Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Le Grand Nord, la légende de Turariel

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Mar 7 Avr - 21:58

Il sentit les dents de la vampire percées sa peau, il savait que ça allait faire mal et il s'y attendait. Mais après la morsure il ne sentit aucune réelle douleur. Après un moment qui sembla lui durer une éternité, Lyzenna arreta son souper. Il était étonné de voir que rien qu'en lechant la plaie cela avait cicatriser, mais à présent il avait la tête qui tournait. Il vit et entendit la jeune fille près de l'ange noir. Qui était-il? Pourquoi les avoir attaquer? Il ne savait que répondre, il avait voulu les tuer, mais il répondit:
Pourquoi vous avoir attaquer, je... Je ne suis pas quelqu'un de très sociable, c'est pour cela que je vit ici. La dernière fois que j'ais aimé quelqu'un il sont mort par ma faute, et... Je ne voulais plus que cela arrive. Alors j'ai décidé de ne plus me lier avec personne pour êtte sur que cela n'arrive jamais. Ce n'étais pas la solution la plus intelligente mais c'est la seule que j'avais trouvé. Toute les personnes avec qui je me suis liéer ont soufferts.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Mer 8 Avr - 13:20

Bon... on pouvait dire qu'il était atterrit dans un cul de sac plutôt... pas banal... un mur de glace taillée en bandes, au premier coup d’œil on pouvait voir que cela ne pouvait être naturel, le tout était complètement compacte et on pouvait deviner que si une tel chose avait été mis en place c'est que sa devais être solide, extrêmement solide vus sa  hauteur.

Ses convulsions reprirent se qui le força a tomber au sol. il avait comprit que le processus était long et parfois douloureux... et c'était assez encombrant dans la situation ou il était, justement en repensant a la situation il ce demandait ou il avait bien pus atterrir, déjà un ange ensuite un vampire... l'ange ne le dérangeait pas tant que sa en fait, il a déjà vus des races d'homme ailée dans le passé mais un vampire... ceux si on tous été détruit lors de la grande guerre et même bannit de l'univers... comment cela était possible... et aussi qu'il ne comprenait rien, malgré que le circuit de traduction sois surement en mauvaise posture, il avait encore un semblant de connexion au TARDIS qui pouvait lui donner un brin de traduction.

Il vit la petite fille courir jusque a lui, elle était dans un trop grand manteau pour sa taille et s’emmêlait parfois les pieds, il eu un petit sourire compatissant avant de crasher violemment de l'énergie régénératrice.

_________________________________________________________________________________

Le petit sort de sang que avait fournit Lyzena n'eu pas trop les effets attendus... en fait ils était complètement inverser, Shiael eu un boost énorme d'énergie qui était un peut trop violent pour son propre corps et commençait a suée des particules de magie. (Pour information Dark c'est comme si ton personnage était un écureuil qui venait de boire une cafetière)


Dernière édition par vernillet le Mer 8 Avr - 20:30, édité 1 fois
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Mer 8 Avr - 13:44

Madotsuki continua de suivre l'homme venant du ciel...jusqu'a arrive devant ce ... Cul de sac ? Sa n'y ressemblais pas. Mais alors. Pas du tout. Pour elle un cul de sac c'est un mur. Mais pas decore. Sombre. Avec rien dessus. Vous disant bien "ici c'est finis faite demi tour" mais la.. On aurait presque envie de l'approche et de la touche pour voir si il n'y avais pas un mécanisme...

Elle se stoppa quelque seconde en regardant le mur puis repris sa course en emmellant parfois ses pieds dans son manteau. Puis. Elle vis l'homme tombait ayant des convulsions. Elle fut d'abord surprise puis terrifie. Que faire ? D'après ce qu'elle sais elle n'a aucunement des pouvoirs de soins...

Quand elle vis l'homme esquisse un sourire elle detourna rapidement le regard. Pas vraiment habitue a ce qu'on la regarde en souriant. Madotsuki avait tellement l'habitude des insultes, des moqueries , des sourires mauvais, des regards fous que cela l'etonne ...

L'homme cracha une nouvelle fois ce gaz/liquide mais beaucoup plus énergiquement que quand elle l'avais vu la haut.. Elle s'approcha donc en marchant .. Se méfiant tout de même de sa réaction.. Voyant qu'il ne faisait rien elle s'agenouilla devant lui et verifia si il n'avait rien
..

- mo..monsieur ? Vo... Vous ... Vous allee bien?

Madotsuki begaye. Impossible de gardee son calme. Sa timidité la rongée encore plus. Elle detourna rapidement le regarde et se cacha un peu le visage avec le manteau .

*pourquoi m'a t'il sourit ? Il est gentil? Ou il essaye de me piegee ? Que faire... Il a l'air blesse mais.... Il n'a aucune plaie ni autre blessure.... Mais pourquoi crache t'il donc cette chose ? Je.. J'aime bien son aura.. Elle me rassure..... Mais.. Pourquoi?*

Toute les questions bouleversaire sa tete.... Mais surtout.. Cette sensation de bien être avec lui.. Se sourire.. Compatissant ? Elle n'en avait jamais vu d'aussi gentil pour elle.... Toute sa vie utilise comme un test .... Et jamais aimee.... Pourquoi lui alors ?
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Ven 10 Avr - 20:40

Sihael, en train de faire son cauchemar, commença comme a délirer. Le sort l'a fait refaire son cauchemar en boucle en plus de lui donner un booster d’énergie. Il revit le cauchemar et son corps dans la réalité se positionna en position fœtal. Il sua et stressa jusqu’à ce qu'a son réveil car a se moment il tira des orbes du chaos dans le ciel pour ce vider. Il se réveilla les yeux vide comme déprimer, une émotions qu'il n'a pas normalement, au moment ou il vu la petite, elle l'entendu dire tout doucement:
-Merci
Mais une autre phrase sortit de sa bouche:
-Elle...Elle est morte par ma faute...Je mériterais de mourir.
Juste après il recommença a pleurer et il essaya de se mettre seul dans un coin mais en essayant de se lever il tomba a terre et se remit assit.
-Je suis pitoyable, je suis faible, je mérite de mourir.
-Si tu meurt, alors je suis morte pour rien
D'un seul coup il leva sa tête et ses yeux devinrent bleu. C’était la voix de Lucy! Mais elle était morte?
-Lucy! Ou est tu Lucy!
-A toi de me retrouver
-Lucy!!!!!!
A ce moment il se leva et suivi la voix dans un tunnel.
Il retrouva Lucy au bout du couloir mais elle était morte non?
-Lu...Lucy!!!!
Il courra dans ses bras et commença a pleurer
-Je te croyais morte!
-Je l'était pendant un moment mais les anges m'ont réincarner
-Je suis si heureux!
-Je savais les sentiments que tu avait et que tu as pour moi et c'est réciproque
A ce moments il s’embrassèrent et Lucy dit une dernière chose
-Je doit partir au revoir.Mais n'en parle a personne
-Bien
Lucy partit dans un nuage lumineux.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Sam 11 Avr - 16:34

Lyzena écouta Aquilo parler. Il lui expliquait pourquoi il les avait tous attaqué. Peut-être les personnes mortes par sa faute étaient-elles de sa famille et que c'était pour cela qu'il s'en voulait tellement. D'un côté, elle le comprenait.

Puis elle repensa à son jeune frère, 642 ans plus tôt, alors qu'elle venait tout juste de se réveiller pour sa nouvelle existence. Elle l'avait tué. Mais pouvait-elle vraiment s'en vouloir ? Après tout, elle ne se contrôlait absolument pas à l'époque... 

Tout à ses souvenirs, elle n'entendit pas Sihael la remercier après s'être réveiller. Elle ne l'entendit pas non plus parler d'une femme morte par sa faute et que lui-même méritait de mourir après un tel acte.

Elle ne vit pas l'ange essayer de se remettre debout sans y parvenir, pas plus qu'elle n'entendit une voix de femme surgir de nulle part, semblant venir d'un tunnel de glace vers lequel Sihael se précipita après un court échange avec la voix.

La vampire avait observer tout cela sans le voir, sans bouger d'un millimètre.

Quand l'ange noir fut parti dans le tunnel, elle regarda Aquilo qui venait de la sauver avec des yeux étrangement vitreux, ne le reconnaissant pas.

Elle se releva de la neige et se dirigea vers un lac souterrain d'une pureté cristalline, non loin de l'endroit où ils avaient tous atterris. Observant son reflet dans l'eau hivernale, elle retira sa cape - les rayons du soleil étaient filtrés par la glace, elle n'avait donc rien à craindre -, puis sa robe de paysanne usée, se retrouvant nue sur la rive de glace, puis plongea dans les eaux, ne sentant absolument pas la morsure du liquide glacé. Tout cela sans un mot.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Sam 11 Avr - 16:54

Aquilo se releva et vit la fillette se diriger vers le lac, et se mettre nue. Oui totalement nue. Il ne comprenais pas pourquoi elle faisait cela, mais il décida de la laisser seul. Il partit rejoindre les deux personnes. Il sorti son carnet et un crayon il décida de faire un plan du tunnel, il essaya de reproduire le plus fidèlement possible ce boyau de glace. Il était un peu rouillé en dessin, cela faisait plus de 100ans qu'il n'avait fait un croquis. Il dessina ce tunnel et repris vite ses anciennes habitudes, il savait que le talent ne pouvait s'oublier. 
Cette grotte était époustoufflante, magnifique, etait géniale, il ne remarqua même pas le léger sourire se dessiner sur ses lèvres. Il redevenait le jeune homme, qui était parti en excursion et avait laisser ses parents à leures fouilles. Il était de nouveau heureux, enfin il avait oublier ce sentiment. Que c'était bon de ressentir à nouveau un semblant de bonheur.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Dim 12 Avr - 20:32

Après s'être relever de cette violente convulsion il reprit ses esprit et regarda autour de lui, la petite fille qui l'avait suivit était en train de se cacher sous son trop gros manteau, cela pouvait ce comprendre avec ce qu'il venait de lui arriver. il commença a s'approcher de la petite et lui  tapota l'épaule, il commença a arracher un grand bout de sa robe pour en faire quelque chose plus a la taille de la petite et lui présenta, de toute façon il n'avait rien a craindre, tant que ses habit était sur lui tout était bon, des habits chauffant, le bonheur de la technologie.

après un petit moment quelque chose se passa au niveau du cule de sac, quelque chose de pus vraiment si impossible que sa en vu des événement qui venait de ce passé, le grand mur commençais a se séparer en deux, faisant trembler toute la grotte, une bande de lumière aveuglante en sortait il était impossible de voir ce qu'il y avait de l'autre coté pour le moment, les deux murs s'écartait de plus en plus pour enfin laisser place a quelque chose pour le moins... petit, un elfe de quelques têtes de plus que la petite avait fait apparition, et quelques secondes après plein d'autres, il était armé et le plus proche leur cria dessus.

- QUI ÊTES VOUS ??!!

Pour le Seigneur du temps il n'avait encore rien comprit, cela allait devenir vraiment gênant par la suite si il ne réglerait pas le problème.

________________________________________________________________________________________________

Devant les yeux d'aquilo la caverne qu'il était en train de dessiner avec brio s'était mit a trembler de plus en plus fort, des morceaux de glaces tomber du plafond pour tomber catastrophiquement sur le sol, il vit aussi avec une peur intense un pic de glace énorme tomber dans le lac ou se baignait Lyzena. 

Les boules d'énergies de Shiael on eu un effet bizarre, a l'impact celle si c'était transformer en grosses bulles qui redescendait tout doucement au sol pour éclater dans des explosions de souffles puissants.
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Dim 12 Avr - 20:58

Madotsuki sentit un tapotement au niveau de son épaule et redressa un peu la tete. Elle vit donc l'homme , qui s'était sans nul doute approche d'elle , lui tendant un morceau de sa robe qui était un peu plus a sa taille que se grand manteau. Elle tendit donc la main fébrilement et toucha le tissu.... Qui était étonnamment chaud ! Pratiquement plus chaud que se lourd et gros manteau qui reposais sur c'est épaule....

- mer...merci...

Madotsuki pris doucement le tissu et mit son manteau juste a cote d'elle. Le froid commença a la gele mais elle mis rapidement le tissu sur elle et noua les deux extrémité supérieur lui faisant une petite cape rechauffante. Elle se sentais tellement bien et bien plus légère... Elle regarda un petit moment l'homme puis baissa les yeux pour evite tout contact avec lui .... Jusqu'au moment ou elle sentit la secousse.

Le .. Le cul de sac il s'ouvrait ! Madotsuki était une des plus etonne. Elle savait que quelque chose cloche avec se mur si stylise ! Un bandeau de lumière aveuglant lui força à se cachait les yeux avec sa nouvelle cape....

Un petit d'homme de quelque tete de plus qu'elle , surement un elfe, sortit de cette lumière aveuglante... Pui sun autre... Encore un autre.. Puis une armée se composant de petits elfes se trouvait devant eux. Celui qui semblait être le chef cria:

- QUI ETES VOUS ??!!!

Madotsuki était terrifie . Et part pure reflexe se cacha deriere l'homme en s'acrochant a sa robe et en cachant une partie de son corps deriere lui , regardant de l'autre l'armée.
Le petit homme la terrifie . Complètement...

- s'il... S'il vous plait.. Me... Me faites pas de mal.... Pas encore....

A la fin de ses mots madotsuki poussa un sanglot.. Puis un autre.. Jusqu'a fondre en larme. Elle n'en pouvait plus. Elle craquait. Elle avait vécu trop de chose horrible sans pleurait. Alors. Maintenant. Elle pleurait. Elle commença doucement a trempe la robe de l'homme de ses larmes....
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Dim 12 Avr - 21:09

Sihael, après avoir vu partir son amie,se sentait heureux et voulait aidez les autres.Mais d'un seul coup il sentit un tremblement. Il se dirigea donc vers la positions des autres mais en route vit la fillette dans l'eau.Il lui dit alors
-Petite! Viens on rejoint les autres!
Il partit ensuite dans le tunnel ou était passer l'enfant et la personne sortis de la machine et il vit les elfes au fond armé et la petite pleurant. Instinctivement il sortit son épée et il se mit devant les autres.
-Vous nous voulez quoi?
Je ne pense pas qu'ils nous veuillent du mal.Dit leur comment on est venus la
-Nous sommes arrivés la par accident. Nous ne vous voulons aucun mal elfe.Pouvez vous nous aidez a sortir?
Il rangea son épée après sa phrase.Il se tournis ensuite vers mado et la pris dans ses bras
-Tout vas bien se passez calme toi.On est la pour t'aider.
Pour la première fois de sa vie, sihael avait le cœur qui battait pour aidez ses amis sans pour autant faire le bien.Il restait dans le chaos mais il aidais les personnes qu'il aimait et ses personnes était, pour lui, ses amis. Il posa ensuite mado et il se tourna vers l'homme et lui tendis la main en signe d'amitié.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Lun 13 Avr - 20:04

- SIHAEL !! rugit la vampire, son hurlement bestial se mêlant aux grondements de la glace se disloquant une fois de plus, alors que l'ange noir était parti dans un tunnel de glace.

Lorsqu'elle sortit de l'eau, une immense stalactite de glace se décrocha du plafond de la caverne et s’abattit dans le lac hivernal, provoquant une gigantesque vague qui vint la tremper encore plus, ainsi que sa robe de paysanne et sa cape.

Lyzena ne supportait et ne tolérait absolument pas que l'on la traitât comme une enfant ! Certes, elle en avait physiquement l'apparence, mais à l'intérieur, elle était une femme de 650 ans !

Cet ange noir de pacotille de Sihael ne l'avait-il pas entendu supplier du sang alors qu'elle s'effondrait au sol, un peu plus tôt ? Et seuls les vampires se nourrissaient de sang ! Or, si elle était un vampire, elle pouvait très bien l'être depuis bien plus longtemps que ne le suggérait l'aspect juvénile et chétif de son corps !

Elle était dans une rage aussi noire et glaciale que les ténèbres tombant sur ce désert de glace et de neige. Elle ne pensait qu'à faire ravaler ses paroles à cet ange noir ne connaissant rien à rien.

Elle remis sa robe et sa cape détrempées et froides, mais elle aurait tout aussi bien pu rester nue, du fait que le froid et la chaleur l'indifféraient. Seule une certaine décence l'empêchait de le faire plus que de raison. Sa baignade était terminée, elle devait se revêtir.

Une fois cela fait, elle partit en courant vers le tunnel où avait disparu ce blanc-bec de Sihael et où se trouvaient certainement les autres.

Lorsqu'elle entra dans le tunnel, elle hurla, l'écot emportant ses paroles contre les parois :

- SIHAEL !! ESPÈCE D'ANGE NOIR DE PACOTILLE INSOLANT !! CELA NE TE SERAIT-IL PAS VENU A L’IDÉE QUE JE NE POSSÈDE D'ENFANT QUE LE CORPS MAIS QUE J'AI UN ESPRIT DE FEMME ?! JE VAIS TE FAIRE RAVALER TON INJURE A MON ÉGARD !!

Puis la vampire en furie s'élança dans la galerie de glace. Lorsqu'elle arriva devant ces compagnons, ainsi que l'armée d'elfes nains des glaces, enragée, ses yeux non plus dorés mais d'un rouge sanglant, elle eut une grimace animale pour l'ange noir, ne prêtant aucune attention aux autres et fut sur lui en une seconde, manquant le faire tomber à la renverse.

- Tu vas immédiatement ravaler cet affront que tu viens de me faire, sale jouvenceau suffisant !! Je ne tolérerais pas que tu me traite en pucelle de 5 ans !! Mon esprit est celui d'une femme de 650 ans !! J'attends des excuses immédiates et sincères, sinon, je peux te jurer qu'il t'en cuira, espèce de moujingue impertinent et malappris !


Si ces paroles n'avaient pas été si venimeuses et coupantes comme des lames, il aurait certainement été presque comique de les voir ainsi tous deux, mais l'heure n'était pas à la plaisanterie du point de vue de Lyzena.

La soif se réveillait encore, elle n'avait pas eu assez de sang. Mais elle n'y prêta pas attention, se contentant de fixer Sihael d'un regard hystérique, fou et enragé, ses crocs dévoilés en un sourire horrifique.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Lun 13 Avr - 21:03

Aquilo était redevenu l'humain insouciant qu'il avait été. Les dessins et croquis qu'il faisait était d'une exelence digne des plus grand. Il entendit un long sifflement aigu, son aigle était là, ce dernier vint ce poser doucement sur l'épaule du jeune cryomancien. 
Soudain, alors qu'il continuait a dessiner, il entendit un craquement sourd suivi d'un long tremblement du sol. Lorsque ce phénomène fut enfin stopper, il entendit quelqu'un pleurer, un longue complainte qui résonnait à travers la glace, il ne reconnut pas cette, ce n'était donc pas Lyzenna ni Sihael. Cette voix était trop aigu pour être celle d'un homme, il ne restait qu'une seule possibilité. Cette voix était celle de la jeune fille.
 Il envoya son aigle voir ce qui se passait. À travers ses yeux de glaces il pouvait voir la scène qui se déroulait. Le rapace vint se poser tout doucement près de la jeune fille. Aquilo sortit son sabre, il avait récupérer assez de pouvoirs pour lancer quelques sorts, il s'avança sabre en main et entra dans le mur de glace, il réaparut les yeux aussi froid que l'air ambiant derrière cette troupe de soldats. Sa peau exhalait une vapeur blanche et ses veines bleuirent instantanement. 
Il leva son sabre et dit aux guerriers qui n'avaient pas encore remarqué sa présence: 
Je suis Aquilo, le seigneur du Nord, le maître de la glace et ceci est MON domaine, a présent a vous de décliner votre identité avant que je ne vous gèles sur place.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Mar 14 Avr - 13:01

Après le chaos émit par la petite, l'ange et la vampire, il avait de plus en plus mal a la tête, et quand l'autre homme entra en jeu il ne comprenait plus rien, le fait de ne comprendre aucune parole, de ne pas pouvoir communiquer l'exaspérait, il avait envie d'hurler STOP pour comprendre la situation. il regarda la petite et lui passa la main dans les cheveux pour qu'elle se calme, de plus que faisait t'elle ici ? ci petite et fragile... il s'occuperait de sa beaucoup plus tard, quand au vampire il vu le regard tuer envers l'ange, celui ci venait surement de faire une immense boulette, mais après tout c'était a lui de gérer la situation, quand l'autre homme se matérialisa derrière la petite armée il n'en revenait pas, comment avait t'il pus ? Il souleva son épée et hurla une phrase qu'il ne comprenait toujours pas, quand ce fut au elfes de parler.

 - Le maître de ses lieux hein ?

Celui en tête du groupe se retourna et adressa la parole a Aquilo

- Et bien je pense que vous auriez du sortir de chez vous, ici nous somme a la barricade, empire des elfes fondateur, vous n'avez aucun pouvoir ici, nous somme la depuis des siècles, ho et vous pouvez toujours tenter de nous geler, nous maîtrisons le froid et le forgeons, regarder donc par vous même.
____________________________________________________________________________________________________________


Il en avait marre, il venait de se taper un monologue sans rien comprendre, il commença a prendre sa tête entre ses mains et commença a réfléchir, il lui fallait de l'espace, c'était n'importe quoi a l'endroit ou il ce trouvait, il partit en courant a travers le passage que le mur avait former et regarda ce qu'il avait devant ses yeux.

Une immense citée souterraine était devant lui, des immenses colonnes de roche de glaces formait des sortes d'immeuble dans tout les sens, des passerelles passait partout entre ses gigantesques battisses, il voyait des elfes courir dans tout les sens, des sortes de convois de glaces glissant sur les passerelles emportant plusieurs personnes a bord, un immense couloir se présentait devant lui, menant a une grande battisse circulaire gigantesque finement sculpté, tout cela dans une IMMENNNSE caverne complètement éclairer comme en plein jour grâce a des tunnels au plafond qui amenait la lumière du jour, il fit aussi la rencontre du reste de l'armée qui le pointait avec toutes leur armes et arc prêt a tirer sur ce qu'il pensait être un énorme monstre derrière les portes de glace.

[Dessins a venir] 


Dernière édition par vernillet le Dim 19 Avr - 10:58, édité 1 fois
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Mar 14 Avr - 13:45

Madotsuki n'en pouvait plus. elle venait de craquer mentalement . trop de choses se dérouler devant ses yeux. elle sentit soudainement une main passait dans ses cheveux puis un câlin. elle était franchement surprise. un câlin? elle n'en avait plus eu depuis des années . et un geste amical aussi. elle réussit à se calme et sécha ses larmes avec sa main.Et enfin nettoyé ses joues du liquide transparent et salées.

elle resta derrière l'homme venant du ciel et regarda les elfes mais surtout l'ange et la vampire qui se dispute car apparemment sihael aurait dit que lyzena serait jeune alors qu'elle aurait 650 ans. sur le moment elle eut peur pour l'ange mais en y réfléchissant... cela faisait comme une petite comédie.
puis elle vit aquilo épée a la main se matérialisée derrière l'armée en rugissant

- Je suis aquilo, le seigneur du nord, le maître de la glace et ceci est MON domaine, à présent à vos decliner votre identité avant que je ne vous gelais sur place.

l'elfe lui répondit d'après ce qu'elle put comprendre quand réalité il se trouve à la barricade empirer des elfes fondateurs... 

Elle les dévisagea pendant un cours instant jusqu'au moment où l'homme du vaisseau partit en courant vers eux se mettant les mains sur la tête. il ne devait rien comprendre de leur discussion et cela devait lui taper sur les nerfs... elle voulut le suivre mais quelque chose retenit son intention. un objet bizarre au sol venait de tombe après la fuite de l'homme... elle le ramassis le regarda sous toutes les coutours puis le mis dans ses mains précieusement et suivit l'homme pensant que cet objet lui appartenue......

Arrivée a l'endroit où l'homme c'était arrêté , elle lui tira deux fois la manche et lui tendit le petit objet qu'elle tenait dans ses deux mains en le regardant...
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Mar 14 Avr - 20:37

Sihael, après avoir entendu la vampire lui crier dessus il dit:
-Comment je pouvais savoir?Attend tu est une vampire? Pas grave c'est pas le moment
Il se tourna vers les elfes
-Écoutez on ne vous veut aucun mal.On est tombé ici par accident aidez nous a sortir s'il vous plaît.On ne veut pas de bataille
Apres avoir dit cela il se tourna vers Aquilo
-Écoutez Aquilo ce n'est pas le moment des menaces.Ils sont plus nombreux et sûrement les seuls a pouvoir nous faire sortir donc calmez vous s'il vous plaît.

Juste après il vu que l'homme se tenait la tête et partir dans le tunnel il voulu d'abord le suivre mais il se tourna vers les elfes prêt a sortir son épée au cas ou.
Après il se rendit compte que pour la première fois de sa vie il était poli et gentil.Il protégeais ses amis comme si c’était Lucy. Il se tournais vers ses amis et il souris puis se tourna vers les elfes.
-Écoutez si vous nous laissez sortir on ne diras rien a personne a-propos de votre ville. On partiras et on oublieras ce passage de notre aventure.Je vous en prie laissez nous sortir.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Sam 18 Avr - 15:40

Lyzena, les yeux fixés sur Sihael, sentit plus qu'elle ne vit vraiment l'homme de l'engin métallique tombé du ciel partir en courant dans le tunnel devant lequel étaient les elfes.

Elle avait remarqué qu'il semblait avoir peur d'elle et qu'il ne comprenait certainement absolument pas leur langue vu comme il était affolé. Mais pourquoi avoir peur d'elle ?

La vampire tourna la tête et vit la petite ramasser quelque chose tombé au sol sur le passage de l'homme. Aquilo était derrière les elfes et leur disait que cette terre était son domaine, mais leur chef lui répliqua qu'eux étaient là depuis bien plus longtemps que lui.

La vampire décida de suivre la petite, ne prêtant plus aucune attention à Sihael.

Lyzena se retrouva comme elle et l'homme tombé du ciel, devant une gigantesque cité entièrement battit dans la glace. De grands puits creusés dans la glace laissaient passer la lumière du soleil. Heureusement qu'elle avait remit sa cape, sinon elle aurait écopé de sérieuses plaies.

Elle s'approcha lentement de l'homme et, posant les mains sur ses jambes et baissant la tête, le salua, puis le regardant lui sourit gentiment pour lui signifier qu'elle ne lui voulait pas de mal.

Elle regarda la petite et s’excusa d'avoir voulu lui faire du mal un peu plus tôt :

- Excuses-moi d'avoir cherché à te mordre quand on était à la surface... Je manque de sang... Je ne voulais pas te faire du mal... D'ailleurs, quel est ton prénom... ? Moi, c'est Lyzena, je ne sais pas si tu a entendu tout à l'heure... Tout va si vite depuis que l'on est arrivés...
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Sam 18 Avr - 18:15

Aquilo disparu dans une brume blanche pour réaparaitre près de la jeune fille, de Lyzena et du voyageur. Il planta son sabre dans le sol, sorti ses deux revolvers et les posa aux côtés de l'épée, enleva son manteau et le posa sur le pommeau du sabre il appela son aigle et le fit se poser doucement sur l'épaule de la jeune fille. Il lui demanda de lui garder ses effets avec un demi sourires.

Il disparu a nouveau et réaparu devant la troupe d'elfes:
Bien, tentons de parlementer si vous le voulez bien. Comme je vous l'ai dit, je suis Aquilo. Je vous pris de m'excusez pour cet accès de rage de tout à l'heure.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Dim 19 Avr - 12:35

    C'était grandiose, a ses yeux cette citée était une merveille, bien que surprit que ce soit une ville faite entièrement de glace, cela lui fit oublier temporairement les soucis qui ce présentait devant lui, une belle armées de ces elfes était devant lui pointant un nombre d'arme incalculable sur lui, c'était... une entrée pour le moins... discrète ?

    Quand la petite vins a ces coté, et lui tira la manche, la grande troupe eu un hoquet de surprise, elle lui présentât une petite plaque de fer qu'il regardât attentivement, c'était son insigne de guerre, lui rappelant sur le coups l'horreur qui c'était passé il n'y a que quelques minutes de cela pour lui... sa cité en flamme, aucune trace de sa famille, des personnes terrifiées, des cris d'horreur et d'agonie... son combat... et sa mort...

    il versa une petite larme et reprit l'insigne en frottant la tète de la petite, celle ci en contact de sa main se mit a chauffée et montra des symboles rouges circulaire, le TARDIS étant en reconstruction devait crée une nouvelle clé, celle ci fut choisie.

    Ce fut a la vampire de faire son entrée, elle arriva doucement proche de lui et lui fit un salut amical, elle esquissa ensuite un sourire montrant ses canines et dans l'armée il y eu un autre effet de surprise dont certains s'enfuyait en courant en hurlant, ensuite celle si parla a la petite.

    l'homme de glace fit sont apparition juste a coter d'eux, il faillit avoir un arrêt cardiaque, comment faisait t'il sa, il déposa ses affaires et un aigle se posa sur la petite, seigneur, elle était surement assez perdu comme sa qu'on lui mettait sur l'épaule un oiseaux, elle devais être paniquée, l'homme commença a parler au reste de l'armée qui... en voyant l'apparition de l'homme c'était déjà enfuit a toute jambes.

___________________________________________________________________________________

- Sortir ? vous me faite bien rire, vous êtes a l’extérieur, jetez donc un coup d'œil comme vos "amis"


Ce qui semblait être le chef de la troupe armée l'invita a passé la porte et entra avec lui, il se rentrouverts derrière les autres.

- Il n'y a aucun souci pour votre "accès de colère" , vous avez eu de la chance, enfin surtout votre ami qui est partit en premier, il se serait fait dechicter si la petite n'était pas intervenue. Ha et je m'appel Illio, chef des armés de la barricade, enfin plus pour très longtemps, si vous le voulez bien je vous invite a me suivre rapidement, si la garde du trône arrive vous serrez écorcher. 
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Dim 19 Avr - 12:57

Madotsuki regarda avec étonnement la clé qui a présent avait des marques rouges circulaires. Comment cela se faisait-il ? Est ce que se serait de la magie noir? Non. Sa ni ressemblais pas. Elle réfléchis un peu avant de remarquer la larme sur la joue de l'homme. Un souvenir triste ? Surement. Ou peut être l'émotion de retrouver quelque chose de précieux pour lui.

Madotsuki sentit une présence derrière elle.. Elle se tourna donc voyant alors la vampire salue l'homme. Après se salue elle vit la vampire se tournait vers elle et lui demandait son prénom mais aussi de s'excuse de sa conduite envers elle dut a sa faim.

. - je.... Je m'appelle madotsuki....et.. Ce... Ce n'est pas grave .... Pour... Tout a l'heure...

Sa timidité la reprenais. Par pur automatisme elle se cacha derrière l'homme.

Aquilo apparut comme par magie a côté d'eux. Elle sursauta de surprise et trembla un peu. Il posa ses armes et siffla pour appeler son oiseau qui se posa sur l'épaule de madotsuki. Madotsuki sentit les serre de l'aigle sur son épaule gauche et fit une petite grimace de douleur. Mais... L'aigle sur son épaule ne la dérangeais pas. Cela la rassurait un peu. Certe elle était en panique .. Mais.. De voir des gens comme sa a côté d'elle ne lui voulant pas de mal.... Sa la rassure.. Son cauchemars était-il enfin finis ?

L'elfe s'approcha d'eux et se présenta , il s'appelais illio d'après ses dire et il serait le chef des armées des barricades..... Il leur demanda de bien vouloir le suivre s'il voulait survivre...... Madotsuki sortit légèrement de sa cachette et s'approcha d'illio.. Chaque pas qu'elle faisait était plus timide encore jusqu'a la faire tremble de peur. Et si cette homme mentait ? Elle ne le savais pas et si tel était la cas elle s'enfuierait en courant.
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Dim 19 Avr - 13:19

Sihael, après être entré avec l'elfe, entendit la conversation.Son nom était Illio et il était le chef des elfes du mur.Il avait aussi vus Aquilo retirer sa cape ses armes et mis son aigle sur la petite qui avait l'air terrifié ou timide.Il entendis aussi les petites dirent leurs noms: Madotsuki et Lyzena la vampire. Après cela il vit l'homme muet ayant une larme puis il vit une sorte de médaille avec des inscriptions rouge.Au début il pensais que c’était du langage de démons mais en regardant cela n'y ressemblait pas. Juste après il entendit Illio disant de le suivre sinon on risquait la mort. Il le suivi et vit la petite Mado trembler. Il s'approcha d'elle et la mit sur ses épaules et lui dit:
-N'ai pas peur je te protégerais.Toi comme les autres. Nous sommes tes amis tu n'as pas a avoir peur.
Il reposa ensuite la petite et il lui caressa la tête gentiment.Il entendis une voix dans sa tête:
Je te surveille depuis tes yeux.Ne t’inquiète pas cet elfe a l'air gentil.Si il y a un problème je viendrais a ton secours.Je t'aime
C’était Lucy. En entendant ceci il sourit et il demanda a Illio:
Ou nous emmenez vous?
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Dim 19 Avr - 19:37

Lyzena écoutait Mado, quand soudainement, la soif revint à la charge, plus forte encore qu'avant qu'Aquilo ne lui offre son sang. C'était étrange et inhabituel pour elle, même s'il lui arrivait parfois d'oublier pendant un temps de se nourrir, cela ne lui faisait jamais aussi mal.

La vampire porta ses mains à son cœur, la douleur pulsant dans ses veines comme le sang quand elle était vivante.

Cette sensation était atroce. Elle n'avais jamais rien  ressentit de tel, même la nuit où il l'avait transformée. Elle haïssait son géniteur de l'avoir abandonnée à son sort.

Les mains crispées sur sa poitrine tout juste en début de développement, elle tomba à genoux, le dos voûté, sur le sol de glace, une seconde fois. Sa peau légèrement halée prit une teinte presque grise et elle gémit face à la souffrance qui l'assaillait.

Des plaies apparurent progressivement sur son corps, tachant sa cape et sa robe misérable. Des larmes de sang coulèrent sur ses joues. Elle avait mal, horriblement, atrocement mal !

Elle ne comprenait pas pourquoi cela lui arrivait. Ce n'était pas normal. Vraiment pas.

Lyzena tremblait, son sang se répandant lentement sur la glace. Elle s'écroula sur le sol et roula sur le dos, dévoilant aux elfes, à l'homme tombé du ciel, à la pauvre Mado et à Sihael le spectacle horrible de son corps couvert de stigmates.

Elle n'avait plus aucune force, ne pouvait plus bouger.

- Pitié... fut tout ce qu'elle parvint à articuler.

Elle revit défiler devant ses yeux toute sa courte vie humaine, elle voyait ses parents travailler aux champs, elle les aidait, elle aimait le soleil sur sa peau, ramasser les quelques œufs que leur donnaient leurs poules, puiser l'eau au puits. Elle aimait ses parents. Elle aimait son petit frère. Elle n'avait pas voulu les laisser mourir et tuer son petit frère... Mais elle était si jeune... qu'est-ce qu'une enfant de seulement 8 ans aurait pu faire pour les sauver du vampire qui avait massacré le village ?

Puis se fut à sa nouvelle et bien plus longue vie de défiler devant elle. Sa découverte de son pouvoir sur son sang, les milliers d'ouvrages qu'elle avait lu. Elle se souvenait de chaque incantation, chaque formule qu'elle avait apprise. Mais ici, la magie était instable, elle l'avait bien vu en voulant simplement apaiser Sihael... elle pouvait essayer de commander à son sang de revenir en elle et de la guérir, mais il était peu probable que cela marche...

Elle regardait les constructions de glace, les puits de lumières creusés dans le glacier, elle entendit le rire de son petit frère. La voix de ses parents, sa mère lui chantant une ancienne berceuse qu'elle disait curative, le rire grave et doux de son père, elle revit leur visages.

Celui de son père carré, basané par les journées passées sous le soleil, légèrement barbu, avec une tignasse noir hirsute et des yeux de la couleur d'un ciel d'hiver. Celui de sa mère fin, légèrement triangulaire, avec la même peau halée que celle de son père, entouré d'une cascade de cheveux flamboyants et de ses beaux yeux dorés.

Elle allait peut-être enfin les rejoindre. Peut-être était-ce la fin pour elle.

*Papa... Maman... Yuka...* elle ne parvenait même plus à penser tant la souffrance était grande.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Dim 19 Avr - 21:43

Aquilo venait à peine de finir sa discussion avec le chef de cette bande, il disait s'appeler Ilio, qu'il vit Lyzena s'effondrer. Que lui artivait-elle?
Il courut vers elle pour aller l'aider. C'est en arrivant a ses côtés qu'il vit enfin l'horreur. Du sang! Du sang sortait de blessures qui s'étaient subitement ouverte sur la quasi totalité de son corp. Il comprit au bout de quelques minutes d'hébetement total. La magie ici était instable. Lui il avait apris en vivant ici comment reussir quelques sorts bénins. Mais elle... Non EUX ne savaient pas commen manier leurs magie en ces lieux.
Voir ce sang lui rappela ses parents, il revit cette image figée dans son crane. Il prit sa tête entre ses mains pour chassé se cauchemard. C'était du passé, c'était arrivé! Mais il devait... Non il devait tourner la page. Il ne voulait pas que cela n'arrive a Lyzena. Mais que faire pour l'aider il n'avait aucun moyen d'aider son ami. Cette jeune vampire allait sans doute mourir, et pour de bon, et il ne pouvait absolument pas l'aider.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Mer 22 Avr - 20:20

du sang..., des images de civils hurlant de désespoir, ses compagnons d'armes courant sur le champ de bataille ce faisant tuer et tomber au sol sans rien qu'il puisse faire, une brume de guerre aveuglant le terrain, des attaques venant de chaque côté les prenant au dépourvu, et un seul mot d'une voie robotique hurlait à l'unisson comme si l'armée des enfers était la, un mot qui voulait tout dire... Exterminer. 


ses souvenirs de guerre remontait très vite, lui donnant de la rage et en même temps une immense tristesse, un jour reverrai t'il un membre de sa race ?


la vampire était en pleine crise d'agonie, ce n'était vraiment pas beau à voir, on voyait qu'elle souffrait et qu'elle ne survivrait pas longtemps, ce fut un choix difficile mais rapide à prendre, malgré toutes les histoires qu'ils avait entendu, les fait relaté, la petite vampire n'avais mit personne en danger, il se devait de l'aider même si cela le gênait un peu. 


il sauta sur lyzena et la recouvrit de sa robe qui même déchirait procurait une sorte de drap à la vampire, il fit un mouvement de tête pour dire à l'homme de glace de s'éloigner et il put commencé sont travail. d'une grande précision il devait faire part pour ne pas blesser encore plus la vampire, ses mains s'iluminairent et les posa délicatement sur le visage de lyzena, celle si doucement se mit à briller comme lui, ses blessures se refermairent doucement, son sang se regenerait petit à petit, il prenait le plus grand soin de sa patiente jusqu'à ce que tout le reste de son énergie résiduelle soit parti, une folie fini il l'aida à se relever avec le plus chaleureux de tout les sourires. 


quelques secondes plus tard des cris de charge s'entendait au loin, illio leur fit signe de se dépêcher très vite la garde arrivait.


il prit lyzena dans ses bras et sans le vouloir venais de crée des sentiments de gentillesse avec elle, il la considérait pour le moment comme une amie, il se retourna vers la petite et l'homme de glace prêt à partir.
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Mer 22 Avr - 21:08

Madotsuki se sentit soulèver du sol ... Qui était en train de la porter ? Elle tourna légèrement la tete et vis l'ange la mettre délicatement sur ses épaules tout en lui disant qu'ils ne lui feraient jamais de mal lui et les autres... Et qu'il était son "ami" . Ami? Que voulais dire se mot ? Le professeur lui avait pourtant explique.... En tout cas l'amitié... Alors.. Se mot ami.. Voudrait dire qu'une amitié se créer ? Oui. Surement . Elle sourit et laissa couler quelque larmes sur ses joues avant de les essuyé.......

Un cri d'agonie retentit derrière elle. Elle resta pétrifier pendant un bon moment ... Avant de sentir une odeur de sang.... Du sang... Oh non... Pas bon.... Pas bon du tout.....mais alors vraiment pas... Elle ne voulais pas.... Se retourne... Regardait ce qu'il y avait derrière.....elle les tuerais tous sinon.. Tous ! Aucun d'eux ne survivrait.....sous un choc elle se retourna quand même .... Et vis le sang..... Plein de sang..... Trop de sang... He he.... DU SANG.... Un sourire malsain commença a se dessine sur son visage.... Ses yeux s'écarquillèrent.... Devinrent rouges .... Rouges lumineux.... Des pensées malsaines arrivèrent par dizaine...centaine surement....... Toute lui disait... "tue les ! La joie du sang te réveilleras et te guériras de ce qu'ils ton fait ! TUE LES !!! TUE LES DANS LE SANG ET DANS LA TERREUR.... DANS LA DOULEUR LA PLUS INTENSE DANS LE SADISME LE PLUS TOTAL . TUUUUUE LEEES !!!!!! "
La petite madotsuki essayait de combattre ces voix qui disait de tous les tue.... Elle essayait coute que coute........... Mais..... Elle le savait.... Comme a chaque fois elle perdrait..... Ce qui arrivas....
Elle commençait a lever sa main quand l'homme du vaisseau fonça sur la vampire et la recouvrât de sa cape rouge...... Qui cachait a présent une partie du sang .... Puis ... Il mit ses mains sur le visage de la petite mais néanmoins grande vampire et après que la lumière qui sortit de ses paumes... Elle était guéris ... Complètement... Les voix s'atténuèrent.... Et la petit repris son état normal.... Son état premier..... Elle regarda la vampire puis ses mains et entendit une sorte de troupeau arrivait vers eux...... Illio leur fit signe.... Surement le signe que la garde arrive... Et .. Sur les épaules de l'ange et avec les autres le suivit....
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Ven 24 Avr - 12:09

Sihael entendit du bruit derrière lui,plus précisément un cri d'agonie de la jeune vampire, et a partir de ce moment tout ce passa très vite. La vampire était tomber et un aquilo courra vers elle, surement pour l'aider. Il vit la petite mado, étant sur ses épaules, terrifié.Il pensa qu'elle avait peur du sang.A ce moment il la pris dans ces bras et la serra et essaya de la calmer.Il lui chuchota de façon a ce que seule elle entende avec des mots doux 
-Ne t’inquiète pas.Ce n'est rien je suis la calme toi.Tout vas bien se passer.Je suis avec toi ma fille
Il continua jusqu’à ce qu'elle la vit se calmer.Apres il se rendit compte qu'il l'avait appelé "ma fille".Il a cru que c'était sa fille mais ne dit rien en attendant sa réaction.Il retourna sa tête et vit aquilo et l'homme autour de la petite a terre.L'homme avait donné sa cape a la petite et il avait sa main sur son front.Et juste après la vampire fut guérit.Il vit Illio faire un signe et le suivit.A la fin de cela nous avions la vampire sur le dos de l'homme mystérieux, aquilo derrière moi, moi avec mado. On suivait toujours Illio pour éviter la garde royal.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Sam 2 Mai - 22:40

Lyzena ne voyait plus rien, tout devenait noir autour d'elle, quand soudain, quelqu'un recouvrit son corps meurtri de se qui lui semblait un drap, mais elle n'en était pas certaine.

Une personne posa doucement ses mains sur son visage et elle ressentit une douce chaleur se répandre dans son corps, guérissant ses plaies, régénérant son sang. Cela lui faisait du bien.

Quand ce fut fini, elle ouvrit les yeux et vit l'homme tombé du ciel, c'était sans doute lui qui venait de la soigner. Il la prit dans ses bras alors qu'Illio leur faisait signe de partir d'ici car la garde arrivait.

Elle ne remarqua pas tout de suite que son corps avait changé. Pas entièrement, certes, mais il n'était plus le même. La douleur revint encore et quand elle porta les mains à sa poitrine, Lyzena remarqua qu'elle était nettement plus développée.

Elle avait vieilli. Elle n'avait plus l'apparence d'une enfant de 8 ans mais celle d'une adolescente de 16 ou 17 ans, bien que son corps n'ait pas grandit beaucoup.

La vampire cracha plusieurs fois une étrange brume dorée, puis la douleur cessa. Elle regarda l'homme tombé du ciel et, instinctivement, tendit le cou et posa un baiser sur sa joue. Elle l'aimait bien et de toute façon, elle ne voulait pas lui faire de mal. Après tout, ils étaient tous amis, non ? Et il fallait qu'ils sortent de cette galère. Elle se laissa porter, encore faible, bien que ses sens soient en alerte, et se serra contre l'homme tombé du ciel.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum