Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

[PROJET] Vuk Ulam Naoh Kzamm Ivaka Ika Amoukar Pravian Ier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PROJET] Vuk Ulam Naoh Kzamm Ivaka Ika Amoukar Pravian Ier

Message par Zodiac le Mar 2 Juil - 0:48

Avant propos : Je ne sais même pas si je compte le jouer.. Son histoire d'ailleurs est loin d'être finie, je n'ai pas encore saisit tout le caractère, ni tout le potentiel qu'il pourrait avoir.. De plus le texte est de piètre qualité, j'ai fait ça rapidement.. Bah, maintenant que t'as lu ça autant lire le reste pas vrai ? Bonne lecture, ami



Lorsque tout a commencé, lorsque le Grand Homo Novus Amok s’est avancé au milieu de la misère humaine, a brandi le poing et a sonné l’heure d’une ère nouvelle, nombreux sont ceux qui ont accepté de suivre son appel à l’évolution, parmi ceux-ci, une femme s’est vu offrir une chance inouïe, elle est devenue la mère de Son fils, le fils du prophète.. Vuk.. Par l’intermédiaire d’un insecte suceur de sang Alpha qui recueillit du sang du prophète avant sa mort à son insu.. Le précieux butin fut rapporté à la colonie et reçu comme une offrande miraculeuse, après des semaines de conceptions dans les alvéoles amniotiques, un Homo Novus fait à partir du sang d’Amok vit le jour.. On l’a surnommé Amoukar, ce qui signifie « Le fils d’Amok »..  A son éveil, on vit de prime abord qu’il était différent des autres, ses tentacules possédaient les trois crochets caractéristiques des premiers êtres, tous les autres nouveau-nés en avaient quatre..  De plus, ses yeux possédaient cette détermination, cette rage de vivre qui rappelait son père, ce jaune doré qui faisait voir le soleil et cette peau grisâtre couleur de cendres..

Le plus rapidement possible, on l’éleva ainsi que les autres nouveau-nés selon le Code rédigé par l’ancêtre de tous les habitants de la colonie,  ce code avait ça de particulier qu’il était rédigé sous la forme d’un apologue, facilitant la compréhension et donnant goût aux histoires et aux légendes.. Le petit Vuk adorait ces moments où on l’éduquait, il apprenait à faire la différence entre le bien et le mal, à comprendre le monde qui l’entourait.. Mais le Code ne suffisait pas, le chaman de la tribu le savait bien, aussi prenait-il parfois sa classe en excursion dans la forêt, afin d’apprendre aux jeunes Novus à survivre et à remercier la Terre pour tout ce qu’elle leur offrait.. Ils étaient souvent en compagnie des insectes géants avec lesquels les Novus vivaient en parfaite symbiose, leur colonie ne faisaient qu’une seule et même.. Les recherches d’Amok contenue dans le code permettaient de communiquer avec elles et à disposer parfaitement de son corps pour parler via des phéromones   aux insectes..

Vuk adorait ces êtres chitineux, ils étaient tellement forts, tellement capables, il aurait souhaité être comme eux, mais d’après les dires du chaman, les humains étaient bien moins lotis que lui.. Vuk ne savait pas comment étaient les humains.. Un jour avec des garçons de son âges, s’étaient-ils aventurés plus loin dans leur forêt, ils avaient trouvé une hutte.. Une hutte en arbre en tranche, pas comme leur nids de soie et de terre séchée.. Avec dans l’air une odeur épouvantable, celle du bois en proie aux flammes, il avait déjà vu du feu, c’était un élément mauvais.. Les humains s’en servent pour cuire leurs aliments, se chauffer, éloigner les prédateurs et voir dans la nuit.. Il ne comprenait pas, sa nourriture crue lui avait toujours semblée délicieuse, la chaleur des cocons étaient toujours parfaite, les prédateurs n’existaient pas pour lui c’était ses amis, quand à la nuit, il pouvait y voir très clair lui.. Pauvre humain qui vivait là.. Il approcha de la hutte prudemment pour voir à quoi ressemblait un humain.. Quelle ne fut pas sa terreur de voir un être à la peau rose, sans tentacules, avec les yeux bleus et une barbe.. Il paniqua et renversa un tas de bois près de la hutte.. Le bucheron se mit sur ses gardes, sa cognée entre les mains..  Il la lança instinctivement près de la source de l’agitation qui manqua de peu Vuk, lequel s’enfuit en toute hâte avec ses amis.. Ils retournèrent à la colonie où ils reçurent une bonne fessée, que l’on soit Homo Novus, humain ou lapin, la fessée reste en vigueur pour les chenapans..

Les Homo Novus ont ça d’intéressant que leur croissance est bien plus rapide que la nôtre, en quelques années ils peuvent atteindre leur taille adulte lorsqu’ils sont correctement nourris, en quelques mois seulement, ceux-ci atteignent une taille d’adolescents humain.. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, leur cerveau est bien plus développé, et ceux dont le talent est inné pour apprendre et emmagasiner des connaissances et en tirer des conclusions sont de la race des chamans.. Ce dernier voyant que Vuk était capable de grandes choses, on le mis à part des autres pour le former.. Comme prévu, il devint un talentueux chaman, un sorcier docteur en phase avec la nature, capable de manipuler une magie des plus anciennes aussi bien pour maudire que guérir.. Dès qu’il atteint son premier anniversaire, on lui offrit son héritage, les restes des biens d’Amok, à savoir ses épaulettes en os, ses colliers, ses gantelets, et son couteau en pierre.. Il les accepta humblement et les arbora nuit et jour, au point où la mousse et les champignons vinrent se développer dessus, ça ne le gênait pas, bien au contraire, ces plantes étaient comme une source de puissance et de fierté pour lui..

Sa puissance ? Il la tirait de la Terre, comme de nombreux chamans de tous les pays, de ces flux créés par les frottements des plaques tectoniques émane une source infinie de pouvoir qui se dissipe jusqu'à la surface, où les bribes sont captés par ceux qui y sont sensibles.. Malaxé, asservie, transformée, elle devient source de bien des pouvoirs.. Vuk apprit à maîtriser les plantes, la terre de façon ciblée.. Mais le plus gros de sa force résidait dans une magie dérivée de la puissance des flux.. L'énergie pure créée par les mouvements pouvait être ramenée et concentrée par l'incantation de formules longues et difficiles.. Il avait alors pensé à quelque chose.. Les insectes qui composaient sa ruche étaient ailés, tantôt il volait lentement le son était grave, tantôt qu'ils étaient vif comme l'éclair, ce son était aigu.. Il en déduisit que les insectes pouvaient être capable d'avoir le même rôle que sa voix, de devenir des catalyseurs de puissance à part entière.. D'incanter avec lui et de devenir des destructeurs miniatures lorsqu'ils s'alimentaient près de ses mains, quand l'énergie s'accumulait.. Il n'aimait pas sacrifier sa ruche, mais c'était dans la nature des Homo Novus.. A la manière des fourmis qui donnent leur vie pour leur reine, les insectes dans son corps le protégeraient jusqu'au dernier..

De son ancêtre, il avait gardé le coté collectionneur, ses proies n’échappaient pas au sort de finir en trophée, le plus souvent se faisait-il un casque avec les cranes, qu’il gravait, peignait, tout comme les petits os qui devinrent son armure et les composants de ses charmes.. Vuk avait ça de particulier qu’il aimait parfois, tout comme Amok, la solitude la plus extrême, au fond, les deux se cherchaient eux-mêmes..  Vuk savait qu’il était le fils du premier Homo Novus, mais qu’est-ce que cela signifiait ? Il avait lu et relu le Code, la mission de son peuple était d’éradiquer les humains, la raison étant que les humains étaient trop faible et trop corrompus pour mériter de vivre.. Des réponses, il fallait des réponses.. Il quitta sa forêt natale, partit en pèlerinage pendant un an pour comprendre les humains, ne laissant qu’une lettre écrite sur de la soie en lettres d’ocre rouge.. Après tout, il avait beau être le fils du prophète, il était chaman, il était de son devoir de connaître la vérité, d’analyser et d’interpréter.. Si les humains étaient aussi peu digne, alors il l’annoncerait à son peuple, et ce sera à nouveau la guerre, mais cette fois, il n’y aura pas d’échec..

BONUS:
http://i36.servimg.com/u/f36/15/79/79/81/jarad_10.jpg

En vrac : 1m60, Pyrophobe, Sorcier docteur vaudou, Curieux, Espiègle, Homo Novus
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum