! Sauf que... lors du combat en arène pour célébrer notre centième victoire, victoire qui allait nous emmener sur le Panthéon et qui allait implanter une statue de nous deux dans la grande salle du Panthéon, le rêve qui était à portée de main... Je reviens à notre combat, nous avons vaillamment combattu tout nos adversaires, la victoire était proche, sauf au moment, qu'en face de nous, nos adversaires de tout temps, ceux qui avaient poussé en eux une haine plus grande que le ciel de Zaerod à notre égard, ils ne voulaient pas nous voir sur le Panthéon, c'est donc lors du combat qui nous opposait à eux, Tréryl et Hyparis, deux comparses plus sombre qu'un corbeau dans une nuit de pleine lune, ils attaquaient sans relâche, je connaissais leurs attaques par cœur et mon bouclier déviait tout le temps leurs coups, mais c'est là que l'inévitable anti-jeu commença, Tréryl, le chef de la bande et le Bouclier du groupe planta du bout pointu de son arme dans mon pied droit, ceux qui me fît trébucher, ensuite Hyparis s'essaya à me trancher la tête d'un revers de sa lame, heureusement pour moi j'ai su rapidement bouger mon bouclier pour parer le coup, mais ce coup puissant me mît à terre, mon frère était alors sans défense, Tréryl profita de cette occasion pour planter son bouclier dans ma cuisse pour m'empêcher de me relever, j'hurlais à la mort, de l'anti-jeu pur et dur, leurs armes de paralysaient pas, ils blessaient et faisaient saigner.

       Tréryl se lança furtivement sur mon frère afin de lui bloquer son bras d'où il tenait son épée, Hyparis lui, en profita pour asséner d'un énorme coup de lame afin de lui trancher le bras, son bras roula sur le sol et tâcha le sable de son sang, au sol je ne pouvais rien faire, peu après le coup d'épée au bras que l'affreux malfrat continua dans sa rapidité pour lui trancher la tête, la tête de mon frère vola et roula jusqu'aux pieds de mon père, lui aussi désemparé, Aalix tomba sur le sol à genou avant de tomber près de mon corps sur le sol allongé. Tréryl récupéra violemment son bouclier planté dans ma cuisse et les deux comparses en profitèrent pour s'enfuir de l'arène. Je rampais sur le cadavre de mon frère en pleurant toute les larmes que mon corps pouvait en posséder, mon père et ma mère me rejoignirent pour emmener le corps de mon frère chez eux, afin de les enterrer, ils ne m'avaient même pas remarqué, c'est comme-ci, lors de la mors d'Aalix, j'avais disparu de leur vie, il était très bon je l'avoue, mais sans moi il n'était qu'une moitié de champion, mais mes parents s'en moquaient. La seule chose qui restait était de me venger de ces deux salopards... désolé je m'emporte...

       Je m'étais exilé de chez moi et de la ville, et j'errai pendant plusieurs années en Zaerod afin de retrouver les meurtriers de mon frère. Et c'est pendant ma vingt-huitième année que je les avais retrouvé, bien planqué dans une maison aux abords d'une rivière, ils n'étaient que deux, pas de femmes, pas d'enfants, j'ai pu pleinement me venger d'eux. De mon puissant bouclier, j'ai broyé la porte de leur maison et je les ai surpris dans leur sommeil, j'ai d'abord commencé par l'épéiste en lui plantant le poignard de mon frère dans sa gorge laissant le sang couler à flots afin de bien laisser son lit se tâcher. J'étais ensuite face au porte-bouclier, face-à-face, je n'attendais que ce moment, tuer le commanditaire de la mort de mon frère, la haine m'étais monté à la tête et le combat fût bref, un sprint bref vers lui, un coup de bouclier bien placé, et une tête décapitée, le tour était joué, mon frère fût vengé. Toutes ces années passées à essayer de les retrouver, et je les ai tué comme des cochons que l'ont égorge. Je m'étais lavé de toute la haine et du sang de mon frère qui gisait sur mes mains. Maintenant, je ne savais plus quoi faire, je n'avais plus de but précis, c'est alors que mon grand voyage en Zaerod à la découverte de nouveaux paysages commença...

       En fait, je crois que j'ai parlé énormément, non ?"


Objectifs :

-Combattre et connaître de nouveaux amis afin de les protéger.

Image pour les intéressés:


Dernière édition par Gabriel le Dim 30 Juin - 15:32, édité 4 fois
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouclier céleste de Zaerod

Message par Dévorêve le Sam 18 Mai - 11:36

Ca doit faire mal un coup de bouclier dans la face...
avatar
Dévorêve
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouclier céleste de Zaerod

Message par Gabriel le Dim 19 Mai - 13:57

[UP]
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouclier céleste de Zaerod

Message par Melvinn le Dim 19 Mai - 19:21

ça serait cool que tu décrives tes différents boucliers et son effet avec ton aura.
Et c'est beaucoup lisible. Bon job.
Et ça serait cool aussi si tu parles un peu de ta magie et comment ça fonctionne dans ton histoire Very Happy
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouclier céleste de Zaerod

Message par Gabriel le Dim 19 Mai - 19:22

Les différents bouclier... Il y en a beaucoup trop pour que j'en parle.

Et je décrirais au mieux les combats.
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouclier céleste de Zaerod

Message par Melvinn le Dim 19 Mai - 19:24

Tu décris les boucliers que tu utilises.
Je dis ça pour t'aider et aussi pour mieux cerner ton personnage.
On aimerait bien savoir, moi par contre, j'aimerais savoir. Very Happy
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouclier céleste de Zaerod

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum