Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Un nom ne sert à rien dans mon travail.

Aller en bas

Un nom ne sert à rien dans mon travail.

Message par Samy le Ven 13 Mai - 13:49

"Je les hais. Oui je les hais tous. Vous voulez savoir le pourquoi du comment ? Patience."
 Je tire une latte sur ma vieille clope, inspire, bloque toute cette fumée nauseabonde et mortelle tout au fond des poumons. Cinq, six, sept, huit, neuf... Quinze, dix huit, vingt secondes. J'expire.
"C'est beau une clope. Dire que les grands examinateurs eux même craignent la mort à cause d'un si petit objet. Comment ça, ça n'as pas de sens ni de rapport avec ce dont je parlais précédemment ? Bien sur que si blanc-bec.
Le rapport c'est que je les hais ces "examinateurs", les chevaliers saints. Quoi tu penses qu'ils sont gentils ?"
Rire sarcastique, coupure nette. 
"Ces chiens... Ils sont toute l'antithèse de la sainteté. Je ne parle pas des exceptions. Eux, quant je les croisent, je les épargnent. La plus part, par contre, je les ai vus lâcher des monstres, des hordes, sur des villages entiers pour leur seul plaisir, où avec un argument ressemblant généralement au pequenot du coin qui ayant labouré son champ lui crotta de boue ses bottes.
Tiens, les monstres, parlons en. Moi, mon... Comment ça mon nom ?" 
Silence. Pas de bruit pendant un moment. On se regarde dans le blanc des yeux sans rien dire. 
"Je n'ai pas de nom. Dans mon travail y vaut mieux ne pas avoir de nom. Ça évite un paquet d'embrouilles. Ce que je fais ? Je suis chasseur de monstres. Ouais blanc-bec, T'as tout compris. Je fais le ménage après que ces chiens soient passés. Enfin bon..."

Encore un silence gênant, t'as l'air de reflechir blanc-bec, a quoi on peut reflechir dans ce genre de situations ? A la position de la sortie la plus proche ? L'attaque surprise au bon moment pour pouvoir fuir ? 
" À quoi je ressemble sous ma cape et mon chapeau ?"
Rire sec et bref. 
"À une femme. Et c'est pas bon pour les affaires ça, blanc-bec. "
Une autre taffe, la fumée inonde ma bouche et ressort par mon nez. L'odeur empeinte de nicotine s'infiltre jusque dans mes os. Ce n'est pas elle qui aura ma peau...
" Blanc-bec. Ne cherche pas à voir à quoi je ressemble sous ma cape. Tu vois déjà mes cheveux bruns, longs et en bataille, tu vois mon visage aussi. Tu es chanceux d'ordinaire je porte un masque. On me l'as volé. Tu ne veux pas savoir ni comment ni par qui, ça vaux mieux.... Même pour moi..."
Je l'aurais.
" Enfin blanc-bec, pour presque tout savoir sur moi il te manque une dernière information. La plus importante. Si je chasse des monstres ce n'est pas Parceque je les hais. Non. Eux ce sont juste mon gagne pain, je les respectent pour cela. Je les tuent pour vivre, leurs morts me donnent la force de vivre... Cependant, jamais au grand jamais je ne serais amie avec un chevalier saint. "


Dernière édition par Samy le Dim 29 Mai - 22:54, édité 1 fois (Raison : Mise en page qui etait impossible depuis un smartphone)
avatar
Samy
Légende


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Humain.
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nom ne sert à rien dans mon travail.

Message par Samy le Dim 15 Mai - 1:04

[Hrp : Ceci est une sorte de petit up destiné aux curieux et visant à poursuivre un peu la présentation de mon personnage... Concernant le style narratif qui peut sembler quelque peu particulier, je l'incruste volontairement à l'aspect de mon personnage... J'imagine que d'un autre œil que le mien il puisse paraître étrange et difficile à lire. J'espère l'améliorer avec le temps. (ps : soyez indulgents avec certaines fautes d'orthographe, grammaire et autres fautes de frappe, n'ayant plus un seul ordinateur fonctionnel (non non même pas mon windows 2000, sa carte wifi à littéralement brûlée) j'utilise un smartphone tout caca avec un t9 pour me faciliter la tâche... Encore merci pour votre indulgence je crains d'être rouillée / Hrp]


"Tiens, encore toi blanc-bec ?"
 Mon mégot à moitié mâché est éteint. C'est le moment, celui que je hais, celui où cette greluche en tenue provoquante arrive en se dandinant croyant que cela lui fera gagner de beaux pourboires alors que le guiniols qui se rincent allègrement l'oeil n'ont guère assez de sous pour payer leur tord boyau. Bruits de talons, rire nias de poivrot. "Vous avez commandé ?" Demande-t-elle d'une voix sur aiguë et désagréable. 
"À boire. Ce que vous voudrez sauf de la bière...
Les bulles, blanc-bec. C'est mauvais les bulles. Ça te fait monter plus vite. Oui le cidre et toutes ces merdes c'est doux... Mais ça t'embrouille vite la tête. Et ça, c'est pas bon quant tu bosses contre ou avec des monstres, blanc-bec.
Ah, c'est que ça t'interesse la chasse aux monstres ? 
...
 Hé ! Blondasse ! J'ai le droit à une ristourne si j'ai pas un verre sur ma table dans la minute qui vient ? Allez bouge toi, t'as pas besoin de savoir chasser la gargouille !" 
Geste brusque. Regard choqué, presque larmoyant. Elle avale sa salive d'un coup sec, comme pour enfoncer au plus profond de son estomac le flot d'injures qu'elle rêvait de me vomir au chapeau. Elle tourne les talons, s'en vas en claquant des talons bruyamment sur le plancher, visiblement déjà éprouvé par la démarche outrée de la donzelle.
"Bon... Où j'en étais... Ah oui. La chasse aux monstres... Oh tu sais, il faut avoir de tout avec eux..  Déjà tu sais jamais sur quoi tu vas vraiment tomber.... Des fois tu y vas pour un griffon et tu te retrouve face à un hyppogriffe... Bon ça encore ça peut aller... Les noms se ressemblent il y à certaines similitudes physiques... Mais il y en à qui vous appellent pour du gobelin et on se retrouve face à des nagas ! Et la qu'ils viennent pas me dire que c'est par ce qu'ils sont verts tout les deux.. Enfin quoi qu'il en soit être chasseur de monstre ça demande d'être bien équipé. D'abord il faut beaucoup d'armes à distance. Et les munitions adéquates. Ah. Mon verre... "
 Le bruit de mon paiement rebondit sur le sol. J'avale d'un trait la mixture. On dirait de la pisse. Le bruit des talons s'eloigne plus rapidement que la derniere fois... 
"Gardez la monnaie. 
Donc, je disais, blanc-bec, qu'avant les armes ce sont les munitions qui sont importantes. On ne peut tuer une gargouille d'une balle en argent. Par contre, sur un loup garou ce sera fatal. Tuer une gargouille ? On ne tue pas une gargouille... Au mieux on la casse...
Arbaletes, aiguilles de jet, armes à feu... Filets... À quoi ça me sert ? Quelques loufoques paient très cher et donc bien pour des spécimens vivants... Et des fois ils repaient le double pour les en débarrasser lorsque ils comprennent leur erreur... Dague d'argent, pieux en bois béni, fumigenes à l'ail et à l'aconith, cordes, épée, miroir, poisons et somniferes... Oui ça à l'air de faire beaucoup mais en situation on à tendance à considérer que cela peut faire peu..."
Pauvre de toi blanc-bec, tu me regarde avec des grands yeux comme si c'était un conte de fée d'aller cueillir ces terreurs de paysans... Tabac, feuille, entre les doigts, lécher, coller, à la bouche, allumer, inspirer, expirer...
Nuage de fumée.
À bientôt blanc-bec. Tu quitte ce lieu de débauche, et pourtant, je sais que tu reviendra.


Dernière édition par Samy le Dim 29 Mai - 23:10, édité 1 fois (Raison : Mise en page qui etait impossible depuis un smartphone)
avatar
Samy
Légende


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe: Humain.
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum