Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Le Grand Nord, la légende de Turariel

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Sam 2 Mai - 23:06

Aquilo se sentait different, bizarre et faible et incroyablement puisant à la fois. Il n'arrivait pas à se lever, une vapeur blanche sortant de son corp, ses veines redevinrent bleu, ses mains se changèrent même en glace. Il n'avait ressentit un chose pareil, son aigle poussa un hurlement qui fendit la glace.
Que se passait-il?que lui arrivait-il? Il n avait jamais ressenti une telle puissance magique déferlé en lui. Ses bras entier était devenu de la glace. 
Il devait avouer une, ressentir une telle puissance était terriblement grisant, mais il se demandait ce qu'il se passait dans son corp. D'immense ailes de glaces se déployèrent dans son dos et se replièrent pour former un cocon. Après 5 petite minutes le cocon se fissura pour laisser un Aquilo fait d'une glace noire, avec des ailes d'1 mètre et demi d'envergure.
Que... Que c'est-il passé? C'est quoi ce truc?
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Dim 3 Mai - 17:07



le petit elfe qui avait l'air du chef de l'armée qui était en face d'eux il y a quelques secondes leurs avait fait signe de le suivre, et en vus des bruits de fer claquant des des cris rien n'allait être bon pour eux, en emboîtant le pas derrière lui suivit de l'ange qui portait la petite il entendit un hurlement en se retournant il vu a la place de l'home de glace un cocon, le petit elfes se mit a s'agiter et faire des signes comme quoi ils n'avait plus vraiment le temps, ils partirent en courant dans les rues de l'étrange citée souterraine, laissant l'étrange homme a sa place, la vampire dans ces bras la course fut un peut difficile en vue des convulsions d'énergie, mais se qui le déstabilisa le plus fut le baiser sur sa joue, l'attention était plus que plaisante mais il remarqua quelque chose d'étrange a son contact, une sorte d'autre conscience, il verrait sa bien plus tard

les rues de la ville était sublimes, bien que dans la logique les elfes sont normalement proche de la nature ceux-ci avait adopté une architecture stratégique et vu la disposition des bâtiments on aurait pus dire précipiter, comme si l'architecte de cette étrange cité n'avait pas eu trop de choix. le plus étonnant était la roche de glace qui formait ses immenses piliers immeubles, les elfes les regardait courir d'un air terrifier et malsain, après quelques minutes a prendre des routes les plus étranges les une que les autres, même des routes traversant les piliers, ils arrivée enfin a une partie de la ville beaucoup plus sombre, surement que la nuit était en train de tomber mais aussi que le nombre de tunnel de lumière était extrêmement réduit. Les bâtiments n'était plus de somptueuses colonnes mais des maisons agencé sur les parois de la grottes ou des piliers naturels, c'était fait d'un bois sombre mais extrêmement froid, Illio les invita a rentrer dans une étrange maison au allures penchante, littéralement, la battisse penchait violemment sur le coté droit et donnait un air que tout allait s’effondrer, a l'intérieur de celle si un petit feu de glace les attendait, ainsi qu'une grande table et des chaises positionner dans un joli désordre.

- Bienvenue dans le quartier des "hérétiques" comme ils aime bien nous appeler, pour le moment il n'y a personne, c'est jour de fête allez si installez vous.

________________________________________________________

Du coté de Aquilo les chose ne sentait pas vraiment bon pour lui, se réveillant de son étrange transformation et en ce demandait ce qu'il avait se prit immédiatement une flèche dans le bras droit, il sentit son énergie comme fuir vers ce point, c'était une sensation plus que désagréable, son énergie magie et physique s'enfuyait, quand il releva la tête devant lui se trouvait une armée d'elfes plus grand que ceux de tout a l'heure et beaucoup mieux garnit niveau équipement, ils portait une armure faite d'or et de joyaux de glace, l'un d'entre eu en avait une plus somptueuse que toute les autre et bien sur au allure plus costaud, il s’approchât d'Aquilo et parla.

- Alors c'est sa le fameux changelin, destructeur de tout ? puff... minable un jeu d'enfant, ATTACHEZ LE, on l’emmène a la grande impératrice.

des elfes se précipitèrent sur lui et lui passèrent d'étrange menottes n’hésitant pas a lui faire mal, et commençaient a le bousculer pour qu'il avance dans la direction du grand chemin ou se trouvait une armée imposante qui le regardait d'un air moqueur le laissant passé.
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Dim 3 Mai - 19:18

Madotsuki sentit que l'ange lui faisait un ... Calin ? Oui un calin et il lui murmurait des choses gentilles a l'oreille pour la calmer.... Jusqu'au moment ou elle entendit ce "ma fille" . Elle était surprise mais ne laissa rien paraitre comme si elle n'avait rien entendu . Elle réfléchis quelque instant avant de ce dire que cela devait faire partit du langage des anges , qu'ils se considéraient tous comme des frères, soeurs , père et mère . Elle regardit ensuite les autres étranges personnages. Évidemment, elle fut étonnement surprise et poussa un léger hoquet quand elle vit aquilo se figeait en glace et lyzena la vampire vieillir de quelques années pour ressembler a une jeune fille de 16 / 17 ans.
Les bruits de l'armées se rapprochait et illio commençais a leur faire des signes paniquées leur indiquant une route .
Tous le monde y allait en courant enfin... Tous sauf elle et lyerna qui se faisait portée. Madotsuki aurait aimé se rendre utile . C'est vrai... Depuis qu'ils s'étaient recontrés elle n'avait pratiquement rien fait . Pendant la longue course poursuite elle put remarque que l'étrange ville n'avait pas réellement d'emplacement stratégique ce qui l'etonna un peu ! D'après tous ce que lui avait dit le professeur , il fallait pour survivre a une guerre avoir une stratégie avec l'emplacement des bâtiments de la ville...... Peut être que celle ci était plus étrange que celle a l'extérieur? Apres tous les elfes et les humains avaient une manière de pensée et d'agir differente .
Arrivait a "destination" comme le voyait madotsuki , ils rentrèrent tous et regardat la petite baraque qui penchait dangereusement vers la droite , et d'un jolie désorde qui se présentait la . Elle se retira des bras de l'ange et posa c'est petit pied sur le parquet gelée et se cacha dérière l'ange pour se cacher de l'elfe au pourtant n'etais pas plus grand qu'elle .
Après avoir observer illio elle lui dit d'une voix peu assure et très timide

. - qui.....qui sont les hérétiques ? ......et....et qu'elle est cette.....fete ?
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Dim 3 Mai - 20:54

Sihael suivit l'elfe avec mado dans les bras jusqu’à la ville. Il la trouvait très jolie et observait les murs et mado a tours de rôle.Juste après ils arrivèrent dans une salle avec une sorte de banquet.Il entendit mado parler et il lui répondis:
-Les hérétiques ce sont les personnes que les chefs des villes ou le gouvernement traites comme des ennemies.
Il pris mado et la mis a table.Il lui dit
-Vas y sert toi c'est fait pour sa.
Il se tournis ensuite vers Lyzena:
-Toi maintenant tu as un corps de fille de 16-17 ans et c'est normal.
Il réfléchis un instant et dit a tout le monde:
-En fait on vas le chercher quand Aquilo?
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Sam 16 Mai - 1:03

Une fois arrivés dans la maison penchée, Lyzena descendit des bras de l'homme tombé du ciel et, après s'être hissée sur la pointe des pieds pour lui poser un autre baiser sur la joue afin de le remercier de l'avoir portée, elle s'avança dans la pièce, intriguée.

Bien entendu, elle ne pouvais pas manger la nourriture sur la table, mais elle ne ressentait pas le besoin de se nourrir après que l'homme tombé du ciel l'eut sauvée de la mort - sans trop qu'elle sache comme il s'y était pris d'ailleurs, mais cela n'importait pas.

La vampire - ayant a présent un corps de jeune femme, bien qu'elle n'ait grandit que d'une dizaine de centimètres - remarqua une commode contre un mur. Un miroir était posé dessus et, voulant voir si elle avait tant changé que cela, Lyzena s'en approcha.

Ce qu'elle remarqua en premier, bien entendu, ce fut sa poitrine bien plus développée que quelques minutes plus tôt, puis ses cheveux. Ils avaient blanchi. Les pointes, et jusqu'à mi longueur, étaient désormais d'un blanc argenté somme toute assez étrange, mais qu'était l'étrangeté en ce monde ?

Puis Sihael lui posa une question.

- Je pense que c'est un effet secondaire a la magie utilisée par l'homme tombé du ciel pour me sauver, Sihael. Oui, d'ailleurs, où est Aquilo ?? continua-t-elle, angoissée, après la remarque de l'ange noir.

Aquilo ! Elle l'avait complètement oublié ! Alors qu'elle s'était juré de le protéger ! Elle ne pouvait pas rester là sans rien faire, il fallait le retrouver !

Son regard doré devint nerveux, son nouveau corps frissonna fébrilement. Elle devait aller le retrouver, peu importait où, elle devait le retrouver et le ramener ici !

Elle se tourna vers Illio, se souvenant d'une phrase qu'il avait dit :

- Quelle fête ? Que fêtez-vous ? C'est en rapport avec Aquilo ? Où est-il ? La garde l'a capturé ? Que vont-ils lui faire ? Il faut aller le chercher ! On ne peut pas le laisser seul comme ça !

La vampire devenait de plus en plus anxieuse, elle tordait ses doigts longs et fins en un reflex inconscient d'angoisse, ses grands yeux dorés ne cessant de regarder dans toutes les directions pour tenter de trouver une solution.

Puis, soudain, après plusieurs minutes, sans réfléchir, elle sortit en courant de l'abri que leur procurait la maison penchée. Une fois dehors, elle huma l'air et essaya de repérer la trace olfactive d'Aquilo. Une fois cela fait, elle partit en courant, avec toute la vitesse surhumaine dont elle était capable, vers l'endroit où était le jeune homme.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Sam 16 Mai - 15:08

Aquilo avait une flèche planté dans le bras. La douleur était cuisante. Il sentait sa magie disparaître, aspiré tel un siphon. Il avait repris forme humaine et il étais à présent sans défense.
Un Changelin, vous me prenez pour un monstre ou quoi?
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Mer 20 Mai - 16:46

- Du calme je vais tout vous expliquer.

L'elfe avait été un peut pris par surprise avec toutes les questions de l'ange qui lui avait l'air d’être un peut bornée, il leur proposa donc de s’asseoir dans ce petit bazar quand la vampire ce mit a redoubler de questions après c'être regarder dans un miroir et entendu le nom de Aquilo et partit a toute vitesse, Illio n'eu pas le temps de la rattraper pour la prévenir du danger et sur le coup il devait faire vite, maintenant c'était deux personne en très grand danger.

- Mais dit donc ils peuvent pas se tenir tranquilles... bon on va faire très vite et répondre au question dans l'ordre, déjà ma petite, si je peut t'appeler comme sa ? c'est la fête du feu, la célébration du dieu créateur et destructeur le Changelin, ce qui est justement un de nos plus gros soucis actuellement vous allez comprendre.

Il sortit d'un des tonneaux de la salle un grand rouleau de papier.

- D'après les légendes le dieu créateur de se monde serait devenus fou et chercherait a détruire sa création, ou notre ville qui pour les dirigeant et idiots qui font la loi, ce dieux aurait la possibilité de changer d'autant de forme qui le voudrait donc ils l'ont appeler le Changelin, si votre amie se fait voire en ville elle risque gros.

il déplia une grande carte de la ville sur la table.

- J'ai découvert ainsi que les hérétiques, que cette histoire n'est que baliverne et c'est confirmer après avoir vu que vous étiez plusieurs, ce qui d’ailleurs a bien foutu les jetons a mon armée.


L'homme venu d'ailleurs avait pris le miroir que la petite vampire avait pris tout a l'heure regardant son nouveau visage, qui était plutôt jeune. il ne comprenait rien a ce que disait l'elfe mais ce n'était pas actuellement sa priorité, dans sa main sa clé émis le même bruit mais très cours que sa machine indiquant que certains systèmes essentiels avait été réparer et surtout le circuit de traduction, mais il ne comprenait toujours rien.

- Si vous voulez sauver votre amis il va falloir vous rendre au tribunal, je pense que l'impératrice serait ravis d'avoir cette coutume déloyale mise en place, mais bon, il faut savoir aussi que votre autre amie cours un grave danger, nous avons appris a manier la magie de cette zone extrêmement instable , des cristaux canalisateurs sont disposer un peut partout en ville qui sont tous relier au cristal du voleur, une seul flèche faite de ce cristal au contact d'un être magique s'en retrouvera dépourvut dans les 10 secondes, un de nos but actuellement avec les hérétique et de détruire le cristal du voleur.


en voyant la carte dépliée le seigneur du temps se jeta dessus regardant si il y avait un semblant de... OUI! une bibliothèque ! il se mit a partir en courant dehors non conscients du danger qui pouvait l'attendre.

- mais que-ce qu'ils on tous ? 


______________________________________________________________________


Pour Lyzena ce n'était pas une mince affaire a trouver l'odeur d'Aquilo dans tout ce fartra d'elfes, elle pus enfin avoir son odeur, autour d'elle tout les elfes la regardait d'un air malsain , et un de ceux ci était en train de la pointée du doigt en parlant a... un garde qui commençait a lui courir après. autour d'elle les grand pilier bâtiments l'entourait de partout, quand le garde hurla quelques têtes, a vrais dire un bon nombre 'elfe regardait la scène ainsi que des elfes tireurs qui commençais a bombarder Lysena de flèche aspirant la magie.

( C'est une grande place au centre ce trouve une sorte d'arbre de glace entouré d'une riche décoration, le garde qui a hurler ce trouve a moins de 15 mètres et te fonce dessus, les autres elfes sont dans les bâtiments et te tire dessus, dut a la mauvaise précision ils n'arrive pas vraiment a te toucher a moins que tu ne fasse un faut pas, les bâtiments sont richement décorées et peuvent servir d'endroit a escalader, entre deux piliers ce trouve une voie de remorque de glace express )
______________________________________________________________________


Pour Aquilo les choses chauffait et littéralement, il avait été emmener dans un immense bâtiment creusée dans la roche de la caverne, il était arriver dans une grande salle avec plein de pilier et... de sanctuaires du feu a coté de chacun d'eux, traînée a coté de l'homme qui l'avait capturée et rigoler au nez quand il lui posa la question, il avait un sourire complètement malsain et égocentrique, ce n'était pas le genre d'être le gentil de service. Il fut emmener juste devant le trône de l'impératrice qui le regardait d'un air moquer et tout aussi malsain que le chef des gardes.

- Alors c'est sa le " Changelin" ? ridicule.

- madame l'impératrice, je pourrait vous conseiller pour votre popularités d'envoyer ce monstre dans les flammes et bien sur dans les régles de l'art avec le tribunal, je pense que vous serez encore plus appréciée des citoyens.

L'impératrice eu un sourire envers le chef d'un air séduisant mais pour des personnes malsaine.


Dernière édition par vernillet le Sam 30 Mai - 21:55, édité 1 fois
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par uriel le Mer 20 Mai - 17:27

Madotsuki, regardit l'ange et s'assit a table , écoutant la conversation avec une oreille très attentive .mais elle etait toujours aussi mal a l'aise avec les personnes qui l'entouraient .... Tous le monde se ruait pour poser des questions a cette elfe qui etait tous simplement surmené.il répondit tous de même a sa question qu'elle réussie a comprendre ...

- hum ... Je... Ou.. Oui vous...vous pouvez m'appeller comme sa.. Bredouilla la petite madotsuki

peut etre avant ou apres , la narratrice ne se souvient plus et a la flemmardise de reverifier. La vampire etait prise de panique quand elle se regardit dans le miroir mais qu'elle se rendit compte aussi qu'aquilo n'était pas avec eux.. La réaction de madotsuki fut la même au niveau d'aquilo car elle le considérait comme un "ami" puisqu'elle ne le connaissait pas assez et qu'elle se mefiait encore de lui meme après toute la gentillesse qu'il avait montré . Surement dut a leur première rencontre.... Quelque chose la rendit néanmoins perplexe... Pourquoi la vampire etait-elle prise de panique devant cette transformation ? Elle etait pourtant très jolie comme sa...
Madotsuki réfléchis deux petites minutes avant de ce dire , que , cela pouvait faire des années peut être des centenaires qu'elle était sous cette forme de jeune fille....
Elle s'apprêtait de se lever quand illio se dressa sur ses pieds puis se rassis et commença a leur expliquer la situation critique de la ville plutôt rapidement
La petite ne compris pas tous . Après tous. C'est complètement normal. Elle n'a que dix ans et la mentalité et "l'intelligence" a cette âge n'est pas très très développées si je puis me permettre. Elle compris donc le général .

. résumé de la compréhension de madotsuki: Mechant très méchant car faire croire au peuple que dieu méchant alors que dieu existe pas donc méchant car tuait des innocents donc méchants veulent tuer aquilo et comme lyzena partit aussi risque aussi malheureusement de se faire tuer . Donc pour sauver leurs amis dont elle se mefie toujours ils devaient se rendre dans le truc muche ou tu condamne les gens. Et ou il y a le méchant qui est en réalité une méchante ! FIN

A la fin de se "court" résumé dans sa petite caboche de mioche , elle vit l'homme tomber du ciel être émerveillé par cette carte et sortir comme une furie de la baraque ...... Peut être devait elle le suivre ? Après tous. C'est avec lui seul qu'elle se sentait si apaiser.... Elle sauta donc de sa chaise et courut a la poursuite de l'homme du cylindre jaune ..... Heureusement pour elle. Une partie de ses pouvoirs depuis le temps c'était rechargé....
avatar
uriel
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par DarkPhoenix le Ven 22 Mai - 16:41

Sihael, après avoir vu et entendu la vampire s'affoler puis partir, entendit le discourt d'Illio, très même trop long et ennuyeux a son gout.Il s'était assis et se tenait la tête par ennui.Il avait juste compris:
 un dieu méchant ne l'est en fait pas et que une impératrice taré s'amuse a envoyez des personnes au tribunal.
Apres il vit mado suivre l'homme étrange et puis il réfléchit, et au bout d'un moment il se leva, claqua des doigt et dit:
-Je sais comment aider la vampire et m'amusez un peu.Je vais mettre le bordel en ville sans mes pouvoirs du coup. Comme sa j'attire la police du coin, ils me poursuivent, je les sèmes loin de la ville, vous vous occupez de trouvez les deux bouffons qui nous servent d'acolyte et vous pétez cette pierre du voyeur ou je sais pu trop quoi. Ok?
Juste après avoir parler il partis vers la ville en courant et provoqua les gardes en les insultant puis fuis pour les semer, tout en riant, loin de ses amis et de la ville (si possible) et sans se faire avoir et pendant qu'il se faisait courser il se rappela qu'il fallait suivre l'elfe mais s'en fiche et remarqua en souriant que ses ailes commençait a pousser.
avatar
DarkPhoenix
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Kylian
Race et classe: Demi-elfe
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Tinùviel le Lun 15 Juin - 21:54

Lyzena, avec sa force, sa vitesse et ses reflex de vampire, n'eut aucun mal a semé le garde qui l'avait pris en chasse. Le plus difficile fut de tuer les gardes archers sans recevoir de flèche. Un pressentiment lui disait que ces flèches étaient magiques et qu'il ne serait absolument pas bénéfique pour elle d'en recevoir une.

Elle ne ressentait pas de peur, tout ce qu'elle voulait, c'était retrouver Aquilo et le libérer de la garde. Malgré son inconscience de s'être jetée dans ce guêpier tête la première, elle esquivait les flèches qui fonçaient vers elle. Mais elle se déplaçait plus vite et la flèche se plantait invariablement là où elle s'était trouvée quelques dixièmes de secondes plus tôt.

Elle tua un maximum de gardes archers, en courant le long des murs et des piliers de glace, ne s'arrêtant toutefois pas pour s'abreuver de leur sang, car elle savait qu'elle aurait alors pu être touchée par une des flèches.

Une fois débarrassée des gardes, elle fonça vers le palais impérial, suivant la trace encore toute fraîche de l'odeur d'Aquilo.

*J'arrive Aquilo, ne t'en fais pas, je suis bientôt là, je vais te protéger et te sauver de ces ordures !* pensa la vampire, essayant de lui transmettre le message par télépathie.
avatar
Tinùviel
Princesse du Nord


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par démons le Dim 21 Juin - 9:32

Aquilo écoutait a peine la conversation il était subjuguer par la beauté de l'endroit. Il se débatit pour prendre son calepin et son crayon. Il fut brusquement interrompu par une personne dans sa tête... Devenait-il fou? Il avait cru reconnaitre la voix de la jeune vampire pourtant. Cet interruption lui fil lacher le calepin qu'il tenait. Le son qu'il provoqua interrompit les regards malsains de l'impératrice. Il commença a bouger...
Se leva, sans faire atention aux lances qu'on lui ppintait. Se retourna et se rassit devant son callepin. Il ne parlerais pas. Il prit le crayon avec les dents et ouvrit son callepin... Son insouciance le perdra, mais cet endroit devait être dessiner. Il n'était pasle meilleur dessinateur avec sa bouche, cela lui prit un temps fous faire le croquis de l'endroit.
Quand cefut fait, il décida de faire un croquis de la personne sur le trône... Il poussa donc son calepin de l'autre côté, se mit devant et commença a dessiner. D'abord le trône, puis le chef des gardes et enfin l'impératrice. 
Il aurait pu finir ce ce croquis très rapidement si il avait pu utiliser ses mains... Et puis il fallait qu'il gagne du temps.
avatar
démons
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par vernillet le Mer 24 Juin - 21:03

Courant dans les rues de cette ville géante de glaces à coté de la petite Madotsuki, le Seigneur du Temps parcourait les rues gigantesques et gelée et essayait de retracer la chemin pour aller a cette fameuse bibliothèque, hors cela faisait au moins dix bonnes minutes qu'ils parcourait les rues de cette ville gigantesque. Les autres Elfes, ou plutôt ceux qui n'était pas partit pour la fête du feu les regardait d'un air intrigué, même certains d'entres eux hurlait et partait ce cacher derrière les piliers de glaces géants. Dans ce quartier la sécurité avait été un peut laisser à l'abandon, la fête allant commencer et duré toute la nuit la sécurité a été renforcé aux point sensibles, et de plus les gardes sont armée au maximum depuis la soit dis-ante capture du Changelin.

    En regardant tout autour de lui il put admirer le système de tuyaux de glaces parcourant toute la ville pour aller d'un point A a un point B beaucoup plus facilement, en cherchant un peut dans les rue désordonnée il découvrit une entrée de "Gare", le surveillant était complètement endormit, et en vue de l'état de la gare pas énormément de personne prenait cette voie, en regardant un peut il pus distingué un plan a moitié défoncer de la ville avec la destination de cette voie, celle si passait juste au dessus de la bibliothèque. Maintenant le seul soucis était de savoir comment avoir une navette.

( Pour information pour Uriel, le quartier traversé était un quartier assez pauvre, comme les bonne vielles banlieue de chez nous )

____________________________________________________________________________________________


    Pour Shiael les choses commençais a chauffé, courant dans la rue et prêt a déployé ces ailes celles ci ne firent pas vraiment ce que il attendait, celle si se mirent a battre mais... dans le mauvais sens, le propulsant directement sur les gardes.

( Dark, tes ailes commences a faire n’importe quoi c'est a toi de gérer la situation )

__________________________________________________________________


Lyzena courait et se propulsait grâce aux bâtiments suivant l'odeur d'Aquilo, mais celle ci du s’arrêter du a un énorme rassemblement d'elfes sur une place juste gigantesque, tout le monde criait et hurlait, au milieu de cette assemblée impossible ce trouvait un énorme brasier avec tout une installation a ses bord et l'odeur d'Aquilo était extrêmement forte dans la direction du feu qui faisait bien la taille d'un pilier immeuble.

_________________________________________________________

( /!\ alerte raccourcit scénaristique violent )

Le chef et l'impératrice ne firent gèrent attentions aux mouvement de ce qu'il pensait être le changelin, dessinant avec mal mais prodige la scène et les visages jusque a ce que les gardes interpelle le chef et celui ci prit le calepin de Aquilo, regardant ce qu'il avait fait et remarquant que celui ci avait commencer de le dessiner surement pour ce transformer en lui le lança dans le feu d'un rire rauque.

- Alors comme sa on essaye de ce transformer ?

Hors quelque chose n'allait pas, les garde était comme pétrifier, quand le chef se retourna vers eu pour voir ce qu'il ce passait, ne fut pas ça surprise de voir le calepin flotter gaiement dans les airs et de s’envoler loin. Une autre surprise attendait ceux qui était dans la salle, l'une des armes du garde venait de ce transformer en un serpent qu'il jeta dans un hurlement un peut féminin, a cté de l'impératrice son verre se mit tout simplement a fondre, celle ci prit de panique commença a hurler.

- EMMENER LE VITE AU TRIBUNAL ! IL EST EN TRAIN DE TOUT DÉTRUIRE !
Et a partir de la, Aquilo ce trouvait devant un brasier géant sur une plateforme qui allait servir de tribunal.
avatar
vernillet
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

http://www.BlueBoxCraft.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand Nord, la légende de Turariel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum