Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Attaque contre lyseim

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attaque contre lyseim

Message par yellowhub le Lun 8 Déc - 21:11

Lyseim, tu es tranquillement en train de te balader en forêt lorsque, soudainement, un craquement retentit sur ta gauche. Ton regard se tourne instantanément dans cette direction et tu aperçois, te regardant, quatre bandits armés jusqu'aux dents.



Le premier porte un bouclier en bois et un petit cimeterre. Le deuxième possède un arc et une série de flèches dans un carquois accroché à sa taille. Le troisième est équipé d'une longue lance effilée et semble bien désireux de t'étriper. Le quatrième, plus éloigné, semble se moquer de toi avec un sourire narquois.

Que fais-tu ?
avatar
yellowhub
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Mar 9 Déc - 13:36

Je les regarde d'un air narquois (et ouais, moi aussi je peux le faire!) et je commence à dégainer mes deux lames d'aciers trempé, histoire que les bandits voient que je ne suis pas une proie si facile que cela. Je leur dit ensuite tout haut, histoire de les énerver un peu :
"Et bien bande de mollusques, avez-vous si honte de vos faces de rats que vous vous sentez obligé d'attaqué par surprise un jeune fille dans les bois afin de la détroussé ? Quoi qu'avec votre odeur de pourriture je vous est senti au moins à 1 km de distance, j'ai même cru que c'était un cochon qu'on avait étripé, tellement ça puait la bouse. Votre prostitué de mère était trop occupé avec ses clients pour vous apprendre à prendre des douches ? Et toi, le gars qui rigole au fond, est-ce que tu est si lâche et si peureux que tu laisses tes compères faire tous le sale boulot ? Mais venant d'un bâtard dégénéré qui doit avoir du sang d'ork dans les veines, vu ta face de gland, ça ne m'étonne pas tant que ça! "

Tout en disant ses mots, je me met nonchalamment en garde, histoire de pouvoir parer à toutes éventualités. Et bien sur, je garde mon sourire tout en crachant par terre à la fin de ma tirade, histoire de les énerver encore plus. Une bonne baston, rien de mieux pour se défouler et pour bien dormir la nuit !
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mar 9 Déc - 14:59

Non-loin, un chasseur était en train d'aiguiser sa machette auprès d'un feu. Il observa des oiseaux qui volaient en piaillant, signalant un danger. L'Imakandi se leva et préféra aller voir plutôt que d'être surpris pendant son repos. Il tendit l'oreille, une femme sans doutes, qui proférait des insanités aussi imagées que fleuries.



Il s'approcha du lieu du conflit en silence, habitué à marcher dans les forêts. Une fois arrivé, Dialak s'arrêta près du feuillage d'énormes buissons, observant la scène. Il était facile d'identifier les bandits, leurs armes étaient très mal entretenues ainsi que leur tenue. La femme par contre était bien étrange, d'autant que son odeur ne plaisait pas à l'Imakandi. Lui rappelant les loups qui l'avaient blessé la veille. Il se saisit d'un de ses javelots sans un son et se prépara à le lancer, si le combat tournait à son désavantage. Il n'aimait pas se mêler de la vie des gens, mais il détestait encore plus les bandits qui s'attaquaient aux voyageurs solitaires.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Mar 9 Déc - 22:29

Haëma se redressa d'un coup, les sens aux aguets. Malgré la puanteur des quatre lascars, le vent venait de lui apporter une odeur inconnue. Elle s'efforça de détendre ses muscles et de concentrer de toutes ses forces sur ce fumet qu'elle ne connaissait pas, ce qui ne lui était jamais arrivé. Elle sut d’instinct qu'il appartenait à un prédateur, pourtant il était mêlé à quelque chose d'humain. Elle n'avait jamais senti une odeur pareille ! Mais elle ne put réfléchir plus profondément au sujet. Les bandits, qui venaient enfin de comprendre que la jeune fille venait de les insulter, c'étaient tous précipités en désordre sur elle. Sauf le chef, qui c'était contenté de la regarder avec une morgue et une haine proprement glaçante, mais qui avait laissé de marbre Haëma. Celle-ci vit arriver largement en tête le lancier, qui apparemment avait été le plus touché par ses critiques acerbes. Après tout, il n'y a que la vérité qui blesse ! Haëma prit le temps de prendre une grande inspiration et se métamorphosa instantanément en guerrière accomplie qu'elle était. Elle rentra dans le temps de son adversaire, n'allant ni plus vite, ni plus lentement que lui. Elle lui vola juste son rythme pour se l'approprier. Elle ne prit même pas la peine de faire un pas pour éviter sa lance, elle se glissa juste sous elle, se transformant en un serpent. Elle se permit même le luxe de sourire en assénant un coup de pied fouetté à son agresseur, l'achevant d'un simple uppercut dans le plexus. La jeune femme évitait de donner la mort si elle le pouvait, considérant qu'une vie était trop précieuse pour être sacrifié inutilement. Elle mettait donc en règle générale hors d'état de nuire les petites frappes dans le genre de ses quatre là, même si en cas de nécessité elle n'hésitait pas à tuer, étant trop expérimenté pour faire sa fine bouche.
Elle se retourna et vit que les deux autres c'étaient arrêtés, rendu circonspect par la facilitée avec laquelle elle avait mis hors d'état de nuire leur compagnons. L'archer recula donc pour encocher une flèche pendant que son collègue au bouclier s'avançait à couvert, l'arme baissé. La jeune femme ne leur permis pas d'en faire plus. En quelques foulées précises elle fut sur l'homme au bouclier, d'un coup d'épée elle brisa celui-ci (ce n'était en fait qu'un assemblage grossier de planches à peine plus résistant qu'un couvercle de tonneau) en morceaux et asséna un violent coup du plat d'une de ses épées dans le ventre de son adversaire avant de l'achever avec un coup de pommeau sur le crâne. Elle entendit le sifflement caractéristique d'une flèche, elle roula à terre par réflexe mais elle senti tout de même une brulure sur son bras droit. Un rapide coup d’œil sur sa blessure la rassura, ce n'était en fait qu'une simple éraflure. Elle se releva d'un bond et fit face à son adversaire, qui était déjà en train de réencocher une flèche en tremblant sous le stress. Elle le regarda dans les yeux, attendant son tire pour attaquer.

Hrp/ Désolé pour la longueur, j'avais pas vu que je mettait autant étalée. Je te laisse les deux derniers si tu veux Zo Razz  !
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mar 9 Déc - 22:47

L'Imakandi était ébahi devant cette scène incroyable, une jeune femme capable de tenir tête à plus de quatre personnes en même temps, son agilité était formidable, presque aussi naturelle qu'un Imakandi. Bien que les bandits ne semblaient pas être de grands guerriers, il avaient au moins le courage de tenir tête. Courage ? Peut-être était-ce de l'inconscience... L'odeur de la jeune femme, pour peu que l'on ai un bon odorat et une certaine attention, trahissait quelque chose de puissant en elle. Dialak était si abasourdi qu'il observa béatement l'archer tirer une première flèche sans agir pour l'aider. Pourtant, elle ne semblait pas avoir été touchée, c'était peut-être du talent ou peut-être de la simple chance, mais l'Imakandi détestait laisser place au hasard. Son javelot siffla dans les airs avant de s'enfoncer dans le flanc droit de l'agresseur à l'arc, qui réussit dans un dernier effort à tirer parfaitement à coté. Le bandit posa un genou à terre et tenta de se relever, mais la douleur le clouait sur place. Les yeux emplis d'une terreur innommable à l'approche de la mort, il regarda dans les fourrés pour essayer de repérer l'auteur de sa blessure. Il ne put observer qu'un être immense au pelage blanc, dont le rugissement et la force du saut le firent croire à un démon qui l’emmènerait bientôt en enfer.

Dialak l'avait plaqué à terre d'un simple saut, se tenant à califourchon sur le bandit, l'écrasant de tout son poids, avant de lever sa machette et la plonger dans son cœur. Il se releva et fixa le chef qui recula peu à peu avant de détaller. Le chasseur saisit à sa ceinture une paire de bolas qui filèrent comme deux balles sifflantes avant de lui enserrer les jambes, le coupant net dans sa course. L'Imakandi s'approcha en marchant du bandit qui tentait de se débattre, avant même qu'il n'eut le temps d'implorer pour sa vie, la machette du chasseur passa sous sa gorge, se colorant de rouge. Le chasseur récupéra ses bolas et s'approcha de la jeune femme en grognant, le poil légèrement hérissé.

"Pas mal pour une humaine."
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Mer 10 Déc - 12:15

Haëma regarda médusée le combat. Quelle sauvagerie ! L'homme-bête avait anéanti en quelques secondes ce qu'il restait de l'embuscade. En tout cas, son flair ne c'était pas trompé, c'était bien à un prédateur qu'appartenant cette odeur. Quand il s'approcha d'elle, elle ne pus réprimer le réflexe de se mettre en garde, mais elle se força à plus de calme. Il l'avait aidé après tout, et s'il avait voulut la tuer, il l'aurait pris par surprise.

"Pas mal pour une humaine."
Elle réfléchit quelques secondes, puis, comme il paraissait amical, elle se détendit enfin et décida de lui parler normalement.
-Merci pour le compliment. Vous êtes pas mal non plus dans votre genre plus ... sauvage -un petit sourire apparu au coin de ses lèvres-. Je n'ai jamais vu de personne comme vous, et pourtant j'ai beaucoup voyagé ! Mais pas assez loin pour avoir eut la chance de rencontrer votre peuple en tout cas. Vous êtes le premier homme lion que j'ai la chance de rencontrer.

Elle essuya ses lames sur les habits du brigands devant elle avant de les rengainer, afin que le sang coagulé ne les faces pas se bloquer dans leur fourreaux. Puis, tout en parlant, elle inspecta son bras, se demandant s'il lui restait un peu de poudre d'ortie pour désinfecté la plaie. Elle le faisait toujours, même sur les petites coupures, afin d'éviter l'infection. Mieux vaux prévenir que guérir comme disait la responsable de l'orphelinat, qui préférait punir et après poser des questions.
Elle reposa son regard sur l'homme lion, qui semblait la jauger. *Bah quoi, j'ai un reste de salade coincé entre les dents ou quoi ?*
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mer 10 Déc - 14:22

Il ne s'étonna même pas de la réaction de la jeune femme lorsqu'elle leva son arme et se prépara au combat, il avait déjà trop vécu ce genre de premier contact à cause de son apparence. Il sourit tout du long, amicalement, mais à la mention du mot "homme-lion", son expression se fit plus belliqueuse. Pour lui, "homme-lion" était une insulte, mais il se calmait très vite lorsqu'on l'appelait ainsi pour la première fois, les gens jugeant sur ce qu'il connaissaient, ils faisaient vite un lien entre deux espèces même si celui-ci était erroné.

"Homme-lion ? Non, vous devez confondre, je suis un Imakandi. Et en effet vous avez eu de la chance que je sois dans les parages, vous savez ce qui arrive à une jolie femme quand elle se fait prendre par les bandits ? Si elle est chanceuse ils la tuent et pour les moins heureuses et bien je vous laisse imaginer... Bref. Vous venez d'où comme ça pour voyager toute seule ?"

En attendant la réponse, il retira le javelot du corps de l'archer et l'examina, il était légèrement fêlé sous la pointe mais il pourrait encore servir. Il se mit à fouiller leurs poches et trouva quelques pièces d'or et plusieurs bijoux en argent qu'il fourra dans une bourse commune avant de la lancer aux pieds de la jeune femme. Néanmoins, il garda leur tabac. Il était perplexe devant la jeune femme, son odeur le mettait toujours aussi mal à l'aise, il se mit à caresser les longues nattes de sa barbe blanche parsemées de lanières de cuir noir.

"Gardez ça, je n'en ai pas l'utilité... Hum... Vous êtes blessée ?"
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Mer 10 Déc - 15:19

Haëma le regarda droit dans les yeux. Nan mais il croyait quoi, qu'elle était sans défense aussi ? Tsss, encore un apriori sur le sexe féminin qu'elle détestait ! Mais bon, elle n'allait pas non plus sauter à la gorge de cet ... Imakandi, alors qu'il venait de l'aider. Elle pris nonchalamment les bourses à ses pieds, regardant dedans, elle sourit en voyant ce qu'elle y cherchait.

-Merci, mais ça ira, ce n'est qu'une petite éraflure dû à la flèche. J'ai pas réussi à l'éviter entièrement. Je voudrais vous faire remarquer que je suis peut-être une femme, mais je sais me défendre. Je suis plus forte qu'il y parait au premier abord, -elle sourit ironiquement en pensant à son "petit" don- comme vous avez pu le voir lorsque je me suis battu, et j’aurai très bien pu me débrouiller seul. 

Elle soupira brillamment, elle qui se réjouissait d'un peu d'animation, l'Imakandi avait tuer les détrousseurs restant, dommage, elle aurait voulut montrer à ces malappris ce qu'il en coutait de croiser son passage.


Enfin bref, c'est pas grave, la méprise est fréquente, pour les hommes, l'équation femme égale à faible et ne sachant pas se battre n'est pas prête de changer. Sinon je suis venu ici à la demande d'un des aubergistes du coin. Ces quatre là lui on volé un objet de valeur auquel il tenait beaucoup.

Haëma sorti un collier en argent sur lequel était serti une griffe d'ours.

Apparemment, c'est une relique de famille. Enfin bon, moi, tant que je peux rendre service et que j'y trouve mon compte. Elle haussa les épaules. Sinon je m’appelle Haëma, et vous ? 

Elle s'assit par terre en fouillant dans son sac à la recherche d'un onguent et d'un bout de tissu pour vite soigner sa plaie, qui continuait à saigner.
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mer 10 Déc - 15:34

L'Imakandi se sentit bête, n'étant pas très habitué à parler à des humains et encore moins à des femmes humaines, d'autant que sa maîtrise de la langue commune n'était pas parfaite, certains sens lui échappaient.
 
"Excusez-moi, je ne voulais pas dire que vous n'êtes pas en mesure de vous défendre... Mais il ne s'agissait là que de quatre bandits, des débutants qui plus est. Généralement ceux qui ont de l'expérience se cachent et tendent une embuscade où rien n'est laissé au hasard. Et avant que l'idée que j'ai quelque chose contre les femmes n'entre en vous, c'est ma mère qui m'a tout appris en ce qui concerne la chasse."
 
L'Imakandi se mit à rire, une seule griffe d'ours, elle avait très bien pu être récupérée par terre ou contre un arbre. Il posa machinalement sa main sur son propre collier, où un nombre incalculable de dents s'entrechoquaient.
 
"Haaa... Excusez-moi, c'est le collier qui me fait rire... Je le trouve un peu... Minable, pour oser laisser quelqu'un risquer sa vie."
 
Ses oreilles se dressèrent lorsqu'elle s'assit en plein sur le chemin. Il n'osait pas l'avouer, mais il était dans l'une de ces périodes où il appréciait discuter avec quelqu'un.
 
"Ca vous tente un morceau de cerf ? J'en ai chassé un et il y en a bien trop pour moi seul, d'autant que vous avez perdu du sang, vous feriez mieux de vous reposer un peu avant de repartir."
 
L'Imakandi rangea sa machette à son coté et son javelot dans son dos.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Mer 10 Déc - 16:08

Haëma lui répondit par un immense sourire. A manger, voilà qui n'était pas de refus ! Cela lui fit même oublié le malentendu de tout à l'heure.


-J'en prendrait avec plaisir ! Juste le temps que je finisse ça, histoire de ne pas me mettre du sang partout ... Voilà ! C'est fait ! On pourrait peut-être s'installer un peu plus loin, histoire d'échapper un peu à l'odeur de ces quatre là. Ils ne sentent vraiment pas la rose.


Elle se releva, époussetant ses vêtements et s'étira, détendant son bras endoloris.

-Je vous suit, il me semble que vous avez un campement pas trop loin, si vous me parlez de cerf. Elle rigola. Je vous vois mal le transporter sans que cela ce voit. Au fait, qu'elle est votre nom ? Vous avez oublié de me répondre tout à l'heure.

C'est fou ce que l'effet d'un bon repas en perspective pouvait la rendre joyeuse ! En plus, l'aubergiste allez peut-être lui donner une information qu'elle cherchait depuis longtemps ! De quoi déridée n'importe qui !
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mer 10 Déc - 16:38

"Ils ne sentent vraiment pas la rose."
 
L'Imakandi sourit, il était parfaitement d'accord. On le traitait souvent de bête et pourtant, il se lavait chaque matins.
 
"Hum... Je m'appelle Dialak, Dialak du clan des chasseurs de la tribu des Imakandis."
 
Il fit signe à Haëma de le suivre, s'enfonçant dans la forêt. A plusieurs centaines de mètres, un feu ronronnait sous un grill improvisé fait de branchages verts et de nœuds en cuir. Le cerf cité plus haut était débité en morceau, sa peau en une seule pièce était en train de sécher sur une branche, bientôt elle serait raclée et transformée en gourde.
 
Après avoir retourné les morceaux les plus fins, le chasseur s'assit près des flammes, le dos contre un arbre. Il dégaina sa machette et se mit à l'aiguiser, comme si il ne s'était rien passé entre le moment où il avait vu les oiseaux et où il avait invité Haëma à partager son repas. Le feu sentait bon et pour cause, il avait été agrémenté de branches de thym, tout comme les morceaux de cerf.
 
"J'espère que vous aimez le cerf au thym et aux baies de genièvre."
 
Une fois qu'il eut finit son travail, il tira sa pipe du sac posé à coté de lui et la bourra avec le tabac des bandits. Une petite brindille plongée dans les flammes lui servit d'allumette. Il tira de longues bouffées avant de la tendre à Haëma.
 
"Dites-moi, qu'est-ce qui a fait que vous soyez devenue mercenaire ?"
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Mer 10 Déc - 17:08

Haëma sentit l'eau lui monter à la bouche quand elle huma l'odeur du feu. Elle s'installa à son tour près de celui-ci, soupirant de bonheur. Finalement, elle était heureuse d'avoir rencontré Dialak, il était sympathique et il changeait des pécores qui habitaient par ici.

"Dites-moi, qu'est-ce qui a fait que vous soyez devenue mercenaire ?"

C'était une très bonne question, elle se remémora les années heureuse qu'elle avait passé à la guilde, puis son envie de départ soudain, elle tritura machinalement son pendentif, le seul reste de son identité passé. Son regard était posé sur le flammes, dans le vague.

-Je ne suis pas vraiment une mercenaire. Disons qu'au début, je suis partie de chez moi par goût pour l'aventure et le combat. Je voulait voir d'autre cultures, apprendre d'autre façon de pensée, gouter de nouveaux plats, rencontrer d'autre personnes ... apprendre d'autre techniques de combats aussi ! Mais le problème c'est que ce n'est pas ça qui rapporte beaucoup d'argent, et du coup, pour continuer mon voyage, je loue mes services de guerrière à ceux dans le besoin. C'est une vie qui me plait, je fait des découvertes chaque jours, et je suis libre de toutes entraves. Je peux vivre comme je le veux, je peux aller où je le veux ... Parfois on se sent seul, mais on lie aussi de nouvelles connaissances. J'ai voyagé avec de parfait inconnus qui sont vite devenu de bon amis. Je me suis aussi fixé un but, et j’espère bien un jour l'atteindre ... Mais pour cela, il faut que je voyage, pour accroitre mes connaissance et un jours trouver ce que je cherche.

Elle releva la tête et regarda Dialak en rougissant. 

-Désolé, je vous ai un peu raconté ma vie, ça ne doit pas beaucoup vous intéresser. Elle rigola. Et sinon, qu'est-ce qui vous amène, Dialak du clan des chasseurs, dans cette magnifique fôret ?
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mer 10 Déc - 18:20

"Je vous en prie, nous avons tous un passé qui nous forme, nous n'en sommes plus maîtres, mais ont peut le partager pour mieux faire comprendre qui nous sommes. D'où nous venons et où nous allons."
 
Dialak piqua la viande avec un bâton qu'il avait aiguisé et retira un petit morceau qu'il gouta. Quelques minutes encore. Il semblait ailleurs mais avait prêté une grande attention à l'histoire de la jeune femme. Même si il avait toujours sa pipe en bouche, puisqu'elle n'en voulait pas.
 
"Il y a néanmoins un problème... Vous n'êtes pas exactement libre de vos entraves dans le sens où vous avez besoin d'argent pour vous payer certaines choses. Tout ce que je possède, je l'ai fait moi-même, à part ma machette et mon pendentif. Néanmoins, je suis d'accord avec vous, depuis que j'ai entrepris ce voyage je me sens... Différent. Et pour répondre à votre question, j'ai choisi de voyager pour entreprendre la quête de mon clan. Trouver la bête la plus dangereuse qui soit et ramener sa tête. Je pourrais ainsi devenir un héros et prouver à tous les Imakandis que la couleur du pelage ne signifie rien. Car je suis le seul Imakandi au pelage blanc, les autre l'ont plus... Foncé, brun, appelez ça comme vous voulez mais surtout pas blanc... Ainsi, jour après jour, je chasse deux types de proies... Celles qui me nourrissent et celles qui me rendent plus fort par pur challenge."
 
Il fixa les flammes, légèrement mélancolique.
 
"Je ne peux malheureusement vous faire connaître ma culture, ce serait trop long, je ne peux non plus vous apprendre mon style de combat, c'est quelque chose que l'on a dans le sang, mais je peux au moins vous faire goûter à mon cerf aux herbes."
 
Il sortit deux omoplates de son sac qui servirent d'assiettes. Il déposa deux beaux morceaux bien grillés sur chaque os et lui tendit sa part.
 
"Et donc... Quel est votre véritable but ? Si vous me permettez la question ?"
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Mer 10 Déc - 19:00

Haëma pris le temps de prendre une bouchée de la succulente viande grillée que venait de lui servir Dialak avant de lui répondre. Elle savoura quelque instant sa bouchée puis elle commença le récit de son enfance.

-Mon but c'est de trouvé mon identité passé ... je ... je suis orpheline en fait.

Haëma inspira un bon coup
puis se lança.

On m'a retrouvé bébé abandonné dans la neige, ayant pour seul possession se pendentif.
Elle sorti son collier et le montra à l'Imakandis. Le marchand qui m'avait trouvé à tenté de me le prendre pour le voler mais apparemment, la pierre bleu en forme de larme se trouvant sur le médaillon l'a repoussé, et il n'a jamais pu me l'enlever du coup. Il m'a finalement remis à l'orphelinat d'une ville portière, où dès que j'ai su marché et tenir un objet, on m'a obligé à travaillé pour la ville et tout ceux qui avaient besoin de nos services. Les enfants sont plus habiles que les adultes pour certaines taches. On nous obligeait à travailler jusqu’à 10 h par jours pour "rembourser notre dette" comme ils disaient. On nous battait à la moindres fautes, même minime, et nous étions corvéable à merci. Enfin, je ne vais pas, me plaindre, c'est du passé dorénavant !

Elle grimaça un sourire au souvenir de ses années sombre de sa vie.

Je me suis enfuie de cette enfer à 7 ans, et j'ai atterrie dans une ville où se trouvait une guilde de guerrier. J'ai réussi à me faire admettre parmi d'eux où j'ai suivit un apprentissage rigoureux. Je les ai finalement quittée à 17 ans, il y a 8 ans de cela, pour découvrir le vaste monde ... Et mes origines aussi. J'aimerai connaitre ma famille, mes parents, savoir mon histoire et la raison de mon abandon ... Mais pour l'instant j'ai fait choux blanc comme on dit. Il faut dire que je n'est qu'un seul indice, et il est bien maigre.


Elle fit se balancer son pendentif, la pierre diffractant les rayon du feu de façon hypnotisante. Elle le remis finalement sous sa veste de cuire.

-En tout cas, mon but est bien moins palpitant que le votre, et bien moins intéressant aussi. Elle souria, sa bonne humeur retrouvée. Elle mangea un second morceau de viande, savourent le jus coulant sous sa langue.
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mer 10 Déc - 19:19

L'Imakandi dévorait les morceaux l'un après l'autre, l'assiette étant plutôt un moyen de ne pas se tâcher. Mais il ne mangeait pas tout, laissant de belles bouchées où la graisse avait fondu dans la viande pour Haëma. Son histoire était triste, mais au moins elle avait réussit à devenir quelqu'un.

"Votre histoire... Je ne crois pas que je connaisse les mots dans votre langue pour dire ce que je pense... Je comprend mieux pourquoi vous réclamiez votre liberté désormais... Mais croyez-moi, votre but et le mien ne sont pas différents. Parce que quand je trouverais cette bête et que j'aurais planté ma machette dans son cœur. Je pourrais enfin retrouver ma famille..."


Il se mit à grogner, mais une bouchée de cerf le calma. Il craqua un os entre ses puissantes mâchoires et en suça la moelle.


"Le plus étrange, c'est que nous avons aussi un talisman qui nous lie à cette quête."


Il tira de son armure en cuir son collier, au centre se tenait une tête de lion en ivoire, deux perles noires de chaque coté, suivis d'un grand nombre de dents. Il sortit de son sac sa gourde contenant du jus de plusieurs fruits et la tendit à Haëma.


"Une nouvelle race animale affrontée, une nouvelle dent en trophée. Passons... Je vous souhaite bonne chance pour retrouver votre famille. Ah... Je suis désolé pour mes questions indiscrètes."
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Mer 10 Déc - 20:04

Haëma prit la gourde qu'il lui tendit et en but une gorgée. Elle dévora ensuite le reste de son assiette, puis elle se leva.

-Écoutez, j'aimerais beaucoup, si vous le permettez, vous aider dans votre quête. Bien sur, je comprend que vous devez vous charger vous même de la chasse et de la mise à mort de la bête. Je comprend qu'il en va de votre honneur, mais je serait déçue si nos routes se séparaient là, même sur un aussi bon repas que celui-ci. Elle rigola. Après tout, nous sommes aussi libre l'un que l'autre ! Ma quête n'a pas d'importance immédiate, je pourrait tout aussi bien l'accomplir dans le futur.
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mer 10 Déc - 20:18

L'Imakandi fixa les flammes. Son regard lorsqu'il retourna à Haëma annonçait déjà la future réponse. La négative.



"Je suis honoré de ta proposition Haëma. Peu de gens ont le courage de m'accompagner, en fait, tu es la seule qui m’ait jamais proposé de m'accompagner. Mais je ne peux accepter..."


Il laissa le vent souffler dans les feuilles et se mit à rire comme un bon gros géant.


"Sauf si à mon tour je t'aide à trouver ta famille !"


Dialak se leva et tendit la main vers la jeune femme en signe d'accord.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Jeu 11 Déc - 13:01

Lyseim sourit et serra la main de Dialak.

-Je suis contente que tu acceptes ! Je sent qu'on va bien s'entendre tout les deux. Tu sais, tu es le premier à vouloir m'aider à dans mes recherches, et ça me touche beaucoup.

Elle fit quelques pas dans la clairière. Le vent c'était levé, faisant virevolter le feuilles tout autour d'eux. L'après-midi était bien entamé et il ne restait plus que quelques heures avant qu'il fasse nuit.

-Et maintenant, par où on commence ? Mon aubergiste ne se trouve pas très loin, à environs 1 heures de marche, il faut juste que je lui ramène sa relique, et après je serait libérée de toutes obligations.
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Jeu 11 Déc - 13:18

Dialak sourit, mais au fond de lui c'était très étrange, il n'avait jamais accepté de l'aide de quelqu'un, d'une humaine qui plus est. Qu'importe, il fallait qu'il s'adapte, d'autant qu'elle pourrait peut-être l'aider à tempérer ses sautes d'humeur qui subsistaient depuis quelques temps.

"Je t'en prie, il en va de même pour moi... Va pour l'auberge, passe devant, je remballe mes affaires."

L'Imakandi rangea ses affaires et plaça son sac en peau sur son épaule. Quelques grosses poignées de terre suffirent à éteindre les flammes mourantes. Il se saisit du cuissot qui restait et le dévora alors qu'il marchait derrière Haëma. Dès qu'elle eut le dos tourné, il renifla sa paume. Une odeur de loup. Faisait-elle tout simplement semblant de ne pas être dérangée par son odeur de félin ou alors ne le sentait-elle pas ?

"Tu as une piste pour trouver tes parents à part ce pendentif ?"
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Jeu 11 Déc - 13:43

-Non, je n'ai pas d'autre piste à par ce pendentif.

Haëma grimaça.

Je sais que c'est bien maigre, mais bon ... Ce n'est pas un collier ordinaire non plus.
Elle sourit. En fait, il a ses propres propriétés. Quand j’étaie à l'orphelinat, on a essayé de me le prendre de nombreuses fois, car la pierre avait l'air précieuse. Mais à chaque fois, ils se sont tous fait repousser, un peu comme par un champ magnétique. C'est vraiment bizarre ... Il m'a déjà sauvé la vie quelque fois aussi, par exemple en déviant des flèches de mes points vitaux, comme si elles étaient repoussé par une armure invisible. Enfin bref, cette pierre n'est pas commune, et je suis sûr de pouvoir trouver son origine en cherchant un peu. Elle doit être assez rare pour qu'on puisse remonter sa trace !

Elle regarda Dialak dans les yeux, soudain très sérieuse.

-Mais je pense qu'il faudra beaucoup de temps pour ça, tu es vraiment sûr de vouloir m'aider ? Parce que ta quête à l'air plus courte que la mienne, et je ne voudrait pas t'enchainer à moi par l'honneur ou autre. Donc si tu en as marre, ne te sens pas obligé de m'accompagner parce que tu me l'as dit. Je comprendrait que tu veuilles rentrer chez toi, revoir ta famille. Ne plus avoir à supporter une jeune humaine que tu connais à peine ...

Elle rigola. C'est vrai que pour des gens qui venaient de se rencontrer et qui se connaissaient à peine, leur promesse d'aide mutuel étaient assez inhabituel. Mais elle n'y pouvait rien, à chaque fois qu'elle rencontrait  quelqu'un qui lui était sympathique et qu'elle pouvait l'aider, elle ne pouvait s’empêcher de le faire. Elle était vraiment un cas désespéré quand même !
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Jeu 11 Déc - 14:16

"Hum, faudrait-il aller voir un mage ou un bijoutier ? C'est à toi de décider, trouver ta famille ne sera pas aussi long que de trouver cette Bête. Pour preuve, ça fait plus de dix ans que je suis partis de chez moi..."

L'Imakandi dressa les oreilles lorsqu'elle plongea son regard dans le sien, qu'est-ce qu'elle cachait exactement ? Néanmoins, il garda son sang froid.

"Oh, et puis pour ce qui est de te supporter, dis-toi que j'ai rencontré le Tuurngait, le mal, déguisé en fillette mal élevée... Enfin, j'ose espérer que c'était lui..."

Les souvenirs de Kyra emplirent sa mémoire, il frissonna en repensant à l'horrible odeur de ses sucettes.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Sam 13 Déc - 12:38

Haëma acquiesça.
-Pour les bijoutiers, j'ai déjà soupé, ils m'ont tous demandé si je ne voulais pas le vendre, mon collier, et il y en a même un qui a voulu me tendre une embuscade. Elle soupira. Pathétique. Par contre, je n'ai pas encore rencontré de mages ... Tu penses que ça un rapport avec la magie . C'est vrai que je n'y avais pas encore pensé ... Je suis un peu une novice en magie, en fait, je n'y connais strictement rien. Elle ria.

Quand Dialak parla de cette étrange fillette et qu'elle le vit frissonner juste après, elle s'abstint de tout commentaire. Si un homme comme Dialak frissonnait rien qu'à l'évocation d'un souvenir, elle n'avait pas envie d'en savoir plus !

Heureusement, cette atmosphère ne se prolongea pas.
-Voilà l'auberge ... Enfin, si on peut appeler cette baraque à moitié pourrie et délabré une auberge.

En effet, ils avaient devant eux une petite battisse à un étage. On apercevait des trous dans le toit, formé par tuiles qui c'étaient enlevées et qui n'avaient jamais été remplacées. Les murs en chaume n'avaient pas été refaits depuis longtemps et ils étaient d'une couleur indéfinissable. Mélange de crasse et de terre. Les fenêtres étaient vermoulues et à la place des carreaux on avait étiré des peaux de bête grattée, ce qui faisait qu'on ne pouvait rien y voir à l’intérieur.

Haëma se retourna vers Dialak.
-Bon, je pense que tu as l'odorat sensible, aussi je te conseille de ne pas entrer à l'intérieur. L'odeur est quelque peu ...
Elle grimaça ... En fait elle est pire que dans une porcherie qui n'a pas été nettoyé depuis un an. La dernière fois que j'y suis allé, j'ai failli vomir tellement c'était affreux. En plus, les poivrots qui sont à l'intérieur risque de faire une crise cardiaque quand tu rentrera. Elle ria. Ils n'ont pas l'habitude de voir des personnes comme toi tous les jours !
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Sam 13 Déc - 15:30

"Bonne déduction ! Hum, je n'aime pas ce genre d'endroits où l'on juge au premier regard... Les humains sont tellement coincés... Je n'ai jamais touché à l'alcool, et je pense que c'est une bonne chose, on dirait qu'ils prennent ça pour la solution à tous leurs soucis, alors que c'est sans doutes la première cause. Bref, si tu as des problèmes tu n'aura qu'à m'appeler."

L'Imakandi constata que le lieu était le parfait repère de gens qui préféraient la saleté à la propreté, ce qui reflétait bien la pureté de leur cœurs. Même de l'extérieur, la puanteur était intense. Mais il n'avait pas envie de rester là, il sut alors quoi faire.

"Rejoins-moi dans une heure à l'étage. à la... Troisième ou quatrième chambre, tu n'auras qu'à toquer six fois."
Dialak observa aux alentours, ils étaient seuls. Il escalada l'édifice avec une discrétion presque étrange pour son gabarit, dès qu'il arriva près de la fenêtre de ladite troisième chambre, il jeta un rapide coup d'oeil à l'intérieur, elle était vide. Une chance, un rapide passage du bout de sa machette dans les fentes suffirent à lever le loquet. Il entra d'un bond et fit signe à Haëma que la voie était libre.

"Bonne chance !"
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Sam 13 Déc - 18:54

Haëma regarda Dialak grimper avec une grâce toute ... féline ! Elle ne l'aurait jamais avoué mais elle était contente d'avoir quelqu'un comme lui pour assurer ses arrières. Elle prit une dernière bouffée d'air (presque) pur, puis elle rentra à l'intérieur.

Elle fut assaillie par toutes sortes d'odeur que son flair ne pouvait s’empêcher de vouloir définir. De temps en temps, elle préfèrerait avoir un odorat moins développé, surtout dans des lieux comme celui-ci. Un remugle infecte formé de déjections de rats, d'urine, de nourriture moisi, de vomi et de toute sorte d'autres crasse en tous genres lui arrivèrent en plein dans le nez. En plus, la pénombre qui régnait dans l'endroit ne lui facilitait pas la tâche pour se repérer. Elle attendit quelques secondes le temps de s'habituer à l'ambiance générale. La salle était petite, un comptoir fait de tonneau et de planches de bois avait été remisé au fond. Les tables et les chaises, la plupart bancales, étaient posées un peu n'importe où, sans d'ordre précis. Le sol était recouvert de ce qu'il semblait être de la paille ... Mais celle-ci n'avait pas dû être changé depuis un certain temps. La vingtaine d'hommes présents, pour la plupart déjà bien aviné, la regardaient avec un regard calculateur et lubrique. Elle senti des frissons de dégouts se rependre dans sa colonne vertébrale. Elle sortit légèrement ses deux épées pour mettre un terme à toute idée mal placée et elle s'avança d'un pas décidé vers les comptoirs, où un petit homme bedonnant essuyait un verre qu'il ne faisait que salir encore plus avec son torchon.

-Salut Hank. J'ai ce que tu m'as demandé.

Elle sortit d'un de ces poches le collier.

-À toi d'honorer ta part du contrat.


Le tavernier le regarda avec des yeux froids, un petit sourire sur les lèvres. Haëma comprit tout de suite que quelque chose n'allait pas. Le Hank qui lui avait demandé de l'aide était beaucoup plus gentil et avait l'air beaucoup plus affligé que celui-ci.
Il lui avait raconter que le collier était un héritage familial de son père et que celui-ci avait été tué par des bandits, qui le lui avaient pris. Comme elle n'hésitait jamais à aider les gens dans le besoin et que Hank lui avait été très sympathique, Haëma n'avait pas hésité à l'aider, grossière erreur !

 Elle n'eut pas le temps de pousser sa réflexion plus loin car Hank la pris de court en renversant le comptoirs sur elle. Haëma se retrouva coincé sous la lourde planche, que Hank gardait en place avec son pied. Il se pencha vers elle, son haleine fétide lui agressant les sinus.

-Tu vois, ma belle, le contrat, c'était que tu ne devais pas revenir libre. Je vois que mes collègues n'ont pas réussi à t'avoir. Une jolie petite poulette comme toi, ça m'étonne qu'ils n'aient pas pu t’assommer, ils avaient surement bu un coup de trop.

Son rire gras raisonna péniblement aux oreilles d'Haëma. Mais qu'est-ce qu'elle pouvait être idiote des fois, à toujours vouloir faire confiance à tout le monde ! Si elle n'avait pas été immobilisé, elle se serait frappé elle-même !
Le tavernier s'approcha encore plus, sa main se dirigent vers sa poitrine

-Maintenant tu vas gentiment te tenir tranquille pendant que je vais m'occuper de toi. Il releva la tête. Vous inquiétez pas les gars, il y en aura pour tout le monde ! Des rires gras lui répondirent.

Haëma, profitant de son inattention et de sa proximité, se débattit et réussi malgré le poids combiné des planches et d'Hank à se libérer assez pour assener à celui-ci un violent coup de boule dans le nez. Le tavernier se recula par réflexe, tenant son nez sanguinolent dans ses mains et Haëma se libéra et se mit en garde à la vitesse de l'éclaire.
Des hurlements et des bruits de lutte derrière elle l'informèrent que les "clients" étaient en train de passer un mauvais quart d'heure, apparemment, il faisait connaissance avec un Dialak pas très content si on en jugeait les bruits de craquements d'os brisé et d'éviscération.

Cela ne calma pourtant pas la fureur d'Haëma, dont les yeux virèrent soudainement à l'ambre. Un grognement sourd, non humain, sorti de sa gorge, et des pattes griffue remplacèrent bientôt ses mains. Elle se jeta à demis transformé sur Hank, qui avait reculé jusqu'au mur de peur en la voyant. Elle lui déchiqueta le coup avec ses griffes, grognant de fureur.
Puis, elle pris conscience de ce qu'elle avait fait. Elle s'était transformé, elle avait révélé son pouvoir à son partenaire. Elle ferma les yeux, reprenant forme humaine. A en juger par le calme plat régnant dans le salle, Dialak en avait fini avec les autres. Cela ne la rassura pas pour autant, il avait du assister à toute la scène. Elle se retourna lentement, sûr de voir la lueur de dégoût et de rejet qu'elle avait vu dans tout les regards qui savait ce qu'elle était. Elle espérait seulement que Dialak ne l'attaquerait pas. Certain de ses partenaires avaient tenté de la tuer en apprenant la vérité, maintenant, elle savait à quoi sans tenir. Une lueur de défis brillât dans ses yeux, elle était fière de ce qu'elle était, elle avait réussi à contrôler sa forme de loup et elle reniait à quiconque le droit de la juger !

Hrp: J'ai écrit un beau pavé mais il fallait au moins ça pour que je te révéler que j’étaie une loup-garou Razz  ! Je me suis permis de te faire intervenir dans le combat, mais à toi de décrire ce que tu as fait dedans ^^
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Sam 13 Déc - 20:01

L'Imakandi observa la chambre, il fallait être adepte de la simplicité pour aimer ce genre de pièce. Un lit double à la couverture infestée par la vermine, une chaise, une table de chevet avec une bougie pleine d'imperfection et c'était tout. Dialak s'approcha de la porte à pas de chat, préférant éviter d'alerter quiconque en faisant couiner le plancher. Il passa ses griffes dans sa crinière pour la remettre en ordre avant de les attacher avec un noeud en cuir, les choses allaient peut-être mal se passer en bas. Il colla son oreille contre les planches sous ses pieds et se mit à écouter la conversation. Le simple bruit de planches renversées le firent bondir sur la porte qu'il défonça d'un coup de pied. Il fixa ses griffes métalliques à sa main gauche ainsi qu'un javelot, toujours accroché à son dos. Quelqu'un tenta de sortir d'une des chambres mais un simple regard suffit à le forcer à rester tranquillement dans la pièce.
" Vous inquiétez pas les gars, il y en aura pour tout le monde !"
Un rugissement brisa les rires, l'Imakandi jeta son javelot dans la trachée du premier qui se retourna avant de se jeter dans la folie de la bataille. Ses griffes métalliques déchirèrent aussi bien les visages que les entrailles, pendant que sa machette fraichement aiguisée tranchait les gorges et les membres des pauvres fous qui n'eurent même pas le temps de comprendre qu'ils avaient mal choisi leur moment pour énerver un Imakandi. Il ne prêta aucune attention à Haëma, elle pouvait se débrouiller seule, de toutes façons, la fureur qui emplissait ses veines ne lui dictait pas d'autres mots, il devait tuer, car chaque mort le rapprochait un peu plus de son foyer.

Bien qu'un homme réussit à le désarmer, il le mordit aussitôt jusqu'à en briser sa nuque pendant que sa main libre saisit un autre javelot pour le lancer sur un fuyard. Il ramassa sa machette et grogna longuement, les yeux rougeoyants dans la faible lueur de la taverne. Au milieu des râles des blessés, il les acheva l'un après l'autre d'un coup de machette dans le coeur. Ni les "pitié" ni les "je vous donnerais tout ce que j'ai" ne l'arrêtait, mais il se stoppa net lorsqu'un homme d'une quarantaine d'année implora "j'ai une famille". L'Imakandi se crispa.

"Tu les as abandonnés !"

Il frappa en rugissant, il n'en restait plus aucun. Dialak observa son oeuvre, même la serveuse innoncente avait été tuée dans son accès de colère. Il essuya ses armes et les rangea. Il observa Haëma, arborant un air désolé. Il l'aurait parié mais n'aurait jamais osé le lui demander. Une lycan... C'était comme si le soleil rencontrait la lune.

"Partons, je n'aime pas cet endroit."

Au fond de lui, il aurait voulu dire "ce que j'ai fait", mais il ne pouvait pas l'admettre. Il se dirigea vers la sortie en allumant sa pipe.

"Surtout que nous devons parler de ça... N'oublie pas de prendre la caisse, ça pourrait te servir."
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum