Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Neilir le Reclu

Aller en bas

Neilir le Reclu

Message par Neilir le Jeu 3 Juil - 0:15

Prénom(s) : Neilir
Surnom(s) : Le Vigile, Œil des Bois, Le Colérique
Âge : 89 ans
Race : Demi-dieu [Contestable]
Classe : Rôdeur
Alignement : Neutre / Bon

Pouvoir(s)/capacité(s) :
-Neilir est doté de cinq sens décuplés. Sans être nyctalope, Neilir voit très bien dans la nuit.
-Il maitrise le maniement de l'arc, l'épée longue à une main et la lance
-Il est herboriste, alchimiste et peut alors concocter des potions, antidotes, onguents et poisons.
-C'est un excellent chasseur
-Il connait quelques formules druidiques
-Endurance et réflexes surhumains

Description physique: Neilir a quelque chose de divin qui ne trompe l'oeil de personne. Non seulement il dégage une aura, mais son allure et sa stature imposent le respect. Physiquement, Neilir est un homme en pleine force de l'âge. Vigoureux, il n'en reste pas moins assez fin. Son visage est constamment pourvu d'une barbe châtain claire plutôt fournie. Ses cheveux sont rasés sur tout le tour de son crâne, mais ils sont mis longs sur le dessus, en bataille, une longue tresse descendant de la touffe hirsute, se baladant par ci par là sur son crâne, au grès de ses mouvements. Ses yeux sont gris clairs, souvent plissés, donnant à son visage un air grave. Il mesure environ 1m84 et pèse environ 75kg. Son visage semble empreint d'une sagesse que son apparence ne devrait pas laisser transparaître. Pour sa tenue vestimentaire, il est vêtu d'une tunique de cuir cloutée marron claire, sans manches. Il est souvent recouvert d'une longue cape cramoisie, d'un matériau plutôt robuste, elle même recouverte au niveau des épaules par la fourrure hirsute et blanche d'un animal inconnu. Il porte un pantalon maintenu par une ceinture utilitaire ou une quantités impressionnantes de bourses et autres poches sont accrochées. Ses bottes sont ornées d'une fourrure similaire à celle qui recouvre ses épaules.

Liste de l'équipement :
-Un arc au bois sombre, visiblement très robuste et difficile à tendre. Il est décoré de gravures rituelles.
-Un carquois rempli de flèches, taillées dans le même bois que l'arc apparemment.
-Une épée longue, résolument ancienne, mais toujours de bonne facture et gravée elle aussi.
-Une lance basique, légère mais solide.
-Quelques antidotes et poisons

Neilir n'a guère besoin de plus d'équipement lorsqu'il s'aventure hors du Bois des Azsirs.

Description mentale:

De par sa nature semi-divine, Neilir est un paria : Rejeté des dieu pour son sang humain et trop divin pour les humains, il ne sait pas vraiment où se placer dans le monde, mais il agit toujours de manière à favoriser la vie, la nature, le bien et les étendues sauvages. C'est un homme très généreux qui ne donne cependant pas sa bénédiction sans raisons.
Neilir est quelqu'un de généreux, de serviable et de compréhensif. Il est d'un naturel réfléchi et il s'avère patient lorsque quelque chose en vaut la peine.
Il est solitaire et secret, vivant loin des hommes. Il ne respecte que les lois qu'il ne trouve pas stupide et n'a pas peur d'en découdre avec ceux qui voudront lui imposer les leurs. Il est rancunier lorsque l'on attente à sa vie ou à quelque chose à quoi il tient. Lorsque la rancune s'empare de Neilir, sa colère le poussera à mener une vendetta impitoyable. Pour lui, l'honneur et la fidélité sont deux composantes essentielle d'une entente cordiale.

Histoire :

Il y a presque 100 ans de cela, une déesse posa ses yeux sur un valeureux guerrier humain, beau comme ses pairs les dieux, mais également fier, honorable et loyal. Cet humain s’appelait Osthéon. Il était général et héros de la nation humaine insulaire d'Alperios, aujourd'hui engloutie sous la furie de la mer. Lorsqu'elle l'eût découvert, la déesse passait les quelques jours de son éternité à veiller sur cet homme, lui procurant sa bénédiction divine et son inspiration. Mais au fur et à mesure qu'elle soutenait ce héros,  la déesse en tomba amoureuse. Ne sachant comment faire pour interagir avec le mortel, elle descendit en Zaerod sous la forme d'une magnifique humaine, se faisant passer pour une mendiante. Ne doutant nullement de la bonté d'Osthéon, elle alla lui demander refuge un soir d'orage. Malgré que l'homme constata que sa magnifique chevelure brune ne fut en rien trempée par les trompes d'eaux qui s’abattaient sur elle, il accepta de l'héberger afin d'éviter que ce merveilleux sortilège ne se brise. L'homme fut subjugué par la beauté de cette étrangère. Ses yeux étaient verts comme l'émeraude, son visage était fin et doux et sa chevelure descendait jusqu'à ses reins, parfaitement ondulée. La pensée d'Osthéon fût qu'il contemplait une déesse, mais il ne se doutait pas alors qu'il avait été si juste dans son raisonnement.

La déesse remercia Osthéon pour sa bonté et passa la soirée en sa compagnie, mangeant comme une reine, avant de finir cette nuit onirique dans ses bras. Au petit matin, la déesse et son amant semblaient tout deux ravi de s'être trouvés, mais elle fût contrainte de lui révéler son identité, l'informant alors qu'elle ne pourrait rester indéfiniment en sa compagnie. Frustré par la nouvelle, Osthéon lui demanda alors de l'emporter avec elle, seulement, pour être divinisé, il devait accomplir une tâche tellement importante que les dieux le reconnaitraient parmi les leurs. Osthéon accepta, mais d'abord, il profita pleinement du peu de temps que la déesse lui avait accordé : 9 mois. Cette durée ne fut pas choisie par hasard. Elle attendait le fils d'Osthéon. Elle lui dit lors que, si jamais il ne parvenait pas à la rejoindre, il serait le seul lien entre elle et lui.


Au termes de ces 9 mois de plénitude, Osthéon fut contraint de se séparer de sa divine bien aimée, qui disparu du jour au lendemain, ne laissant alors dans le lit conjugal que le fruit de leur amour. En songe, elle lui laissa un dernier message : Neilir. L'enfant fût ainsi nommé. Osthéon éleva alors son fils sur son île natale, lui apprenant que l'honneur, la gloire et la loyauté feraient de lui un homme bon. Il lui apprit également le maniement des armes. Ce dernier s'avéra très habile et apprit très vite. Il devint un archer hors-pair avant même d'avoir 16 ans. Il dépassa d'ailleurs le niveau global de son père lorsqu'il eût 20 ans. Pour le bien de son apprentissage, ce dernier ne lui fit pas part de cette impression, préférant que ce dernier ne deviennent encore plus fort sans se contenter de ce qu'il était déjà capable de faire.

La jeunesse de Neilir fût turbulente et étrange pour le jeune demi-dieu. Il se sentait sur un autre plan que ses camarades de classe. Il sentait sa sensibilité bien plus accentuée que celle des autres. D'une nature timide, Neilir est plutôt rejeté par ses camarades, filles ou garçons.



Objectifs :

Neilir
Nouvel arrivant


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum