Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Le Grand Nord, la légende de Turariel

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Dim 15 Mar - 15:32

Il y a maintenant des années et des années que des expéditions sur le grand Nord n'avaient plus lieu, et pour cause, ceux envoyés en expédition n'en revenaient jamais, on pensait que cela était dû au climat désastreux de ce vaste territoire complètement glacé. Mais ils s’avèrent que tout ne c'était pas vraiment passé comme prévu: Assassinat, trahison de l'équipage, ou bien même les navires qui n’arrivaient pas à destination.

Il y a bientôt 100 ans que la dernière escapade pour le grand Nord s'est effectuée, et pour cause, la disparition de toute une famille d'archéologues et de l'équipage retrouver mort échouer avec le bateau sur l'une des plages du continent central. Mais une rencontre entre fous va permettre de mettre à jour le secret du grand Nord.

Le Grand Nord
La légende de Turariel
___________________________________________________________________________________________________________________________

L'arrivée de Madotsuki :

        Madotsuki courait dans la forêt au maximum qu'elle pouvait, après avoir pu s'enfuir de cette maison de fous ou on la forçait à faire des expériences les plus inhumaines que les autres, elle ne savait pas ou elle allait elle courait jusqu'à ne plus respirer et là elle trébuchât. Autour d'elle le feuillage des arbres ne laissait passer que peu de lumière et donnait autour d'elle une ambiance sombre et angoissante, avec les bruits ambiants de la forêt qui n'améliorait pas tout ça. Quand elle vu une petite chose blanche arrivé jusqu'à son nez, c'était froid mais ça avait directement fondu en touchant sa peau. Elle prit son courage à deux mains et repartit doucement en boitant un peu, c'est là qu'elle découvrit l'impensable, au milieu d'un énorme arbre centenaire se trouvait un trou qui donnait sur in monde geler, à son entrée la forêt était comme prit dans la glace et au grand malheur de Mado [Si je peux mettre ce nom se pourrait m'arranger^^] un squelette gisait sur le sol entouré d'un grand manteau polaire, la personne a dû voir l'in de son existence où elle atteignait la porte de la survie, c'était maintenant à elle de choisir, partir dans une autre direction à toute allure et risquer de se faire attraper ou disparaître dans ce monde dans l'arbre.


L'arrivée de DarkPhoenix alias Sihael :

       Sihael se promenait en ville, il était dans le cas d'un ennui très profond, il n'avait aucune idée de comment regrouper des personnes à sa cause, et il lui fallait des personnes puissantes, en empruntant une ruelle il entendit à une fenêtre mal fermée une discussion qui était très intéressante pour lui.

- Les seules choses que nous savons c'est qu'a l'endroit exact des pôles se trouve une énergie sans pareil, il paraît que les lois même de la physique se retrouvent complètement à chambouler et créerait un vrai chaos à cet endroit.

- Mais voyons tu sais bien qu'il n'y a pas eu d'expédition au pole nord depuis des années on ne peut point dire si c'est vrai !

L'ange en avait assez entendu, une source de pouvoir créant le chaos dans les lois de la physique c'est tout ce qui lui manquait, d'un seul coup il déploya ses longues ailes et partit comme une flèche dans le ciel et se dirigea à vol d'oiseau vers le grand Nord.

L'arrivée de Lyzena :


Lyzena s'ennuyait ferme, elle n'avait rien à faire et manquait clairement d'action, en parcourant une rue d'une petite ville elle découvrit un drôle de magasin ou était exposé des livres et de drôle d'instrument, en entrant dans la boutique un vieil homme était au comptoir en train de tout simplement dormir. Elle explora l'étrange boutique, des grimoires de partout et plein de drôle d'instrument qui devait surement être des outils de mesure, mais son esprit fit concentrer par une chose, une sphère de bois tournant sur elle-même représentant grossièrement le continent de Zaerod et du territoire découvert, et plus précisément la zone blanche au-dessus de ce globe avec comme description : non découverte, d'un coup d'une petite crise de folie elle se mit en tête d'aller le bas, mais cela était bien trop loin et pour utiliser un sort de téléportation il lui faudrait bien plus de sang qu'elle n'en avait quand elle repensa au vendeur qui dormait. Quelques secondes après elle avait tracé un pentacle de sang du pauvre libraire sur le sol et nettoya ses doigts dans un livre, Elle commença à incanter pour la téléportation tout en pensant au grand nord ou celui-ci sur le globe se mit à briller d'un rouge sang et Lyzena disparut dans une fumée rouge impure.


Dernière édition par vernillet le Mar 17 Mar - 13:15, édité 3 fois
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Dim 15 Mar - 17:48

Après avoir longtemps hesite entre continue de courir et traverse l'arbre... Et décida de prendre l'arbre.. Mais juste avant de saute a l'intérieur elle revêtit le manteau du défunt pour ne pas avoir froid car la température chute beaucoup... Après l'avoir mis elle sauta donc .... Et tous devant noir.. Sombre.. Une atmosphère pesante était la.. Avant de voir une lumière aveuglante...... Et de se retrouve dans une montagne glaciale... Elle avait froid au mains mais au niveau du corps elle avait bien chaud. Elle se dit alors qu'elle avait eu une bonne idée de prendre le manteau de cette homme.... Elle regarda mieux autour d'elle pour voir ce qu'il y avait... De la désolation... Et des montagnes que sa a perte de vue ... Sauf. Un château. Oui. Un château. Un château de glace noir........

[ps: Pour raccourcir vous pouvez appelé mon personnage Mado cela ne me dérange pas ^^ ]
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Dim 15 Mar - 17:50

[Illustration]
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Dim 15 Mar - 17:55

Sihael , après avoir entendu la conversation, s'envola et parti vers le continent du nord. Il y alla assez vite pour évite de rater cette chance et finis par arriver a la mer de glace.
Pars ici
Il avança dans la mer de glace et évita a plusieurs reprise des iceberg.Il alla plus haut dans le ciel pour voir par ou passez mais a cause des iceberg il eu du mal a trouver le passage.Il finis par trouver le chemin et l’emprunta.
Une fois arrivé sur le continent,Sihael chercha un peu partout un endroit pour se repérer. Sihael avança jusqu'au centre du continent avec du mal a cause de toute la neige donc il fit plusieurs pause pour se réchauffer avec son épée et vis au loin un glacier.
Je pense que c'est ici
Il avance jusqu'au glacier et une fois prés vit un château et y alla en volant.Il avança jusqu'au château et vit une gamine de 10 ans et se cache pour évite de se faire voir.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Dim 15 Mar - 18:58

Après un moment de flottement dans une atmosphère noire et vide de toute chose, la jeune fille tomba à genoux dans une épaisse couche de neige poudreuse, depuis une hauteur de 5 mètres, devant un immense château de glace.

Lyzena leva ses yeux d'or vers cette gigantesque construction directement sortie des tréfonds du glacier. Magnifique. Tout simplement magnifique.

*Comme j'aimerai vivre dans cette somptueuse demeure de glace !* pensa la vampire de 650 ans prisonnière de son corps d'enfant.

Le vent avait rabattu la capuche de sa longue cape noire sur ses frêles épaules, emmêlant ses longs cheveux de jais.

Elle ne portait qu'une longue robe de paysanne en toile simple et bien trop fine pour résister à de telles températures extrêmes. Mais cela lui était bien égal du fait que cela faisait des siècles qu'elle était morte. Les températures comme celles-là ne pourraient donc rien lui causer.

Puis, s'arrachant à la contemplation du gigantesque bâtiment de glace, elle regarda alentour : De la glace et de la neige à des kilomètres à l'aronde, à perte de vue.

Enfin, elle remarqua la jeune fille ayant physiquement approximativement son âge, portant un manteau de fourrure bien trop grand pour elle.

Lyzena pencha la tête sur le côté, se rapprocha en une fraction de seconde de la fillette, et inspira un grand coup l'odeur de sa peau, de son sang. Elle avait soif. Tellement soif que cela lui brûlait les veines et les entrailles. Elle avait tellement été préoccupée par le fait de se téléporter en ces lieux qu'elle n'avait pas même pensé à se restaurer du sang du vieux libraire. Et rien alentour, mis à part cette petite, dont elle aurait pu se nourrir.

Malgré tout, quelque chose la retint de planter ses crocs dans le cou pâle et délicat de la jeune fille. Elle sentait d'autres présences et le fait que la petite puisse en être la protégée, et que la vampire soit châtiée si jamais elle lui faisait du mal, l'arrêta dans son élan, juste flairant l'odeur de celle qui avait failli devenir sa future victime, dans le froid polaire.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Dim 15 Mar - 20:04

Aquilo se réveilla sur son trône de glace, les yeux injectés de sang, il avait senti les presences sur ces terres: depuis combien de temps es-ce que je dors, 10jours 2mois peut être 1an déjà,comment faire pour que se sentiment de culpabilité me quitte. Cela fait si mal de se souvenir d'eux gisant sans vie sur la neige.
JE NE VEUX PERSONNE SUR MES TERRES, sa voix rauque, inutilisée depuis des mois résonna sur tout son territoire, les statues de glace prirent vie à cette ordre, des pics de glace sortirent des murs,du sol et de toute partie de son territoire, et tous se dirigèrent vers les trois inconnus. PARTEZ! OU MOURREZ!! 
Personne, je ne peux protéger personne, si je ne peux protéger personne, personne ne doit m'approcher.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Dim 15 Mar - 20:54

La voix du grand maître de cette mystérieuse forteresse dressée au milieu d'une étendue infinie de neige avait brisé le doux silence de ce désert blanc. Les statues commençaient à se réveiller avec difficultés, cassant les morceaux de glace qui gênait leur mouvement, Tous les murs commencèrent à trembler et des piques de glaces pouvant empaler des dizaines d'aventuriers d'un seul coup faisaient leur apparition, la forteresse ressemblait maintenant plus àun hérisson géant de glace, mais à son grand malheur pour le maître de ces lieux son territoire n'était plus ce qu'il pensait et les piques ne quittèrent point le château.


Hors l'univers en avait décider autrement, quelque chose de bien plus gros que la simple colère d'un seigneur
Le réveil devais commencer

Chapitre 1
Un futur enfouit
_______________________________________________________________________________________________


        Les statues faisaient trembler toute la forteresse avec leurs pas-de-géant, mais quelque chose d’inhabituel arriva, en tout cas beaucoup plus inhabituel que la situation actuelle, lorsque l'une des statues de glace de chevalier géantes sortit elle explosa littéralement projetant des bouts de glace à grande vitesse dans toutes les directions. soudainement dans le ciel des sortes d'explosion d'éclair apparaissaient d'un peu partout, la base d'une des tours de l'immense bâtiment explosa en entraînant celle-ci dans un écroulement désastreux, tout autour d'eux tout semblait trembler, la forteresse se prenait de plus en plus d'explosions comme si la zone était devenue extrêmement instable, même le sol touché explosait par endroits, une des explosions d'un mur projeta plein de piques mortels dans toutes les directions. La forteresse qui pourtant avait l'air extrêmement solide était en train de devenir des ruines, à l’intérieur les pièces s’effondraient surelle-même, autour du seigneur de cette forteresse toute sa création s'écroulait.

        Au-dessus de ce qui aurait pu être comparé à la fin de tout, le ciel devin flou et l'air semblait vibrer intensément quand d'un coup un seul un tunnel de flamme s'ouvrit au-dessus de tout, des éclairs en sortait frappant la structure et faisant littéralement voler des morceaux de la structure. Un son se fit entendre, comme des bouts de métal se frottant entre eut, ou comme une sorte de machine démoniaque, l'environnement était passé en quelques secondes d'un univers paisible à une représentation de la fin du monde, des éclairs parcourait le ciel et le bruit se faisait de plus en plus fort, tout était sens dessus dessous ce qui procurait à Sihael un sentiment de bonheur, mais il était tout autant en danger s'il ne se bougeait pas de la.


        C'est alors que du tunnel ressemblant aux entrailles d'un démon de feu crachat une chose, un cylindre de fer volant dans tous les sens se crachant sur les restes de la forteresse en créant un éboulement massif de celle-ci, et la chose repartit dans les airs, le tunnel se ferma laissant place au ciel du grand Nord, et aussi en laissant tomber les morceaux du château flottant dans les airs qui créa de grandes secousses à la réception du sol. La chose tournait d'une manière infernal dans les airs et vain se crasher sur le sol laissant échapper un grand nuage de neige et de vapeur.


Dernière édition par vernillet le Mar 17 Mar - 10:18, édité 2 fois
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Dim 15 Mar - 21:02

Madotsuki était TOTALEMENT TERRIFIE CHOQUE OU QUOI QUE SA SOIT.en reprenant c'est esprit elle remarqua l'engin. Elle regardait donc cette étrange machine avec des yeux plein de curiosité et s'en approcha en ignorant la vampire.... Pour accède a cette drôle de machine elle dut grimpe quelque pique de glace en lévitant , car , bien trop lisse pour trouve une prise... Elle s'arrêta net devant l'engin et se cachit derrière une grosse caillasse de glace ne laissant voir au la moitié de son visage et sa main gauche........

-......

Elle se demanda bien qu'elle était cette engin étrange.... Un ennemi se trouvait peut être a l'intérieur ? Un robot peut être .... Elle tremblais beaucoup laissant voir sa peur .....
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Dim 15 Mar - 21:07

Sihael s'amusais a voir tout ce chaos se répandre mais se reprit et s'envolas pour éviter d'avoir des problèmes. Il regardais la situation et voyant les golems et les pics de glace il était impressionné
La chose qui peut faire sa est très intéressante
En volant il vit tout le carnage et quand il vit le ciel et la machine tomber il était très intéressé et amusé.
Cette machine doit contenir une chose intéressante
Apres tout ce chaos il vit la machine et la gamine s'y approchant en lévitant
Cette gamine lévite? Intéressant.
Il s'envola au dessus de la machine évitant les pics et les reste de glace en regardant l'autre enfant.
Une autre? Il y en a combien? Sa cache quelque-chose.
Il se mit au dessus de la machine, sans la toucher, se faisant voir de tous mais il le savais très bien.Il se tourna vers la fillette
-Bonjour petite qui est tu? Et comment peut-tu léviter?
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Sam 21 Mar - 17:42

Lorsque le Maître des lieux fit prendre vie aux gigantesques statues de glace et jaillir d'imposantes stalagmites gelées du sol, la vampire n'eut d'autre choix que de courir pour les esquiver. Heureusement pour elle, elle courrait vite. Très vite. Bien plus vite que le plus rapide des humains que ce monde ai jamais porté.

Et ce fût encore pire par la suite. L'air vibrait de toute part, l'espace semblait distordu. Soudain, elle vit une sorte de tunnel de flammes se creuser dans le ciel. Ce trou béant dans les cieux enneigés vomissait des éclairs qui frappait le somptueux château de glace. Cette vision, si Lyzena avait encore été vivante, lui aurait serré le cœur, car elle admirait vraiment cette pure oeuvre d'art.

Chaque pan de la magnifique structure de glace que les éclairs atteignaient s'écroulait sous la violence du choc. Le bruit était assourdissant. C'était à se demander comment les êtres vivants qui était ici, surtout la petite, n'allaient pas devenir sourds. La vampire en aurait pleuré, si elle l'avait encore pu. Mais elle n'avait pas le temps de s’appesantir sur ses sentiments face à ce carnage. Elle devait bouger et vite, si elle ne souhaitait pas se faire écraser par d'immenses morceaux de glaces s'abattant du château ravagé.

Elle esquiva rapidement et avec agilité les parties de l'édifice s'écrasant dans le sol de neige et de glace quand brusquement, une grande boite métallique jailli du tunnel de feu et alla percuter de plein fouet les ruines du château encore quelques instants auparavant grandiose et magnifique.

La boite métallique fût déviée par les restes du château et fini sa course folle au sol, dans une explosion de neige et de glace et un immense nuage de vapeur. Alors que le calme revenait, la vampire s'approcha de l'engin métallique fumant, en prenant tout de même garde à ne pas le toucher, car il semblait extrêmement brûlant. Bien qu'elle n'aurait sans doute rien ressentit, car elle n'était sensible qu'à la morsure venimeuse du soleil, elle ne souhaitait pas que sa peau reste accrochée au métal. Elle mettrait du temps à guérir et elle ne souhaitait pas utiliser les pouvoir de son sang pour le moment.

Elle s'était postée silencieusement aux côtés de la fillette, et un ange noir volait au-dessus de la machine. La soif la repris, bouillonnant dans ses veines et lui incendiant les entrailles et la peur qui suintait par tous les pores de la peau de la petite ne l'aidait en rien à maîtriser les instincts sanguinaires qui la dévorait. Si elle ne se nourrissait pas très vite, elle allait finir par massacrer chaque être vivant présent dans les parages. Malheureusement, il n'y avait rien qui puisse étancher sa soif...

Pour la première fois depuis son arrivée en ses lieux, elle fit entendre le son de sa voix, étrangement bien plus grave que n'aurait dû l'être celle d'une enfant au physique de seulement 8 ans :

- Qu'elle est-donc cette chose ? Que contient-elle ?

Elle inspira légèrement, essayant de repérer l'odeur de l'être qui aurait pu être dans cet engin, mais tout ce qu'elle capta, ce fût l'odeur alléchante du sang de la fillette à côté d'elle. Mais elle entendait bien trois cœurs, tous proches, ce qui signifiait qu'il y'avait bien une créature, quelle qu'elle soit, dans cette boite métallique.

Les yeux dorés de Lyzena se voilèrent, elle vacilla et chercha a se raccrocher à la fillette pour ne pas tomber.

L'appel du sang et de la soif qui lui brûlaient les veines et les entrailles était trop fort.

La vampire se pencha sur le cou tendre et délicat de la petite, prête à planter ses crocs dans la jeune gorge et à, enfin, pouvoir étancher cette soif dévorante qui était devenue son fardeau.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Sam 21 Mar - 18:26

Aquilo entendit du bruit, mais il était bizarre il ne ressemblais pas au bruit de personne qui souffrait. Cet alors qu'il sentit sa forterresse tremblé il vit par une des immenses fenêtres quelque chose dans le ciel qui tombait vers son manoir a toute vitesse
Nooooooon,
Ce cris résonna dans toute sa demeure. Lorsque le choque arriva il se senti défaillir et soudain il senti qu'il tombait, toute sa forterresse tombait pour être exact.
Quelque seconde plus tard il se retrouva sur le sol, completement chancelant il ne tenait pratiquement pas debout, sa salle du trône était tomber tout prèts d'un mystèrieus cylindre de fer, qui elle même s'était écrasé, non il n'en revenait pas cette boite s'était écrasée sur le mausolé de ses parents. Il entra dans une telle rage que la température chutta immediatement sous le 0,
Je vais vous tuer, vous n'avez pas idée de quels tourments vous allez souffrir. Je vais tous VOUS TUER.
Il  s'avança vers les intrus, tandis qu'il leva le bras et qu'un stalactites se formait pour foncer vers les intrus, il s'affala sur le sol, il n'avait plus d'énergie il était vider, il se sentait ridicule mais qu'importe il sombrait déjà dans un sommeil profond. Il ne savait pas ce qui allait se passer ensuite mais il s'en fichait il n'avait plus aucune résistance.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Sam 21 Mar - 22:19

Malgré pourtant la grande puissance qu'il avait crus pouvoir utiliser le seigneur de ce château tomba dans sa dernière tentative de sortilège.
Pourtant, lui si grand avant, qui avait fait de ce désert de glace son royaume ultime, sa demeure... et pourtant.
tout autour de lui, dans sa dernière visions avant de s'évanouir il voyait toute sa création détruite... par le chaos.

Le calme était revenu dans cette immensité blanche, il ne restait plus grand chose de la somptueuse forteresse de glace finement taillée, ce qui aurais pus être une des plus grandes merveilles de Zaerod était partie littéralement en fumée.
Mais quelque chose de grand, bien bien plus grand attendait nos voyageurs fous.
Un Réveil... La vérité...

    Toute la neige virevoltant du au secousses et onde de choc produite dans l'effondrement retomba doucement laissant visible le massacre a leurs yeux, un champs de roche de glace s'étendait maintenant devant eux, le seigneur de ses lieux au sol, le bras allongé vers eux dut a sa dernière tentative. Le groupe était maintenant réunit autour de cette chose a l'origine de cette destruction et fin qui c'était abatis sur eux, L'ange du chaos flottant au dessus dans la vapeur lui donnant un air sombre, et impressionnant avec ses grandes ailes d'un noir pur. La petite Madostuki qui n'avait rien demander se retrouvant a la proie d'une vampire folle. Le tableau était pour le moins inhabituel, et il allait, en quelques secondes, le devenirs encore plus.

____________________________________________________________

La chute d'un empire
Le survivant d’ailleurs



    Des étincelles partait de la console, les couloirs était en feu, les lumières rouges ne donnait pas une meilleur allure a la situation, la cloche du cloître sonnait, la fin était elle venue ? Il ne pouvait y songer, mais pourtant il la vue de ces yeux impuissant, sa famille, son peuple, réduit en cendre a jamais dans l’éternité du temps et de l'espace, actionnant les levier, tapant sur les écrans de contrôles et esquivant les flammes envahissante il faisait tout pour survire a se qu'il pensait être le dernier jugement. les écrans de contrôles s'emballait allègrement, il ne savait aucunement ou il ce dirigeait, les moteurs était en surcharge, comme si il traversait une chose impossible, comment cela était t'il donc arrivé aussi vite? il n'avait fait que enclencher le départ et pourtant la fin s’abattait sur lui comme si il n'y avait aucune issue au sort fatal de sa race, pourquoi un tel acharnement? la salle de contrôle virevolta et il essaya de s’accrocher a ce qu'il put tout en pensant très fort que la fin du voyage ce présenterait bientôt a lui.

   A la surprise générale, la porte de l'étrange objet venu du tunnel s'ouvrit brusquement laissant échapper un grand nuage de flamme qui du bien prendre par surprise Sihael qui s'en brûla le bout des ailes , de ce que l'on pouvait voir a l'intérieur n'était que flammes et étincelles de partout quand un grappin sortit de cet enfer en boite passant a grande vitesse a coté de Mado et Lyzena pour se loger sur un bout de glace, on pouvait entendre des pas sur une surface métallique et un grognement, les flammes continuait de sortir de cet engin de malheur, et d'un coup on vit une main s'agripper au bord de l'entrée et une autre et et homme en sortit et tomba a la renverse dans la neige, la porte se referma d'un coup sec.

L'homme semblait âgée d'une vingtaine d'année voir un peut plus, il était brun clair tendant sur le bond, il était vétue d'une sorte de longue robe rouge avec d'étrange symbole rond dessus brûlée de toute part.

[Illustration non fidèle mais représentant mieux la tenue]





    
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Sam 21 Mar - 22:35

Madotsuki était en mauvaise posture. La jeune fille qui était un vampire de surement plusieurs centenaire , allé lui mordre le coup quand... La porte s'ouvrit lâchant un jet de flamme sur l'ange noir et qu'un grapin en sortie séparant donc les deux jeunes filles. Profitant donc de cette effet déstabilisant pour la vampire qui venait d'être stope net dans son élan a cause de la corde , madotsuki ne savait que faire. Aide cette homme brule a cause de cette chose étrange ou courir le plus loin possible pour échappe a la vampire et surement a l'ange noir qui ne semblait pas très gentil.... Elle avait trouve un moyen. Est ce que les vampires savaient vole ? A ce qu'elle savait non. Elle levita donc a haute altitude tout en évitant les nuages de fume et de flammes qui obscurcisaient le ciel. Elle regarda un peu l'environnement et se dirigea , toujours en lévitant, vers cette homme brule a cause de cette curiosité qui la démange ...
Arrive sur place elle le fixa longuement regardant tous les traits possibles et inimaginable.. Pommette,oeil,sourcil,taille,vetement,couleur de peau, particularité physique ect..... Elle en déduisit donc qu'il devait être comme elle . Un humain. Mais... Quelque chose la déstabilise.. C'est vêtement .... Elle n'en avait jamais vu de semblable. Après avoir suffisament regarde l'homme elle pouvait dire que comme il etait il serait inoffensif.... Elle s'approcha donc plus de cette homme brule tout en faisant attention a garde c'est distance avec la vampire et l'ange noir.
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Dim 22 Mar - 11:55

En voyant la chose sortir de la machine Sihael commença a s'envoler prés des deux jeunes même si il avait le bout de ses ailes brûlé.Il resta quand même dans les airs pour éviter de se faire toucher si les choses dégénèrent.Il finis donc par regarder la chose sortis de la machine. Ceci ressemblait a un humain mais sa tenue était étrange.
 Voyant ce qu'il a pu faire avec sa machine Sihael était vraiment intéressé
Cette chose peut détruire un château comme sa? Il me le faut dans mon armée.
Sihael sentit quand-même le froid venir donc il se posa et créa des flammes autours de lui pour éviter le froid.Il commença a augmenter la taille des flammes pour être sur qu'elle ne se retires pas.Il pensais aussi que la petite l'avait ignorer mais pensa a toutes les personnes et se dis :
Si tout cela tourne mal et que je suis obligé de les invoquer cela vas mal se passer surtout pour moi.
Il finis par s'envoler pour pouvoir quand même voir la scène sans pour autant pourvoir être touché.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Dim 22 Mar - 13:08

Lyzena, arrêtée dans son élan sanguinaire par une corde surgit de la boite, et la petite en ayant profité pour léviter hors de sa porter, décida donc, après avoir vu celui qui devait sans doute être le Maître des lieux au sol, d'aller vérifier son état de santé.

La vampire s'approcha du jeune homme ayant physiquement une vingtaine d'années, aux cheveux bruns, étendu sur la glace.

Voyant qu'il respirait, mais semblait inconscient, elle s'assit dans la neige, le redressa et le prit dans ses bras.

* Il à l'air si vulnérable... si fragile... je ne peux pas le laisser comme ça... je ne peux pas le laisser tout seul...* pensa la vampire.

Instinctivement, elle se mis à le bercer en chantonnant une ancienne comptine dans une langue oubliée, que lui chantait sa mère le soir pour s'endormir.

Elle posa une main sur ses cheveux et les caressa doucement, tout en regardant ce qu'il se passait au alentours de la boite métallique.

Un être qui paraissait humain, mais bien étrangement vêtu, en était sorti, à la suite d'une gerbe de flammes quand une porte dans la boite s'était ouverte. L'ange noir avait d'ailleurs le bout des ailes fumant, sans doute étaient-elles brûlées.

L'être de la boite semblait plus mal en point que le Maître de ce désert de glace qui avait voulu les tuer, mais il était déjà entouré de l'ange et de la petite, Lyzena pouvait donc rester s'occuper du jeune homme brun.

Étrangement, elle ne pensait plus à ses veines et ses entrailles qui la brûlaient à cause de la soif. Pour le moment, tout ce qui comptait pour elle c'était de rester auprès ce cet homme et de le protéger jusqu'à ce qu'il reprenne conscience. Et peu importait le temps que cela prendrait. Elle s'était fixé comme but de l'aider, elle l'aiderait.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Dim 22 Mar - 14:45

Aquilo, he ho, petit explorateur, on se lève c'est ton anniversaire aujourd'hui, allez debout ma petite marmote.
Cette voix, c'est celle de maman? Oui c'est bien elle. Ça veut dire que tout cela n'était qu'un affreux cauchemard. Tant mieux.
Il se réveilla doucement au domicile de ses parents. Il se leva et s'habilla rapidement pour déjeuner avec ses parents.
Joyeux anniversaire mon grand, bienvenue dans ta 19ème année! Lui dit son père lorsqu'il decendit leur dire bonjour.
On a décidé avec ta mère, si tu le veux bien, bien entendu, tu pourais venir nous accompagné aux fouilles que nous allon entreprendre pendant trois semaines au Grand Nord. Alors tu en dit quoi fiston?
Bien sur que je viens, vous êtes fous ça fait deux ans que j'attend pour vous accompagné.
Il sauta au cou de ses parents, il était tellement content qu'il alla tout de suite préparé sont sac pour les jours dans le grand nord. En deux petites heures il avait préparé son sac. Il descendit ses affaires. Le lendemain matin ils partirent pour embarqués sur le navire qui les meneraient au grand nord.
Quelques jours plus tard ils arrivèrent enfin sur à l'endroit du camp de base qu'ils établirent et ils s'endormir tous en fin d'après midi. Le lendemain matin ils partirent quelques kilomètres plus loin et commencèrent les fouilles en fin de matiné, ils y passèrent la journèe. Aquilo était comme un fou, il était tellement exciter de pouvoir enfin participer a des fouilles avec ses parents. Au bout de deux jours, il avait envie d'explorer le terrain, il prit son calepin de dessin et pendant que ses parents fouillaient, il parti en exploration:
Aquilo, ne t'éloigne pas trop! Il y a beaucoup de crevasses par ici.
Oui, maman.
Il avait a peine écouter ce que sa mère avait il etait parti il faisait des croquis des endroits où il passait, il ses faisait une carte personnel du grand, il vit sur le sol un objet bizarre et s'arreta de dessiner sa carte pour faire un croquis de ce petit objet. Il passa la journée a dessiner des paysages, sa cartes où les rares objets sur lesquels il tombait.
A la fin de la journée il retourna directement au camps de base, il ne s'inquiéta pas le moins du monde lorqu'il vit que ses parents n'était pas là. Il passa une des plus belle nuit de sa vie, il se souviendrait longtemps de cette nuit.
Le lendemain matin il se réveilla, mangea rapidement et parti rejoindre ses parents pour leurs montrés ce qu'il avait trouvé la veille, il courut les rejoindre. C'est a ce moment qu'il les vient, completement gelé, gisants dans une mare de sang et neige gelée mélés, les corps éventrés.
NOOOOOOON!
Il se réveilla a ce moment là, le souffle court, les yeux mouillés de larmes, c'était arrivé, il l'avait vecu une nouvelle fois. Il était dans les bras d'une fillette d'une dizaine d'année maximum. Il n'en revenait toujours pas il avait revecu son pire cauchemard.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Dim 22 Mar - 17:08

noir... tout était noir...


Il sentait du froid autour de lui, était-ce une bonne nouvelle? il était vivant c'était un bon point, mais ou était t'il en était un autre, il avait traverser une épreuve extrêmement dur, fuyant cette maudite guerre, perdu sa famille entière... perdu au confins de l'univers.

__________________________________________________________________________________

     L'homme au sol bougeait un peut, quand soudainement, tout son corps se mit a brillé d'une auras d'énergie pur, en ouvrant la bouche il laissa sortir un petit souffle de particules de la même énergie, l'étrange auras s'affaiblit et le corps était revenus a la normal. Quand ils se mit a enfin ouvrir les yeux, ils était d'un vert clair, il se releva brusquement regardant tout autour de lui en extrême panique, ou était t'il tombé ? tout était encore flou autour de lui, quand sa vision pus se ressaisir il vu un ange au ailes noirs devant lui ainsi qu'une petite fille d'une dizaine d'année... était-ce possible ? un ange ? en regardant mieux autour de lui a cause de la panique il remarqua qu'il se trouvait dans une immense plaine de neige... était il mort ? i remarqua aussi un bon nombre de ruines au sol, des morceaux de tours de glaces et toitures jonchait le sol, des immense rocher de glace trônait encore par si par la montrant a peut près la forme de la structure, c'est a ce moment qu'il comprit ce qu'il c’était passé en regardant son TARDIS au milieu d'un jolie cratère de neige.

     En même temps il pus voir un homme bercée dans les bras d'une fillette encore moins âgée que celle a coté de lui, il ne comprenait pas grand chose, dans sa tète les questions se chamboulait, il ne savait plus quoi penser, était t'il toujours vivant? allait t'il subir le dernier jugement?

     D'un coup un énorme craquement se fit entendre, au loin on pouvait voir une immense fissure se former rapidement autour de la zone ou ils se trouvait, des énormes jet de neiges et de vapeur en sortir, comme si la pression du sous sol se relâchait, d'un seul coup le sol penchât violemment sur un coté entraînant pas mal de choses dans cette direction, un autre craquement se fit entendre et la tout s'effondra et toute la zone tomba dans un immense craquement de fin du monde.

A peine revenu a ses esprit que il se revoyait plonger vers les Abymes d'un monde inconnu...

_______________________________________________________________________


La chute de tout et le commencement



avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Dim 22 Mar - 18:13

Madotsuki commença a fatigue . Elle avait trop utilise ses pouvoirs . Elle se mit donc au cote de l'homme brule.
Elle remarquis peu après que la vampire berce l'homme qui devait être le maitres du château en ruine et l'ange qui c'était fait brule le bout des ailes a proximité en l'air les fixants comme si ils n'étaient que des rats en cage pour des experiences.
Elle les regarda du coin de l'oeil puis reporta son attention sur l'homme.
Une lumière vivace sorti de son corps ce qui eblouie la jeune fille . L'homme ouvrit la bouche et de celle ci sortit la même chose que ce que le corps émane ...
Quand elle rouvrit ses yeux elle put remarque que l'homme était prit d'une panique soudaine comme si tous ce qui se passait ici était nouveau pour lui. Quand il remarqua l'ange il l'etait encore plus . Madotsuki put en déduire qu'il n'était pas d'ici ce qui expliquerais l'apparition du cylindre jaune dans une tempête monstreuse
Elle le fixa pendant un moment et entendit un vacarme assourdissant et une fissure se formé qui fit penché le sol tellement que beaucoup de chose était entraine vers elle. Puis. Un autre craquement. Plus terrible encore qui fit tout tombe.
Madotsuki pouvait très bien utilise sa levitation mais elle était bien trop fatigue et ne put même pas exerce sont pouvoir... Elle essaya en vain de s'accrochait a une prise mais tomba dans le gouffre sombre auquel elle ne pourrait surement pas revenir comme ça....
Pendant sa chute elle vit aussi l'homme brule tombe encore plus choque de ce qui se passe...

*mais que ce passe t'il donc.. Au suis-je.. Pourquoi une si grosse crevasse.. Je.. Je ne... Je ne veut pas... Je ne veut pas mourir ! * pensa la petite avant de perdre connaissance suite a trop d'émotion mais aussi a cause de la fatigue et de la sur-utilisation de ses pouvoirs
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Dim 22 Mar - 18:32

Sihael vu l'homme bouger et briller et il commença a se poser des questions comme qui était cette personne et pourquoi brille-t'il jusqu’à ce qu'il sentis le sol trembler et une crevasse se forma. A ce moment Sihael s'envola tout de suite pour éviter de tomber mais "il" lui dit
Sauve les ils peuvent nous aider surement
Sihael attrapa la plus jeune pour la sauver et l’emmena tout doucement vers le sol ainsi que l'homme qui était avec elle. Il ne pus prendre que ces deux la car sinon tout le monde tombait.
 Une fois que tout le monde était en bas Sihael pris la parole
Bon il est temps de faire connaissance car vu la conditions on vas devoir coopérer pour sortir. Je suis Sihael et vous?
Il faut que je trouve comment les utilisé pour rependre le chaos
L'ange, une fois au sol, regardas ou ils était.Une caverne de glace. Sihael savait que tout ceci allait surement partir en bataille mais en cas de gros problème il pouvait partir avec ...
Mes ailles! Brûlé! Non! Je ne peut pus voler maintenant!
Il était coincé au sol la il devait vraiment coopérer sinon il ne pourrais jamais sortir d'ici car sans ses ailes il ne pouvait voler et le temps de les régénérer il mourrais de froid ou de faim.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Dim 29 Mar - 11:57

Lyzena continua à bercer le jeune homme dans ses bras, même après qu'il se fut réveillé en sursaut, sans doute d'un horrible cauchemar aux vues de ses larmes et de sa respiration saccadée. Elle le sentait très faible et voulait le protéger. En comparaison de lui, elle ne pourrait plus jamais faire de cauchemars, car elle ne pouvait plus dormir.

Puis, comme dans un état second, elle entendit de très loin le grondement sourd de la glace se disloquant. Mais elle n'en tint pas compte et continua de bercer son protégé. Elle voulait le rassurer, le protéger, prendre soin de lui, l'aider.

Quand la glace céda, ils tombèrent tous deux, le jeune homme toujours dans les bras de la vampire. La chute fut longue et elle se sentit comme planer dans le vide.

*Cette sensation est si agréable...* pensa-t-elle.

Leur atterrissage fut amorti par une épaisse couche de neige poudreuse, dans laquelle ils s'enfoncèrent, mais sans pour autant qu'elle les recouvrent.

La vampire leva la tête vers le plafond de la caverne de glace dans laquelle ils avaient tous atterris.



*Magnifique. Tout bonnement magnifique.* pensa encore la vampire.

Puis elle reporta son attention sur le jeune homme, il semblait indemne. Elle se redressa et l'aida à se relever également, mais il était encore très faible et elle le garda contre elle au cas où il referait un malaise, comme une mère protège son fils.

*Après tout, je suis peut-être plus vieille qu'eux tous réunis... 650 ans, ce n'est pas rien... il doit être normal que je me comporte ainsi...* se dit-elle

- Je me nomme Lyzena, pour ma part, répondit-elle à l'ange noir.

Soudain, la soif la repris, brutale, la tenaillant. Elle ne savait que faire.

Une lueur rougeoyante s'alluma dans ses yeux dorés.

Lâchant le jeune homme, elle vacilla dans la neige et y tomba à genoux, se recroquevillant. Elle avait vraiment besoin de sang, et ce, sans tardé, sinon, elle finirait par les tuer tous pour apaiser cette brûlure atroce dans ses veines et ses entrailles.

-  Sang... pitié... du... sang... parvint-elle à articuler d'une voix éraillée.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Dim 29 Mar - 21:17

Aquilo venait de se réveillé dans les bras d'une jeune fille dont le corp était aussi froid que la glace, aussi froid que le sien, cela le réconfortat. Mais pourquoi l'aider, il avait tenter de les tuer et elle l'aidait, c'était donc cela la bonté humaine. Il avait oublier cela depuis le jour de l'accident. A ce moment il senti la glace se rompre, puis vint les bruits sourd et affreux, et enfin la chute. Une chute longue et interminable, enfin ils aterrirrent sur une poudreuse épaisse et moelleuse comme un lit. La jeunne fille l'aidat a se relever et il put observer le miracle de la nature, la beauté d'un monde inconnue, il vérifia alors qu'il avait son carnet et son crayon pour des plans de l'endroit. La jeune fille disait s'appeller Lyzena avant de tomber sur le sol en demandant du sang. Il comprenais a present pourquoi sa peau était froids, elle était une vampire! Il s'accroupit a ses côtés et lui tendit son bras en lui disant avec un demi-sourire qui se voulait affectif:
Et moi c'est Aquilo!
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Dim 5 Avr - 19:55

[HRP : Désolé de l'attente j'ai fait feuille blanche x_x]

C'était... étrange... il se trouvait dans les bras d'un ange, au milieux de ce qui semblait être une des chutes de glaces les plus violente qu'il n'ais jamais vue, sous ses yeux, il vit une immense tour de glace tomber, celle ci malheureusement finis ses jours exploser en milles morceaux de roches de glace a l'arrivée du sol.
L'ange le porta lui et la petite fille au fond du trou béant qui c'était formé, l'homme et la petite fille était atterrit saint et sauf, cela lui soulagea un petit poids au cœur. Une fois posé il commença a accourir vers ceux si quand l'ange se mit a parler...
Pour le coup il ne comprenait strictement rien, il communiquait dans un langage complètement inconnu... ce qui commençais sérieusement a le faire paniquer, sois le circuit de traduction était cassé, sois ce langage n'existait pas dans la base de donnée.
Quand la petite fille parla il eu un hoquet de surprise, ses dents... elle avait les Canines pointue... c'était impossible... Lors de la première grande Guerre tout les grands vampires avait été bannit de la réalité par le haut conseil... a moins que...

Avec tout se qui se passait autour de lui il commençait a avoir un sacré mal de crane... celui si simplifia peut a peut quand il fut prit de convulsion et lâchât un nuage argentée de sa bouche, le corps n'était pas encore stable.

Il avait besoin de se poser et réfléchir a la situation, avec toutes les personnes qui l’entourait cela était impossible, sa tête commença a tourner et partit en courant dans une direction.

Il ce retrouva face a un grand tunnel de glace et s’enfonça dedans a vive allure.

_________________________________________________________________________________________________________


La porte de derrière



avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Dim 5 Avr - 20:27

Madotsuki était toujours dans les vappes.. Se souvenant de quelques souvenirs.. Mais surtout d'un homme au cheveux roux.....qui étais ce ? Elle ne le savais pas .... Apparemment ils auraient eu un lien entre eux..........mais lequel? .........

Madotsuki se réveilla en sursaut dans la poudreuse ou l'avait depose l'ange avec l'homme brule.... Elle regardat toute autour d'elle est put remarque la beauté du décor ainsi que les autres personnages étranges qui l'entourait .....

Quand l'ange pris la parole puis la vampire , elle n'osais ni bouge ni parle.... Elle ne fit que de les regardaient pour voir si il n'allait pas lui saute dessus pour l'egorge ou quoi que se soit d'autre..... L'ange se nomme sihael d'après ce qu'elle compris, la vampire lyzena.

La vampire s'ecroula au sol réclamant du sang . Madotsuki compris alors pourquoi l'acte de cette vampire , c'elle de tuer. Elle été affame ! Et un vampire affame et encore plus dangereux qu'un simple vampire... Au moment ou elle alla se lève , l'homme qui semblat être le maitres des lieux se leva et tendit son bras vers lyzena en prononçant son prénom: Aquilo. Il ne restait plus que le prénom de l'homme qui venait du ciel....

L'homme venant du ciel , comme le surnomme après en la petite , semblat encore plus panique. Il ne semblait pas les comprendre et s'enfuya a toute jambe dans un tunnel de glace. Elle se leva rapidement et essaya de tenir dans la poudreuse puis essaya de le rattrape.

- a... Attendez !

Elle courut du plus vite qu'elle pouvait avec le lourd manteaux de fourrure qui couvrait ses épaules s'enfonçant donc elle aussi dans le grand tunnel se glace poursuivant l'homme brule.
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Dim 5 Avr - 20:53

Sihael voyant l'homme partir commença a réfléchir
Deux de moins ils mourront au pire ce n'est pas grave
Il faut les aidez! Sinon ils risquent de mourir!
Une autre voix? Il y avait deux voix dans sa tête maintenant: celle de d'habitude et une nouvelle, inconnu. Il commença alors a parler a cette voix
Qui est tu? Que fait tu dans mon esprit
Je suis toi mais ton bon coté.
Impossible car sinon je t'aurais vu avant
Non car tu m'avais oublié jusqu’à maintenant, rappelle toi!
Et a ce moment il eu un énorme mal au crane puis évanouie. Il se rappela d'un souvenir oublié jusqu’à maintenant. Il était avec Lucy, la fille qu'il aimait quand il était un ange
-Bonjour Sihael sa vas?
-Oui et toi Lucy ,dit il timidement
-Tant que mes amis vont bien je vais bien
-Et moi tant que tu aille bien je vais bien
Sihael aimait Lucy mais n'osait  pas le dire.
-Sihael?
-Oui?
-Tu peut venir avec moi? Lucy lui tendis la main
-Ou... Oui. Sihael lui pris sa main
Au moment ou il pris sa main il était chaud. Entièrement chaud,il se sentait bien. Plus tard ils arrivèrent a un jardin, en dehors de la forteresse des anges.
-On a pas le droit de sortir non?
-Peut être mais j'adore cet endroit
-Oui mais on est en danger
-Il n'arriveras rien car tu est la pour me protéger et j'ai confiance en toi souris
-Lucy je voulais te dire. Je t'ai...
A ce moment un démon arriva discrètement et puis  assassina Lucy en lui plantant une dague démoniaque dans le dos ce qui la tua
-LUCYYYYYYYY!!!! MEURS DÉMON!!!
Après le combat Sihael était abattu et il voulu oublier. Dans le monde réel, quand il se rappela de sa, il pleurais.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Mar 7 Avr - 21:28

Lyzena venait de s'effondrer dans la neige, le corps douloureux, suppliant du sang à qui pourrait lui en donner. Sa vision se brouilla, elle était vraiment mal en point. Elle grelottait sans éprouver de froid ; suait son propre sang sans même ressentir aucune fièvre.

En face d'elle, elle aperçut confusément une grande masse noire tomber au sol, une autre rouge partir rapidement dans ce qui lui semblait un tunnel dans la glace et une forme blanche plus petite la suivre.

Parallèlement, elle entendit un cri indistinct, qui se répercuta sur les parois de la caverne de glace. Elle ne savait ni d'où il venait, ni qui l'avait poussé.

Puis, plus près d'elle, un poignet apparut, bien plus net que tout le reste, suivit d'une voix claire comme du cristal :

- Et moi, c'est Aquilo !

*Aquilo... ? Serait-il... le jeune homme... que j'ai sauvé... ? Il... m'offre son sang... ?* se demanda la vampire, perdue et perturbée par son corps qui lui semblait en feu tant la soif était atroce à supporter et à contenir.

Réprimant le plus possible ses instincts sanguinaires, elle s'approcha lentement du poignet offert.

Ses yeux, bien que pratiquement aveugles à ce qui l'entourait à plus de 50 centimètres, décelèrent parfaitement le tracé des veines du jeune homme, sous sa peau aussi froide que celle de la "jeune" fille.

Presque timidement, elle saisi l'avant bras et, dévoilant ses crocs, les planta doucement dans une grosse veine.

Le liquide écarlate tant espéré imprégna son palais et elle fit un immense effort de contrôle d'elle-même pour ne pas se jeter sur Aquilo, siphonner sa carotide et ne laisser de lui qu'une carcasse vide et desséchée.

Elle essaya également d’absorber la douleur qu'elle causait au jeune homme : elle l'avait sauvé et s'il la sauvait à son tour, ce n'était pas pour qu'elle le fasse souffrir en échange !

Après l'équivalent d'un litre de sang, elle se décrocha de la plaie, puis pris soin de lécher la blessure afin de faire cicatriser Aquilo.

Sa vue redevint normale et elle se rendit compte que ce qu'elle avait vu comme des formes floues étaient la petite, l'ange noir et l'homme étrange, sûrement sortit de sa boite de métal.

Regardant Aquilo, la vampire lui dit :

- Merci, je ne sais pas ce que j'aurais fais, si tu n'avais pas été là...

Puis elle comprit que l'homme de la boite et la petite étaient partis pour elle ne savait quelle raison et que l'ange noir était inconscient dans la neige et qu'il pleurait.

Elle alla s'agenouiller près de lui, se mordit un doigt et faisant couler une goutte de son sang sur le front de Sihael, incanta une petite formule pour l'apaiser, ne sachant ce que cela allait donner.

La goutte de sang se transforma en vapeur cramoisie, qui, d'elle-même, rentra dans le corps de l'ange noir par sa respiration.

Enfin, Lyzena resta agenouillée près de Sihael, ne voyant pas quoi faire d'autre et afin de faire passer le temps plus vite, reporta son attention sur Aquilo :

- Dis-moi... Pourquoi es-tu seul ici... ? Pourquoi as-tu cherché à nous tuer... ? Je ne te veux pas de mal Aquilo, je désire juste te protéger.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum