Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Nasthalia Dostoïevesk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nasthalia Dostoïevesk

Message par Zorgune le Mar 21 Juil - 18:31

Prénoms: Nasthalia Vizeldine Ambition (surnommée "Nasdva")
Nom: Dostoïvesk (née Philenteract).
Race: Similiraste (ascendant elfique)
Classe: Officière/Ingénieure/Tireuse.

Description Physique: Comme indiqué plus haut, Nasthalia est une similiraste, ce qui veut dire qu'elle ressemble au mélange curieux d'un chat et d'un haut-elfe. Comme indiqué plus haut, elle est ascendant elfique, ce qui signifie qu'au final, elle ressemble juste à une elfe avec des oreilles et une queue de chat. Oh, et une dentition de bouffeuse de viande, aussi.

De taille plutôt moyenne, Nasthalia semble dégager un froid glaçant et inexplicable mélangé à un charisme magnétique. Pâle car originaire des régions nord de l'Empire, sa carrière militaire et son tempérament d'aventurière lui ont permit de développer une fine musculature cachant avec difficulté la nature quelque-peu fine de son ossature. Généralement droite comme un I en toute condition, ses cheveux noirs, lisses et droits sont coupés courts, encadrant ainsi son visage qui exprime en général une neutralité désabusée rehaussée par des lunettes. Faisant très attention aux apparences, il est rare qu'elle sorte sans son attirail d'officière, au moins une arme et sans prendre le temps de minutieusement se coiffer et se maquiller On peut noter que quelque-chose dans ses mouvements et son regard respire la bestialité refoulée.

Alignement:
Loyale neutre (avec quelques pétages de plombs chaotiques, de temps à autres). Son amitié est compliquée à gagner, principalement parce qu'elle considère la majorité des êtres vivants de ce monde comme des potentiels ennemies, subordonnés ou rivaux. Cette nature peu commode est accompagnée d'une xénophobie latente et d'un caractère définitivement péremptoire et hautain. Néanmoins, elle fait une excellente allié et une bonne chef d'équipe: Elle aime le travail bien fait, sais gérer des hommes et analyser rapidement une situation. De plus, sa façon de voir les choses est logique, donc généralement sans réels coups de folie. Ce comportement déshumanisé est contre-balancé par un tempérament réellement colérique et une curiosité certaine.
 
Histoire: L'histoire de Nasthalia n'est pas exactement intéressante, dans le sens ou elle a toujours plus ou moins réussie à arriver là ou elle voulait aller à force de travail, ou sa famille ne connu aucun drame majeur et ou la jeune similiraste avait toujours baignée dans l'argent et le travail bien fait.
Venue au monde dans une famille de bourgeois des terres nordiques de l'Empire, notre similiraste eut ainsi une éducation strict et vécue dans l'admiration constante des figures patriotiques. Elle avait un peu moins de respect pour ses parents, respectivement capitaine de flotte marchande pour son père et administratrice de la Compagnie Similiraste des Mers Orientales, pour sa mère, et ce car à force d'éducation, elle en était arrivée à un stade ou elle méprisait solidement les bourgeois. Et les travailleurs. Et puis les dirigeants, aussi. En fait elle n’appréciait que les aventuriers et les soldats. Là ou son frère ainé reprit la charge de son père une fois adulte, Nasthalia s'intéressa en toute logique à l'armée. Cette idée ne plaisait que modérément à ses parents et elle fugua pour rejoindre une caserne ou elle se fit recruter à l'age de ses 17 ans, non sans laisser une lettre ou elle expliquait très calmement à ses proches qu'elle irait là ou son ambition la porterait et que s'ils la retrouvaient avant sa majorité elle se plierait à leurs exigences.

On la fit mousse d'un grand navire de guerre et elle y vécut de nombreuses batailles et aventures, y passa sa majorité et fut remarquée par le capitaine pour son intelligence et son sens pratique. Ce dernier décida de la former officière. Rapidement, elle devint son second, et, grâce à ses manières raffinées et à son jolie minois, un accessoire de société bien pratique qui participa à de nombreux salons officiels, ce qui lui permit de se faire remarquer par des gradés un peu plus importants qu'un simple capitaine.

Ainsi, elle fut tirée hors de la marine par des officiels militaires qui la voyaient plus à sa place dans l'armée de ciel, et elle eut droit à de nombreuses années de formation. Puis on se dit qu'elle serait peut-être plus à sa place au sol. Puis dans un fort, puis à nouveau sur un bateau, et elle fut ainsi brinquebalée un peu partout en fonction des avis divergents des officiers supérieurs, ce qui lui permit de se créer une solide culture, un impressionnant palmarès et de nombreux contacts. Se servant de ces derniers, Nasthalia se fit muter à la capitale impériale et envoya solidement chier tout les officiers qui jusque-là s'amusaient à la balancer aux quatre coins du globe pour remplir leurs petits objectifs personnels. Elle clama qu'elle avait droit à un poste d'administratrice, expliqua en quoi, et fut mise aux arrêts.

Cette détention fut de très courte durée, l’état-major vint la récupérer, voyant en elle un potentiel assez faramineux. On la fit officière plénipotentiaire et elle eut l'immense honneur de voler un temps de ses propres ailes, servant au mieux son pays et remplissant occasionnellement des missions d'importance majeure. Ce qui sonna sa perte fut d'ailleurs l'une d’entre-elles:

Il est compliqué d'enquêter sur une affaire de corruption quand on sert les dits corrompus.

Elle fit de son mieux pour rester discrète et trouva même des alliés parmi la sphère politique, religieuse et inquisitoriale de l'Empire. Finalement, elle mit à jour un grand réseau liant plusieurs officiels de l'armée et la Compagnie Impériale des Mers Orientales et, voyant que la justice ne comptait pas réagir, se fit juge et bourreau le temps de quelques exécutions sommaires d'une rare violence (la plus amusante d'entre-elle resta la fois ou elle tira trois fois sur un général puis, voyant que ce dernier s'obstinait à gargouiller, lui écrasa la tête sur une plaque de cuisson au gaz et le frappa de plusieurs coups de couteau avant de l'envoyer par la fenêtre).

Comme on jugea que c'était quand-même un peu violent, hein, elle fut condamnés. Les chefs d'accusation changèrent de très nombreuses fois durant ce qui fut un procès très médiatisé et finalement, après un certain temps, on reconnu à demi-mort qu'elle avait bien agit. Dans le fond.

Ainsi, elle ne fut condamnée qu'au "bannissement utile", soit un bannissement qu'elle devait rentabiliser pour aider sa nation. On l'accusait d'avoir "éliminée un peu sommairement et très violemment des coupables relativement avérés".

Et c'est ainsi que son histoire sur Zaerod commença.


Dernière édition par Zorgune Eletdinguecetypio le Dim 27 Sep - 18:05, édité 3 fois
avatar
Zorgune
Héros


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nasthalia Dostoïevesk

Message par Andar Nerland le Mar 21 Juil - 19:23

Très bon début  !

Bonne rédaction pour la suite!
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nasthalia Dostoïevesk

Message par Zorgune le Mar 21 Juil - 20:21

Uhuh, merci bien Andar !
avatar
Zorgune
Héros


Fiche de personnage
Nom:
Race et classe:
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nasthalia Dostoïevesk

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum