Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Berjorak le ménestrelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Berjorak le ménestrelle

Message par Melvinn le Dim 3 Juil - 14:13


Nom : Berjorak le ménestrelle
Race : Demi-elfe
Classe : Ensorcelleur et Barde

Description physique : 
Homme charismatique, visage allongé, lisse avec les traits très marqués, les yeux en amande, verts, oreilles filiformes, le menton pointu avec une fossette, cheveux roux, fins et longs avec une tresse descendant au creux des omoplates.
Il mesure 1m95, taille élancée, musclée avec des formes graciles et harmonieuses.
Il possède un tatouage avec une patte de corbeau entre les omoplates.
Il s'habille d'une longue chemise en soie, resserrée à la taille, par-dessus, une tunique verte, renforcée par des boutures en cuire sur les épaules, le torse et la taille. Il porte un pantalon léger, de longue bottes en cuire avec des jambières lacées et brodées de motifs d'orée.
Il a une voix très douce, chaleureuse et parle de manière éloquente.
Il est très agile, souple et rapide.

Description mentale : 
Personne très sociable, charmeur, enjouée et farceur.
Il adore l'aventure et l'inconnue, ne perdure jamais dans un lieu. Il a besoin de découvrir le monde et ses belles facettes.
Il pense toujours à s'amuser, oublie souvent de s'ancrer dans la vie et ainsi s'y projeter. 
Il est très fort pour mettre de l'ambiance, buvant, chantant, dansant jusqu'aux premières lueurs de l'aube.
Il est très populaire auprès de la gente féminine. Il connaît les mots de l'amour qui peuvent battre le coeur d'une pierre.
Son histoire est très mystérieuse, personne ne connaît vraiment son passé. Il préfère dévoiler seulement les belles histoires de son existence qu'ils transforment avec aisance dans ses proses lyriques.

Équipement :
- une gourde remplie d'eau de vie
- un luth
- une épée fine et longue
- un couteau de table
- une bourse de pièces d'or
- un collier avec une croix, provenant de son couvent

Magie/caractéristiques : Il tire son pouvoir de son héritage, un contrat familial avec une harpie, lui permettant d'acquérir de la magie. De plus, sa classe de barde lui confère aussi d'autres pouvoirs. Quand il utilise sa magie ses cheveux roux deviennent encore plus étincelants. 
Sa magie fonctionne uniquement quand ses cheveux deviennent rouges étincelants (2-3 secondes), c'est-à-dire quand le lanceur de sort chante ou utilise un instrument de musique. Quand il utilise son luth, instrument de résonance, sa zone d'influence double, mais le héro perd l'usage de ses mains. 
Néanmoins, il possède aussi d'autres dons. Il parle avec les oiseaux et peut entrer en communion avec son familier et ainsi partager son corps/âme. Il possède une vision nocturne due à sa race. 
Il a besoin de dormir ou de boire de l'eau de vie pour récupérer sa magie/sa fatigue. 
Il manie très bien le bâton, l'épée longue et courte (couteau). 

Niveau 1 
Vision réduite : Il est capable de voir à travers les yeux de son animal familier mais devient impuissant avec son corps (aucun sens de l'espace). Il a juste besoin de créer un lien physique avec son animal comme un regard, un touché, ... Quand cette connexion est créée, ses yeux se modifient et deviennent noirs comme son corbeau. 
Confusion des être vivants: Il est capable d'influencer l'esprit des êtres vivants (l'homme et les animaux), moduler les sentiments intérieurs dans une zone avec une circonférence de 3 mètres de longueur et 2 mètres de hauteur. Il peut donner par exemple la joie, l'amour, la haine, la peur, la tristesse, la compassion, l'empathie, le courage, la force, … Quand il active ce pouvoir une brume rose épaisse s'éparpille dans toutes les directions pour former un cercle.
Alerte : Il peut signaler un danger dans une très grande distance avec sa musique (30 mètres).

Niveau 2 
Vision fractionnée : Il est capable de voir à travers un seul oeil de son familier. Il peut ainsi garder le contrôle en haut et en bas, mais il reste encore fragile car il voit la réalité que d'un seul côté. Uniquement un seul oeil change de couleur. 
Animation des végétaux : Il est capable de donner vie à des végétaux comme des arbres, l'herbe, ... Quand il active son pouvoir, la brume devient verte. La zone s'agrandit aussi de 2 mètres. 
A l'aide : Il peut demander de l'aide à une très grande distance (20 mètres).

Niveau 3 
Vision combinée : Il n'a plus besoin d'avoir un contact avec son familier. Il peut se connecter avec lui par la pensée. 
Don partagé : Il est capable de projeter/transférer son pouvoir sur son familier. Un cercle de 8 mètres de circonférence entour l'oiseau (confusion et animation des végétaux et des objets). Son corbeau peut aussi alerter et demander de l'aide. 
Animation d'objet : Il est capable de donner vie à des objets inanimés comme des pierres, des tables, ... La brume devient rouge. La zone grandit d'un mètre. 

Magie suprême 
Vision céleste : Il possède la capacité du corbeau de voir l'invisible, l'au-delà du possible comme par exemple des êtres invisibles (fantôme, les auras, les ailes d'un ange, ...)
Élément : Il est capable de faire appel aux pouvoirs des éléments comme par exemple créer un éclair, une tempête de neige, un ouragan, ... Son corps est entouré d'une aura jaune. Cette magie épuise très vite le lanceur de sort. 

Familier 
Grand corbeau : Cet oiseau de malheur annonce souvent un message inquiétant et de mort, mais il peut aussi avoir la signification du bonheur et de la chance. Il peut ainsi prévenir du danger.  Il permet aussi le passage vers le monde astral. 
Cet animal peut mesurer entre 50 et 70cm de long avec une envergure entre 1m15 et 1m60. Son poids varie entre 700 et 2000 g. Il a bec fort et légèrement courbé, des serres acérées. Sa queue est longue et cunéiforme. Son plumage est noir avec des reflets violets. Il a un cou très massif, roux et un cri strident. 

Histoire :
Passé : Il a vécu toute sa jeunesse dans le couvent de la Baumette. C'est une communauté religieuse inédite, construite au pied d'un rocher avec une importante excavation. Ce lieu sacré est subordonné par un supérieur, le père Abbé, homme de foi et très juste. 
Berjorak est un enfant abandonné, retrouvé par un ordre ecclésiastique de la Baumette à l'orée d'un ravin. Un miracle avait sauvé ce rejeton à la limite de la mort. Un vieux barrage de castor tenait encore tête à mère nature et l'avait ainsi accueilli dignement. Cet amas de petits bois servait aussi de refuge et d'abris pour de grands corbeaux. Berjorak se fraternisa avec ces piafs pendant plusieurs mois jusqu'au jour où il a été repêché par des humains. Il a été conduit rapidement au couvent le plus proche pour y recevoir du pain et des soins. 
Les demi-elfes sont souvent marginalisé par la société car ce sont des bâtards. Mais, Berjorak a eu énormément de chance car il a grandi parmi les hommes avec beaucoup d'humilité et d'amour. Le père Abbé lui a donné une bonne éducation, lui a appris les rudiments de la musique et des langues mortes. Il passait beaucoup de temps avec ce dernier car il détenait des dons innés pour la magie. Berjorak était capable de parler avec les oiseaux, d'influencer les sentiments de son environnement lorsqu'il commençait à chanter. 
Au fil du temps, le père Abbé devenait moribond et juste avant sa mort, il lui offrit son luth, sa chaîne argentée assortie d'une croix et un message crypté. 

Peu de temps après, son âme s'en était allé et des plumes blanches contenaient son corps chétif. Les yeux abattus, la faculté de discernement était totalement absent et les restes du père fut immédiatement mis à terre et en offrande à Dieu. Berjorak était complètement ébranlé par la situation et inonda la tombe de larmes. Il repensa encore aux derniers mots du Vieux gris : "Tu es encore dans la fleur de l'âge, mon fils, garde la tête haute et avance bravement vers ta destiné, continue à parfumer le monde de ta belle poésie et n'oublie jamais que je resterai toujours dans ton coeur. Fils, pourrais-tu accomplir une dernière prière pour moi ... Ouvre ... Ouvre les portes du Paradis" dit-'il à voix basse, en tenant son collier d'une main ferme. 

Présent : Berjorak attristé par la mort du père Abbé décida de quitter le couvent pour partir à la quête de cette mystérieuse clé du Paradis. Il fit un long voyage pour rejoindre la ville la plus proche et espérer y trouver plus de réponses. Sur le chemin, il se détourna du sentier principal pour dire un adieu un au revoir à l'orée du ravin de son enfance. Il s'installa au bord de la falaise, regarda au loin avec des yeux scintillants, prit son luth et commença à chanter. 

"Qu'il est long le temps présent
Quand plus rien n'ai comme avant
Tout me fait si mal sans ton amour
Mais je garde au fond de moi
Tant de souvenir de toi
D'une vie où tu étais là chaque jour

Refrain
Un adieu un au revoir
Tu es là, vivant dans ma mémoire
Ici ou bien ailleurs, viendrons des jours meilleurs
Un matin nous uniras dans un nouveau bonheur
Un adieu un au revoir
Se n'est pas la fin de notre histoire

Ta main a quitté ma main
Je suis seule sur le chemin
Tu es dans mes rêves la nuit et le jour
La maison au volet bleu
Ne me parle que de nous deux
Et dans mon âme tu vivras pour toujours

Un adieu un au revoir
Tu es là vivant dans ma mémoire
Ici ou bien ailleurs
Viendrons des jours meilleurs
Un matin nous uniras dans un nouveau bonheur
Un adieu un au revoir
Se n'est pas la fin de notre histoire

Tu vivras toujours dans ma mémoire"


Les grands corbeaux et d'autres oiseaux se rassemblèrent autour lui pour l'accompagner dans son deuil. A la fin de la musique, il se relia connaissance avec une vieille branche, un ami d'enfance avec qui il avait partager quelques baies. Il était devenu maintenant mûr et sage. Avant de repartir, ce dernier lui fit comme offrande une de ces portées, espérant lui apporter chance et prospérité dans sa quête. Berjorak accepta le contrat pour accueillir un familier. Il dessina un cercle et prononça les conditions avec son familier. 
"Père, tu nous as confiés l'un à l'autre : maintenant, ensemble, nous te confions notre alliance. Nous te demandons de nous tenir unis à jamais dans l'amour et l'ivresse. Bénis notre union. Ouvre nos cœurs. Donne-nous d'être fidèles tout au long de notre vie". 
Une lumière jaune surgit du cercle vers le ciel et s'estompa peu à peu en une fine poussière d'or. Berjorak était ainsi marqué à vie d'un tatouage d'une patte de corbeau entre les omoplates et son familier, lumière, avait un plumage rougeoyant à la base du cou. 
Berjorak remercia son vieille ami et reprit la route en direction de la ville avec son nouveau compagnon ...

Objectifs
- Trouver une réponse à cette énigme "la clé du Paradis". 
- Trouver sa place dans la société. Il est différent car il n'appartient à aucune culture. Il a besoin de se sentir intégrer à un groupe.
- Trouver l'amour. Il est très instable. Il pense qu'il trouvera son bonheur dans l'inconnu mais il se trompe ! 
- Trouver les traces de sa famille. Il aimerait comprendre davantage sur sa magie innée.
avatar
Melvinn
L'Architecte


Fiche de personnage
Nom: Berjorak
Race et classe: Ensorceleur-Barde
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum