Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Les damnées de la treizième marque

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les damnées de la treizième marque

Message par Andar Nerland le Mer 11 Déc - 17:00

Cela faisait longtemps que vous cherchiez à rentrer dans l'immense cité des tours. L'incroyable citadelle aux mille tours majestueuses se dressant aux confins du Brélande. Sa beauté enivrante et la vie qu'elle émane vous a laissé rêveur pendant des années. Il vous a fallu vous associer avec quelques compagnons, mais vous voilà au terme de ce voyage qui se promettait d'être inoubliable. Malheureusement, le rêve est éphémère et la dure réalité semble vous rattraper bien vite...

La nuit tombant doucement sur la grande ville, le soleil, déjà difficilement perceptible, envoie encore quelques rayons rougeâtres éclairer les rues les plus découvertes des bas-fonds. Dans ces quartiers à l'abandon, seul quelques miséreux sont encore dehors, subissant les affres de la pluie virulente sur le sol terreux des endroits les plus malfamés de la cité. Vous en faites partie.

Arpentant une rue longeant un long mur d'enceinte d'un côté et une place à mis hauteur de l'autre, nos aventuriers ne pensaient pas tomber sur une ville aussi  stratifiée. Seuls les plus grands et les plus riches pouvaient avoir accès aux hauts niveaux. Il n'imaginaient pas devoir passer par la petite porte, ni même trouver une porte aussi pauvre. C'est avec désarroi et fatigue qu'ils envisagent la recherche d'une auberge bas de gamme afin d'y passer la nuit.

La route est longue et la terre humide ne facilite pas leur déplacement. Le bruit incessant de la pluie fouettant leur visage irrité rend le voyage pénible. Ce n'est qu'après une bonne heure de marche dans cette boue visqueuse que le bruit stagnant de la pluie se brisa.

Une voix, forte et à la fois douce se fait entendre. Elle semble éloignée d'eux mais pourtant si proche. Aucun doute, cette voix vient bel et bien de la place habitable surélevée par rapport à eux.

"Bande d'incapable, vous n'êtes que des bons à rien !"

Regardant rapidement dans la direction de cette voix, les aventuriers remarquent un groupe assez peu commun dans cette grande ville. Une elfe au regard profond et au crane rasé semble s'adresser à un groupe de 4 personnes: un kobold, une féral, une elfe et un forgelier. Un groupe assez atypique même pour Sharn...

Cette altercation, devant la base d'une grande tour de la cité semble faire beaucoup de bruit. malgré tout, seul les aventuriers en sont témoins. La peur peut facilement se lire dans les yeux des 4 protagonistes de l'elfe au crane rasé et, fort heureusement, le groupe ne semble pas avoir encore vu nos aventuriers.
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Poisseman le Ven 13 Déc - 12:27

Je demeure silencieuse et cherche un endroit où me cacher pour écouter la conversation


Dernière édition par Poisseman le Mer 18 Déc - 18:43, édité 1 fois
avatar
Poisseman
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Gabriel le Mar 17 Déc - 22:25

[HRP : Pour ma part, je ne préfère pas agir de suite, mon forgelier sera plus du genre "protecteur" et "exécuteur d'ordre" j’attends donc la réponse des autres avant d'agir à mon tour.

Encore désolé si je semble donner aux autres une impression de non envie de jouer.]
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par commender003 le Mer 18 Déc - 17:30

Je me fond dans l'ombre à la suite de Laurenne tout en tirant l'énorme forgelier par le bras.

[HRP: les personnages se connaissent? J'ai un doute.]
avatar
commender003
Apprentissage terminé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Gabriel le Jeu 19 Déc - 13:28

Tiré par son bras gauche, l'imposant forgelier ne pouvait que suivre le mouvement, bien que malheureusement peu discret, il faisait du bruit à chaque pas, ses engrenages ne faisaient que de grincer entre eux, la pluie ne l'avait pas rendu service, la discrétion et lui faisaient facile trois.
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Andar Nerland le Jeu 19 Déc - 14:59

[HRP: je vais jouer le personnage de Melk jusqu'à son retour. ça vous permettra d'avancer un peu. Commender, pour te répondre, vos personnages se connaissent depuis peu, quelques semaines tout au plus. Vous faisiez route ensemble car vous aviez les mêmes buts et objectifs]



Kaektara  avait été surprise par la situation. Elle ne s'attendait pas à ce genre de scène, même dans les bas fonds de la grande ville de Sharn. Dans un élan de solidarité, la Drakéide se plaça contre le mur, imitant ses compagnons.

Au dessus de vos têtes, à une 20aine de mètres, vous pouvez entendre l'elfe au crane rasé continuer l'engueulade. En colère, elle semble continuer à houspiller cet étrange groupe qui était devant elle.

Le stress était à son comble, cette petite manœuvre de discrétion avait payé, mais n'avait pas laisser les esprits indifférents.
Karktera avait son regard plongé vers le mur, s’apprêtant à agir s'il le fallait. Seul le bruit de la pluie lui parvenait aux oreilles comme un incessant battement martelant la pierre qui la surplombait.
Laurenn quant-à elle s'était mise à regarder le sol, faisant attention à chaque geste afin de ne pas faire de bruit.
Sarènne et le forgelier quant à eux s'étaient concentrés sur la conversation qu'ils avaient surprise, ne se souciant plus de leur position déjà bien assurée.

Sarènne et forgelier uniquement:
Elfe au crane rasé: Comment cela vous à t-il échappé ? Êtes vous incapable d'accomplir cette simple tâche ?
Kobold: Pardonnez-nous maitresse, des imprévus avec la sécurité. Ce n'est pas notre faute...
Elfe au crane rasé: JE NE VEUX PAS LE SAVOIR !!!
un blanc de quelques secondes s'installa, laissant une certaine tension dans l'air
Elfe au crane rasé: Vous allez y retourner immédiatement et me rapporter ce que je vous demande.
Féral: Et pour la garde, que faisons-nous ?
Elfe au crane rasé: Je n'ai que faire de vos problèmes personnels. Revenez avec ce que je vous demande ou ne revenez pas, si vous tenez à votre tête.
Le groupe, la voix tremblante: Oui maitresse...
Elfe au crane rasé: Allez-y, maintenant.
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Poisseman le Sam 21 Déc - 13:01

Ne réussissant pas à entendre que quoi l'étrange assemblée parlait je me décida à leur jouer un tour. Je marmona quelques paroles incompréhensibles du communs des mortels tout en faisant des gestes compliqués avec les mains, lorsque j'eu fini, le son cadencé des bottes de la milice retentirent dans la rue.


[note : utilisation du pouvoir Son imaginaire]
avatar
Poisseman
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par commender003 le Lun 23 Déc - 22:18

En espérant que le sort de de Laurenne ait fonctionné, je sort des ombres pour tenter de percevoir mieux les individus en question.
avatar
commender003
Apprentissage terminé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Andar Nerland le Ven 27 Déc - 12:46

[HRP: à votre attention, J'avais spécifié dans ma demande de recrutement que je voulais des joueurs motivés et réactifs. Je constate que motivé et réactif est synonyme de 1 post par semaine (voir moins). Voulant faire avancer l'histoire, si ça continue comme ça, je prendrai d'autres joueurs et garderai les plus actifs d'entre vous]

Laurenne, fermant les yeux et bredouillant certaines incantations fit naitre un flux énergétique invisible de ses doigts. D'un geste rapide, elle envoya le sort dans la direction du groupe d'étrangers.

Soudain, des bruits de pas se firent entendre dans la rue adjacente. C'était des pas lourd et froid, tinté de métal bruyant. Chaque pas semblait se rapprocher de la place surélevée sur laquelle parlaient les étranges aventuriers avec cette étrange Elfe au crane rasé.

Sarènne compris bien vite la situation. Des gardes ou des miliciens s'approchaient de la zone. Regardant la réaction des antagonistes, il comprit vite que leur affaire n'était pas tout à fait légale (s'il avait encore des doutes).
Soudain, un petit hurlement de loup se fit entendre.
Pour sarènne:
Sarènne put voir la créature, aussi grande qu'un gnome au garrot, se plaindre auprès de la Férale. Chacun des autres membre de ce groupe se retourna, un peu paniqué par la situation. Le Kobold, particulièrement, commença à parler dans une langue que tu ne connais pas. Il t'était difficile de savoir ce qu'il pouvait bien dire ou même avec quelle intention il s'était adressé à son groupe.
Quoi qu'il en soit, les autres répliquèrent rapidement et commencèrent à scruter du regard les alentours

Pour laurenne:
Laurenne s'était concentrée comme elle le pouvait et son pouvoir avait fonctionné comme elle le voulait. Encore fallait-il qu'ils tombent dans le panneau.
Soudainement, elle entendit la discussion devenir plus agitée et une voix criarde commença à parler dans une langue qu'elle connaissait bien: le draconique.

[Draconique]Voix criarde: "Ce sont des gardes ! Vite déguerpissons, Dahak n'est pas avec nous ce soir !"
Voix plus calme: "Calme toi, Aïrk !" Un instant de silence s'installa, quelques secondes qui semblèrent interminable à Laurenne qui espérait les avoir dupé. "Ce n'est qu'une illusion auditive. Quelque chose de primitif... Quelqu'un est parmi nous !"

avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Poisseman le Ven 27 Déc - 14:27

*Et mince !* pensais je en entendant l'un d'entre se rendre compte de l'illusion. Bon en tout cas nous avions à faire à des gens peu recommandables qui craignaient les gardes. La tension qui animait la conversation était descendue d'un cran, mais maintenant leur attention aller se tourner vers moi si je ne trouvais pas une cachette, à moins que...


Soudain une idée me traversa l'esprit, je m'avança vers le groupe l'air sûre de moi.

"En effet c'est moi qui ai tenté de vous duper, je voulais savoir à qui j'avais à faire. Je me présente : Helenia, je peux peut être vous aider à obtenir ce que vous désirez"

Mentis je en prenant bien soin de ne pas regarder vers mes compagnons qui étaient cachés dans un coin et en me préparant à fuir à toutes jambes si la situation tournait mal
avatar
Poisseman
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Gabriel le Sam 28 Déc - 12:49

[HRP : J'ai expliqué les raisons de mon absence dans la section appropriée, j'en suis encore désolé.]

Le forgelier quant à lui préféra ne pas bouger, préférant laisser ses engrenages faire un peu de bruit à sa place, mais si problème devait avoir, il surgirait de sa cachette.

[ps : Quelle personne joue quel personnage, car c'est bien de dire "il" ou "je" mais pour ma part, je ne sais pas qui est qui...]
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par commender003 le Sam 28 Déc - 14:04

[HRP: moi je joue Sarènne]

Devant l'initiative de Laurenne, je me replie dans les ombres aux côtés du Forgelier en espérant que personne ne m'ait vu. 
Je murmure ce que j'ai pu apercevoir à l'être de métal puis me tais en tentant de comprendre à quoi joue Laurenne.

[je part du principe que je ne peut comprendre ce que leur répond Laurenne]
avatar
commender003
Apprentissage terminé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Poisseman le Sam 28 Déc - 15:26

[HRP : je joue Laurenne Salindor]
avatar
Poisseman
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Andar Nerland le Dim 29 Déc - 0:44

La drakéide restait cachée derrière le mur. Elle avait été surprise de voir Laurenne sortir soudainement de sa cachette et jouer avec les nerfs de ces étranges personnages. L'espace d'un instant, elle voulu rattraper la gnome. Malheureusement, elle avait été trop lente et s'était ravisée, grinçant des dents en espérant que la situation s'améliore. Elle se tenait malgré tout prête à réagir, portant furtivement sa main à sa lame.

Les étrangers quant à eux, se tournèrent subitement vers Laurenne. Leur regard devint soudain plus étroit, suspicieux et plus déterminé. C'était évident maintenant, ils étaient loin d'être amicaux. Cela dit, aux dires de la jeune Laurenne, L'elfe au crane rasé, s'approcha, sourire aux lèvres et air malicieux dans le regard. Les autres la regardaient avec respect et crainte, la laissant passer devant eux en s'écartant automatiquement.

Elfe au crane rasé : "Nous aider ? Vous voilà bien prétentieuse. Avez-vous seulement une idée de qui est en face de vous, Helenia ?"

Pour Laurenne:
Il était évident pour toi que le groupe n'était pas commun. Des aventuriers pour sur, des mercenaires très certainement. La manière de parler et la manière de se déplacer de l'elfe au crane rasé n'était pas conventionnelle pour une femme de sa race. Elle était bien plus noble et avait bien plus de prestance. Elle était envoutante et dangereuse à la fois. C'était très certainement une noble ou une personne importante de la société de Sharn.
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Poisseman le Dim 29 Déc - 10:34

"A vrai dire je n'en ai aucune idée, mais avez vous entendu parler de la légende du lion et du rat ? Dont la morale tient en quelques mots : on a toujours besoin de plus petit que soi"

Répondis je à l'elfe au crâne rasé
avatar
Poisseman
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Gabriel le Dim 29 Déc - 12:00

Bien caché derrière le mur, le forgelier restait là à attendre, essayant de percevoir quelques paroles de la dangereuse discussion qui se tramait.
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Andar Nerland le Dim 29 Déc - 13:35

L'elfe au crane rasé baissa légèrement la tête et son regard devint plus moqueur qu'auparavant.

elfe au crane rasé : "En quoi aurais-je besoin de vous ?"
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Poisseman le Dim 29 Déc - 15:25

"apparememnt ces mercenaires que vous avez engagés ne sont pas parvenus à vous satisfaire et je dispose de capacités qui pourraient vous aider. Cependant si vous ne désirez pas de mon aide, je m'en vais"

Dis je souriante en commençant à m'éloigner lentement en espérant que l'elfe au crâne rasé m'expose ses volontés avant que je ne sois loin
avatar
Poisseman
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Andar Nerland le Lun 30 Déc - 12:09

[Le post (très très long) s'étant effacé sous mes yeux, je me vois dans l'obligation de vous faire un post court résumant mon idée, n'ayant pas le courage ni les nerfs de recommencer ce post Suspect ]

plissant les yeux d'un air dubitatif, l'elfe au crane rasé plongea son regard dans les yeux de celle qu'elle prenait maintenant pour Helenia. Cette dernière sentait ce regard pénétrant son âme, mettant à vif tout ce qu'elle avait à cacher. C'était une sensation étrange pour la jeune gnome qui, sur le moment se sentait extrêmement mal à l'aise. Elle avait l'impression que la supercherie pouvait s’effondrer soudainement sous le poids de ce regard profond.

Cette sensation c'était malheureusement généralisée à tous les membres de l'assemblée.
Le forgelier s'était stoppé net, ne bougeant pas d'un centimètre. Il pouvait largement ressentir cette oppressante atmosphère qui était créée par l'elfe au crane rasé par son comportement. Le silence qui régnait dans la zone y contribuait grandement et en dehors de la pluie battant le sol et martelant le métal dont il était fait, le forgelier avait l'impression que le moindre fait pouvait mal tourner.
Sarènne s'était très bien caché dans les ombres. Il paraissait quasiment invisible derrière ce grand mur. Cependant, l'oppression de la situation pesait beaucoup sur ses épaules. Sur son front, se mêlant aux gouttes de pluie, de la sueur perlait régulièrement tandis que, par réflexe de survie, le voleur du groupe retenait sa respiration.

Cette sensation désagréable était vécue également par le groupe de mercenaire travaillant pour l'elfe. Ils n'osaient bouger durant ces quelques secondes qui semblèrent interminables pour tout un chacun.
L'espace d'un instant, le regard de l'elfe au crane rasé se tourna vers ses mercenaires. Ces derniers reculèrent d'un pas et restèrent tous coi.

Lorsqu'elle revint sur Laurenne Helenia, L'elfe s'avança d'un pas sur, un sourire carnassier se dessinant sur ses lèvres.

"Montrez-moi vos si surprenante capacité et je jugerai de votre sort"
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Poisseman le Lun 30 Déc - 19:10

L'elfe au crâne rasé était elle parvenu à lire en moi ? Toujours est il qu'elle me laissait une chance de prouver ma valeur.


"Vous en avez déjà eu un aperçu avec mon petit sort de tout à l'heure, mais soit je vais vous montrer un autre sort qui pourra vous être utile."

Je sortit de ma besace un coffret fermé et lança le sort d'ouverture pour ouvrir la boite qui était verouillée.

"Vous voyez ? ça marche même sur les portes, pratique n'est il pas ? Je parie que ce sort vous sera très utile pour obtenir ce que vous cherchez"
avatar
Poisseman
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par commender003 le Lun 30 Déc - 19:18

Alerté par la sensation de tension qui me parcouru je jetais un regard par dessus le mur. J'écarquillais les yeux en voyant la démonstration de pouvoir de Laurenne/Helenia. Ainsi elle disposait de ce genre de pouvoirs...intéressant.

Je replongeais dans l'obscurité, attendant le dénouement de cette discussion.
avatar
commender003
Apprentissage terminé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Gabriel le Mar 31 Déc - 12:18

L'atmosphère plus qu’oppressante pesait aussi sur le forgelier, cette elfe devait être extrêmement puissante pour faire en sorte que le forgelier soit stressé au point de faire accélérer son rythme mécano-cardiaque.

Il attendait là, espérant que la gnome ne tomberait pas dans un piège fatal...
avatar
Gabriel
En formation de Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Andar Nerland le Mer 1 Jan - 12:20

L'elfe au crane rasé regarda avec insistance la jeune gnome, un sourire se dessinait sur son visage, mais ce n'était pas un sourire carnassier, c'était un sourire moqueur, retenu presque qui rendait le tout un peu ridicule, il faut bien l'avouer. C'était d'ailleurs la même réaction qu'avait le Kobold et la férale du groupe de mercenaires, ne se privant pas pour rire intensément. C'était malheureusement annonciateur d'un mauvais départ.

Elfe au crane rasé: "Je vois que vous maitrisez les bases, laissez mes mercenaires vous montrer des sorts plus avancé !"

Elle se retourna vers le groupe de mercenaires et avança vers eux comme si la gnome n'avait jamais existé pour elle.

Elfe au crane rasé: "montrez-lui !" elle dépassa le groupe et rentra dans une tour gigantesque qui siégeait derrière les mercenaires, ouvrit la porte à distance d'un geste de la main, se retourna et lança. "Pas de témoin !"

C'est à ce moment que le groupe de mercenaire attaqua de front.

[Pour les combats, comme convenu, nous utiliserons Roll20, un site en ligne qui permet de créer des battlemap et de jouer en live. Ce sera plus rapide pour tout le monde et plus attrayant également.
Vous devez vous inscrire sur Roll20 avant toute chose et ensuite, cliquer sur ce lien. Pour que ce lien fonctionne, je dois être moi-même connecté à la campagne. RDV sur skype pour trouver un moment de libre qui convient à chacun]
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Poisseman le Mer 1 Jan - 13:13

Voyant que la situation m'échappe et que cela dégéneére à mon désavantage, je trace le plus rapidement possibles des arabesques dans les airs pour lancer un sort de sommeil sur le groupe de mercenaires
avatar
Poisseman
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Andar Nerland le Ven 17 Jan - 15:37

Il semble difficile de gérer le Roll20 avec l'emploi du temps de tout le monde. actuellement, il manque melkerah et Gabriel sur le roll20 de la campagne. Avez-vous des difficultés ou des réticences ?
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les damnées de la treizième marque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum