Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

La salle de banquet

Aller en bas

La salle de banquet

Message par Zodiac le Mer 17 Sep - 17:28

Dans le sombre château abandonné de Brannanburg, Shaydeh’n avait réuni une troupe de mercenaire qui avaient à leur tour capturé des esclaves pour rebâtir cette forteresse poussiéreuse. A tout moment, les esclaves activaient l’immense cheminée dans lesquelles cuisaient des bêtes entières, bœufs, porcs, poulets par dizaines ou encore moutons. Chaque heure, des tonneaux de bières étaient percés, par chance, ils ne payaient rien, tout avait été ‘’emprunté’’ à des marchands itinérants rencontrés sur la route. Les mercenaires à vrai dire n’étaient pas des mercenaires, plutôt des larbins, chaque seconde, ils inhalaient, mangeaient et buvaient l’Abysse. Faisant d’eux peu à peu des fanatiques, tout comme Shaydeh’n l’était devenu, mais il restait son émissaire, son héraut. Les tables toujours garnies étaient occupées par les mercenaires qui ripaillaient en contant leurs histoires de pillage et de meurtres en tout genre, quelquefois une blague plus sale que leurs pieds fusait, faisant s’esclaffer bruyamment la troupe, mais pas leur chef, qui restait paisiblement assis à la table des Hauts, ceux bénis par l’Abysse. La nuit, les chandeliers et les torches murales étaient allumés, illuminant la grand-salle d’une faible lueur orangée. Si un visiteur avait réussi à pénétrer la pièce malgré les gardes permanents, il n’aurait rien entendu, mais ceux qui avait été assez longtemps dans cette salle savaient qu’un doux murmure planait en permanence, l’Abysse leur parlait, instillait son essence dans les âmes de ceux qui se réchauffaient entre ces murs.

 

Assis à côté du grand trône, Shaydeh’n buvait son vin et mangeait son ragoût de mouton en silence, élevant parfois la voix pour ricaner à l’histoire d’un mercenaire ou répondre à la requête d’un sbire. Le plus souvent, il ruminait dans sa barbe pour prier l’Abysse et répondre à sa voix enchanteresse. La seule fois où quelqu’un avait demandé pourquoi il ne s’asseyait pas sur le trône, le chevalier s’était levé et avait tonné que le seul qui devait occuper cette place était l’Abysse. Très souvent, il allait et venait en longeant les murs de sa main, pour mieux écouter Sa voix.



La salle était immense, rectangulaire, de plus de cinquante mètres sur une trentaine de mètres où de nombreuses tables longues étaient disposées. Le jour, la lumière traversait les vieux vitraux en partie noircis par le temps. La nuit, d'énormes chandeliers remplaçaient la fonction des fenêtres. Au bout de la salle, une estrade surélevée d'un mètre-et-demi où était situé la table des Hauts, où ils pouvaient voir tout ce qui se passait dans la salle. Les murs étaient faits selon la méthode traditionnelle dite "sandwich", deux murs parallèles de blocs de pierres collés avec du mortier, le vide était ensuite comblé avec des gravats et des caillasses diverses.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum