Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Hugues de Thaliost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez vous aimé dans cette histoire ?

50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

Hugues de Thaliost

Message par Hugues de Thaliost le Dim 28 Aoû - 15:07

HUGUES DE THALIOST - HISTOIRE


1 - Pélorîn Tuler

Tout au Nord-Ouest de la gigantesque île d'Orildril, la petite cité de Thaliost, indépendante de tout royaume, est riche par son commerce de minerais et de blés avec la Brétonnie mais aussi par les riches familles qui y résident. La dynastie humaine des Tulériens, présente dans la cité depuis des générations, est l'une des familles les plus riches et les plus influentes dans la ville, car le grand patriarche Pélorîn Tuler, chef de la dynastie, est aussi l'un des plus proches amis de Solgar Dariznu, actuel seigneur de Thaliost. Pélorîn est un homme sage qui se dévoue corps et âme à son ami Solgar, mais ne supportant aucune rébellion envers l'autorité patriarcale, il est aussi dit comme un homme froid et autoritaire :

"Un jour, on m'a raconté qu'un gosse lui avait par mégarde mouillé les bottes. Pélorîn l'a pris par les oreilles et l'a tiré jusque sa maison. Quelques heures plus tard, le gamin en était sorti en pleurs et le cul tout rouge !" raconte une marchande de la ville.  

  La dynastie des Dariznu, bien que régnant sur la cité, n'est pas aussi riche et réputée dans la région que les Tulériens, car Solgar n'est que le second de sa famille a être un riche noble, son père s'étant enrichi grâce aux mines de sel entourant le fleuve Sîyons à l'Ouest d'Orildril. Ainsi, tout les membres éloignés de la famille de Dariznu vivent encore comme de simples paysans sans revenus considérables. C'est le cas de Linda Dariznu, jeune cousine de Solgar, vivant dans une petite misère dans le hameau de Siyar, faubourg de Thaliost. Solgar présenta Linda à Pélorîn, qui pressait d'assurer sa descendance à l'âge de 45 ans, et il tomba éperdument amoureux de la jeune paysanne. Celle-ci, seulement âgée de 21 ans, accepta le mariage uniquement pour profiter de la richesse démesurée des Tuleriens. Linda Darizu-Tuler mît au monde le premier descendant de Pélorîn 9 mois après leur mariage, et ils le nommèrent Hugues.

"Dès qu'il était né, je savais qu'il n'allait pas être comme son père..." 

2 - La jeunesse de Hugues Tuler

  Linda, désormais mère, préféra très vite profiter de sa richesse nouvelle plutôt qu'éduquer son enfant. Elle confia son jeune fils à Eluvy Assan, une citadine sans histoire mais aussi la nourrice la plus dévouée aux Tulériens, pour cause son amour profond pour Pélorîn. Particulièrement croyante et passionée par son travail, elle enseigna à Hugues hisoire, géographie et religion, ainsi que l'Étiquette et la connaissance des riches familles d'Orildril. À l'âge de 13 ans, Hugues n'était encore presque jamais sorti à l'extérieur de l'immense domaine des Tulériens mais connaissait parfaitement toute l'histoire des hommes et des autres races. Pélorîn le confia par la suite à Solgar, afin qu'Hugues devienne le scribe officiel du seigneur de Thaliost. Sa formation dura seulement quelques semaines car Hugues était incapable de suivre une conversation sans être distrait par la foule animée et dynamique de Thaliost. 

"Un bon scribe fait un bon écrivain. Un bon écrivain fait un bon philosophe. Un bon philosophe fait un bon chef. Un bon chef fait... Un bon chef."

  Les années passèrent et Linda ne cessait de dépenser des sommes considérables en robes de luxe et bijoux. Lorsque Pélorîn se rendit compte des dépenses de sa femme, il entra dans une colère noire et priva sa femme de sortir du domaine des Tulériens, l'enfermant ainsi dans sa demeure et la privant de tout ses biens. Linda revit alors Hugues, âgé de 15 ans, enfermé lui aussi dans le domaine à apprendre des leçons inutiles. Il se mirent alors à discuter pendant des heures, ce qu'il ne s'était jamais fait avant, et la mère convainc Hugues de fugues le domaine avec elle afin de découvrir les rues vivantes et effervescentes de Thaliost. Ils quittèrent ensemble le domaine dans la plus grande discrétion durant un après-midi ensoleillé et Hugues découvrit alors marchands, tavernes et fêtes de rues. Mais ce qui attira le plus son attention fur un Barde qu'il apperçut dans le bazar de Thaliost. Celui-ci se disait venir des contrées les plus éloignées du monde et d'avoir vu des choses que personne d'autre n'avaient vu, notamment un certain troisième continent qu'Hugues n'avait vu dans aucuns livres. Il conta ses aventures en chantant durant toute l'après-midi et Hugues fût envouté par ses dires. Après cette rencontre son attention était claire : il voulait devenir Barde et explorer le monde, découvrir de nouvelles choses et ne plus être sous le joug de son père. 

"Tout le monde me prit pour un fou, mais je la vit, cette parcelle de terre, un nouveau monde à explorer, un nouveau continent..."

  Pélorîn, à l'aide des gardes de la cité, retrouva les deux fugitifs en début de soirée. Fou de colère, il enferma Hugues dans sa chambre et, accusant Linda d'avoir conduit son fils à la folie, bannit la femme du domaine et de sa dynastie. Solgar approuva la décision de son ami et refusa d'accueillir sa propre cousine dans sa demeure, la forçant ainsi à retourner dans sa misère à Siyar. Pélorîn épousa quelques mois après Eluvy, la nourrice de Hugues, qui jura alors d'éduquer son beau-fils dans l'art et la manière. Hugues fut libéré de sa chambre et reprit ses études, bien que celui-ci n'oublia pas son désir incommensurable de quitter le domaine pour devenir Barde. Son désir s'accentua au fil des années et à l'âge de 17 ans, il se mît à se rebeller face à sa belle-mère en séchant les séances ou alors en sortant du domaine sans la permission de son père. Un soir, il eut une discussion très virulente avec son père, et avoua son désir de quitter le domaine. Pélorîn, qui ne supportait pas le peuple, assura à son fils qu'en choisissant cette voie, il finira pauvre et sans descendance. Hugues rétorqua à son père qu'il le mettait au défi de le laisser partir pour quelques annnées et que, si il revenait au domaine riche et marié, Pélorîn s'avouerait vaincu. Le patriarche hésita quelques instants, puis il prononça ces mots :

"Eh bien souat, puisque mon propre fils veut devenir mendiant, qu'il le fasse, j'accepte ton défi. Mais Hugues, durant ces années d'errance, je t'ordonne de ne pas porter le nom Tuler. Tant que tu seras dehors, tu ne seras pas mon fils et tu en feras pas parti de ma famille, juste un voyageur sans passé, sans histoire. Je te bannis de notre dynastie et maintenant va, étranger, et ne reviens qu'avec maison, femme et enfants."

3 - Hugues de Thaliost

  Fou de rage d'être exclu de la famille, Hugues quitta le domaine d'un grand claquement de porte, sans argent, sans rien. Il retourna vers le barde qu'il avait rencontré, manifestant son désir d'apprendre la profession, et celui-ci accepta avec un grand sourire. C'est depuis ce jour qu'Hugues Tuler se fit nommer Hugues de Thaliost. 

"Tout comme mon vieil ami, je n'ai pas de famille, pas de passé, je suis juste là en ce moment présent."

  Hugues et son ami barde restèrent ensemble pendant plus de six mois. Il enseigna au jeune homme le folklore ainsi que l'art de chanter et de manier le luth. Hugues étant naturellement beau et charmeur, il attira très vite de nombreuse citadines pour conter des histoires et jouer de la musique. Le jeune homme ne parla pas à son ami de sa mère exilée, bien qu'il se jura de retourna à Siyar une fois riche. Malheureusement, il advint qu'en voyageant autour d'un fleuve, les deux amis furent prit en embuscade par une bande de fanatiques, qui kidnappèrent les deux bardes pour les dépouiller et le tuer lors de leurs messes noires. Une fois attaché autour du poteau, Hugues usa de son agilité naturelle pour se défaire de la corde qui l'entourait et pris une cimeterre dans les butins des fanatiques. Au moment de détacher la corde de son vieil ami, celui-ci se prit une flèche en plein coeur par un fanatique ayant vu la fuite. Hugues, frappé de stupeur, quitta le camp en courant le plus rapidement possible et traversa le fleuve d'est en Ouest, en volant une barque de pêcheurs.

"Mieux vaut t'apprendre tout ce que tu dois savoir maintenant. Qui sait, je serais peut-être mort dans quelques nuits..."

  Ruiné, perdu et dévasté par la mort de son ami, il accosta sur le port de la petite cité de Delethorn, situé sur la côte Ouest d'Oridril. Uniquement équipé de la cimeterre volée au camp ainsi que de son luth, il commença à jouer des chants nostalgiques en l'honneur de son ami et il attira de nombreuses personnes, dont naturellement plus de femmes avec qui il fit de nombreuses avances. Une fois âgé de 18 ans, il reçut assez d'argent pour s'acheter une tenue de voyage convenable, afin de pouvoir marcher plus longtemps sans avoir vite mal aux pieds. Une fois Delethorn quitté, Hugues apprit à mieux manier la cimeterre qui devint vite pour lui un outil précieux. Il fit la rencontre de roublards avec qui il s'initia au déplacement silencieux ainsi qu'au tir à l'arc. Pour Hugues qui continuait à chanter et à jouer, tout les moyens sont bons pour gagner de l'argent, quitte à voler et piller. 

"Chez nous, on aime bien les belles gueules comme toi sans histoires et qui en ont une belle paire. Avec nous, tu pourras te faire un paquet de fric et boire comme bon te semble. Ça te tente ?"

  Hugues de Thaliost resta plus de neuf mois aux côtés des roublards, longeant la côte Ouest, puis la côte Nord pour petit à petit rentrer dans la Brétonnie. Toutefois, la tension se mît à monter dans le groupe lorsque Hugues se rebella contra la décision du chef du groupe, qui voulait voler les paysans du pauvre village de varna. Le chef, qui ne supportait pas être contredit, monta un complot contre Hugues visant à le tuer pendant la nuit. Le barde, qui possède un don pour la discrétion, écouta la discussion des voleurs et s'enfuit avec une partie du butin accumulé durant les derniers mois. Il arriva à Pamelot pour ses 19 ans et dépensa une partie de son argent pour s'acheter une arbalète de poing ainsi que quelques carreaux. Trainant dans les différentes auberges et tavernes de la capitale, Hugues de Thaliost, riche noble devenu barde aventurier, est toujours à la recherche d'une nouvelle quête pour avoir encore plus d'argent. Si vous passez en Brétonnie, vous le verrez surement arpenter les rues de la capitale parfois un luth entre les mains ou alors une choppe de bière. Demandez lui une requête, n'importe laquelle, il acceptera, mais jamais gratuitement. 


"Je n'ai pas de passé, uniquement un avenir. Demandez moi n'importe quoi, je le ferai. Demandez moi de voler la couronne du roi, je le ferai. Demandez moi d'enfanter la reine, je le ferai. Mais il faut mettre le prix."




Résumé : Hugues de Thaliost et un jeune aventurier, qui ne voyage que depuis deux années, il manque ainsi cruellement de sagesse. Toutefois, ses péripéties l'ont endurci, et lui ont rendu utile en matière d'artisanat (pièges, barques...). Son passé bourgeois lui permet aussi d'avoir de nombreuses connaissances en histoire, géographie, et de connaître la noblesse de la Brétonnie. Cependant, Hugues manque aussi de force et ses aventures l'ont rendu très vigilant vis à vis des roublards, avec qui il entretient des relations difficiles (bien qu'il en soit devenu plus ou moins un).


Dernière édition par Hugues de Thaliost le Lun 29 Aoû - 10:58, édité 1 fois

Hugues de Thaliost
Nouvel arrivant


Fiche de personnage
Nom: Hugues de Thaliost
Race et classe: Noble Humain
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par Seigneur Jakub le Dim 28 Aoû - 17:44

Petite incohérence dans le scénario selon moi. Où est passée son envie de gagner le défi lancer par son père?

Bon personnage malgré tout. Peut être que mon perso viendra en Brétonnie un jour pour combattre aux côtés du tiens.
avatar
Seigneur Jakub
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: Emilika
Race et classe: Cendreuse
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par Hugues de Thaliost le Dim 28 Aoû - 21:01

Hugues, une fois équipé pour se défendre et se déplacer, accepte tout les boulots en tant que mercenaire à Pamelot afin d'accumuler assez d'argent pour s'acheter une demeure dans la capitale. Il est vrai que pour l'instant, il ne pense plus trop à trouver l'amour, mais qui sait, peut être qu'un jour il trouvera la femme de sa vie au coin d'une auberge ou par le biais d'un client...

Hugues de Thaliost
Nouvel arrivant


Fiche de personnage
Nom: Hugues de Thaliost
Race et classe: Noble Humain
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par Mortelune le Lun 29 Aoû - 17:37

Coucou, 

J'ai bien apprécié la fiche. Le style est plaisant et le récit sympa.

Si je devais faire un seul petit reproche, c'est que je ne sens pas assez le lien avec le background général de zaerod, comme si finalement, cette fiche de perso pouvait coller et être dupliquée dans n'importe quel univers un peu medfan...

Mais bon, je chipotte !
avatar
Mortelune
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par Hugues de Thaliost le Mar 30 Aoû - 19:27

Merci !
C'est vrai maintenant que tu le dis tu n'as pas tord, mais j'ai quand même placé mon personnage dans un lieu répertorié sur les cartes (la Brétonnie) et j'ai aussi parlé de la légende du troisième continent Smile

Hugues de Thaliost
Nouvel arrivant


Fiche de personnage
Nom: Hugues de Thaliost
Race et classe: Noble Humain
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par ဇီးကွက် (Isandra) le Mar 30 Aoû - 20:50

Bon personnage, et belle histoire aussi. Je ne vais pas répondre à ton sondage (je le trouve trop précis), mais je vais plutôt détailler ce que j'ai pensé de ton texte.

Ecriture : J'aime bien ton style d'écriture, il est simple et efficace, mais je trouve que le texte manque de dialogues.

Scénario : J'aime bien aussi, mais c'est vrai que, pour l'instant, on perd de vue le défi imposé par le père.

J'espère que cette petite analyse t'aideras, et au plaisir de relire les aventures de Hugues de Thaliost.

Je voulais aussi dire que le père, dirigeant d'une grande dynastie, pourrait peut-être devenir la première cible de mon personnage, grâce à laquelle je vais pouvoir le présenter (ça va arriver demain ou après-demain).
avatar
ဇီးကွက် (Isandra)
En apprentissage


Fiche de personnage
Nom: ဇီးကွက် (Isandra)
Race et classe: Elfe Noire
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par Jolebo le Mer 31 Aoû - 12:23

J'aime bien ta proposition, ဇီးကွက်, ainsi que tes commentaires.

Pour la fiche, je trouve ça génial que tu ais fait un effort d'intégration dans l'univers Zaérodien ! Yeah !
avatar
Jolebo
Fondateur


Fiche de personnage
Nom: Groshnak
Race et classe: Sage Demi-orque
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par Hugues de Thaliost le Jeu 1 Sep - 20:58

Merci beaucoup pour les commentaires positifs ! Il est vrai que j'aurais pu rajouter des dialogues mais j'ai préférer privilégier un récit au discours indirect et placer quelques citations pour appuyer mon histoire !

Hugues de Thaliost
Nouvel arrivant


Fiche de personnage
Nom: Hugues de Thaliost
Race et classe: Noble Humain
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par Odysseus le Jeu 1 Sep - 21:34

Et c'est tout aussi bien Wink
avatar
Odysseus
Apprentissage terminé


Fiche de personnage
Nom: Aexon
Race et classe: Seigneur démon
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hugues de Thaliost

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum