Jeu de Rôles Libre
Bonjour !
Tu viens d'atterrir sur le forum du Jeu de Rôles Libre.
Ici, tu trouveras un jeu par écrit fonctionnant un système libre, intuitif et réellement amusant.
Viens vite découvrir tout ce que nous proposons sur ce lien !

Attaque contre lyseim

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Sam 13 Déc - 21:06

Haëma le regarda, surprise et déstabilisé. Elle ne s'attendait pas à cette réaction, en faite, elle s'attendait à tout sauf à ça. Elle pris la caisse, comme Dialak le lui avait demandé, et elle sortit avec lui. Dehors il faisait presque nuit. L'air frais du soir lui faisait du bien, lui rafraichissant les idées et lavant un peu sa peur. Pendant quelques instants elle avait crut que le barman allait ... Elle frissonna mais ce n'était pas du au vent frais. Pendant qu'ils s'éloignaient tout les deux de cette auberge maudite, elle regarda Dialak à la dérobé. Il était en train de fumer sa pipe, mais elle ne parvenait pas à comprendre dans quel état d’esprit il était. La sauvagerie dont il avait fait preuve ... Dont ils avaient fait preuve, tout les deux, l’effrayait. Il fallait effectivement qu'ils parlent.


-Dialak ... Je ... Je suis désolé. Je n'aurait pas du leur faire confiance. Je ... Tu ... J'aurais du te dire mais ... Enfin bon, personne n'aime les lycans et ... Je suis désolé de t'avoir demander de t'accompagner ... Enfin bon, si tu ne veux plus entendre parler de moi, je peux m'en aller maintenant.

Elle en avait les larmes au yeux, pourtant elle s'efforça de les retenir, écrasent rageusement celles qui coulaient quand même sur ses joues. Elle avait envie de disparaitre dans la nuit tellement elle avait honte d'elle. Elle était idiote, idiote de faire confiance et d'aider tout le monde, idiote d'être tombé dans un piège aussi grossier, idiote d'avoir voulut accompagné un Imakandi, idiote de s'être laisser emporté et de s'être transformé, idiote de pleurer parce qu'elle était idiote ! Elle se sentait fatigué et affamé, surement à cause de sa transformation. Enfin, tant pis, pendant quelques heures, elle aura eut de la compagnie au moins ! Elle commença à s'en aller dans une direction différente de Dialak, de toute façon, même s'il lui pardonnait de lui avoir menti, il ne pourrait jamais l'accepter. Après tout, elle était une lycanthrope, et un chat ne fait pas équipe avec un chien !
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Sam 13 Déc - 21:29

L'Imakandi avançait tout droit, sans forcément avoir une destination précise... La forêt, rien d'autre, les bois, qu'importe si il y avait des moustiques ou des crottes d'oiseau. La tranquillité et la paix des lieux, rien d'autre. Se cacher aux yeux du monde, rien d'autre. Il tirait nerveusement sur sa pipe, ne se retournant pas, mais certains mots le tirèrent de sa rêverie.
"Enfin bon, personne n'aime les lycans"

Il attendu qu'elle ai finit avant de la rattraper et lui faire face, les yeux plongés dans les siens, sa voix s'élevant au fur et à mesure que les mots sortaient de sa gorge.

"Tu crois que les gens m'aiment ! Et pourtant je ne me cache pas derrière un masque !"

Il grogna un instant, avant d'émettre une espèce de gémissement. Sa voix redevint lente, mais gardaient cet étrange accent qui marquait les "T" et les "K".

"Tu crois qu'après le massacre de vingt-deux personnes c'est ta nature qui va changer quelque chose ? J'avais déjà des soupçons depuis la première fois où je t'ai vue. Tu l'as toi-même dit, j'ai un odorat plus sensible que le commun des mortels d'ici-bas. Ne vas pas considérer ta nature comme quelque chose de mal, ça voudrait dire que je devrais détester être ce que je suis."

Il pencha la tête sur le coté, ses yeux trahissant la compassion d'un cœur qui ne battait que pour le bien des membres de sa meute, si réduite soit-elle.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Dim 14 Déc - 12:04

Haëma baissa les épaules, vaincu. Elle ne c'était pas rendu compte de ce qu'elle disait.

-Tu sais, ce n'est pas moi qui considère ma nature comme quelque chose de mal. Elle releva la tête. J'adore être une lycans, surtout quand une des lunes m'appelle et que je chasse sous ma forme de loup dans la forêt. Un petit sourire se dessina sur ces lèvres. Ce sont ces moments là où je préfère être une louve plutôt qu'une humaine.


Elle rebaissa la tête, un voile sombre recouvrant son visage.



-Mais les hommes ne comprennent pas ça, pour eux, les lycans sont des aberrations de la nature qui doivent être éliminées. Ils pensent que nous sommes tous des grands méchants loup cachés dans des corps d'humains. Nous leur faisons peur. Mon dernier compagnon a ... enfin il m'a vu sous ma forme lupine et ... Et il a tenté de me tuer comme si j’étaie un monstre. Elle regarda Dialak dans les yeux. Quand j'ai vu son regard, un mélange de peur et de dégouts, je me suis sentie glacé jusqu'au sang, j'avais cru que nous étions amis, tu vois.

Elle se détourna, ses yeux se perdant sur une des lunes.


-Enfin, merci de m'accepter alors que tu sais ce que je suis, il n'y a qu'une personne qui ait fait ça pour moi de toute ma vie. Il était un peu comme un père pour moi, et il a vu quand j'ai été mordu par un autre loup-garou. C'est lui qui m'a soigné et qui m'a aidé à me contrôler. Il s'est même transformé volontairement pour m'aider à comprendre ma nature.

Elle sourit de nouveau au souvenir de ses jours plus joyeux, où elle avait presque une famille, une meute et qu'elle se sentait heureuse et en sécurité. Mais son sourire se changea en vite en rictus amère.


Et puis un jour, des saletés de chasseur de loup-garou l'on eut par embuscade, ils n'ont même pas pris le risque de l'affronter en face ces lâches ! Ils l'ont tué avec des épées en argent. Elle grogna. Les humains sont des êtres sans fois ni lois, qui tue tout ce qui est différents d'eux.


Ses yeux se teintèrent légèrement d'ambre sous l'effet d'une colère ancienne, toujours pas digéré et cicatrisé.

-Et moi, idiote que je suis, je leur viens en aide, à ces humains ingrats et intolérants. Malgré tout ce qu'ils m'ont fait subir, j’essaye de me faire accepter d'eux. Je leur viens en aide alors qu'eux ne m'ont jamais donné que du mépris, de la haine et de la tristesse !


Elle abattit son poing sur un tronc d'arbre qui se craqua sous sa force de loup-garou. Elle s'efforça de se calmer, des années d’entrainements avaient réussi à lui faire voir quand elle perdait le contrôle, et c'est ce qu'elle était en train de faire sous l'action conjuguée de la colère, la fatigue et la faim.
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Dim 14 Déc - 17:00

Dialak resta dans la même position durant toute la durée de son monologue. Dès qu'elle eut fini, il était un peu perdu, mais son coup de poing sur l'arbre le réveilla.
 
"Tu reste humaine au fond, et je pense avoir d'aussi bonnes raisons que toi de les détester. Avant même la naissance de mes grands-parents, des humains ont décidé d'explorer les terres du Sud, allant plus loin que les limites des cartes. Ils ont découvert notre lieu de culte, Ju-Junga, un rocher entièrement fait de lapis-lazuli. Ces chiens ont tenté de massacrer mon peuple pour le détruire et en faire commerce. Nous n'avions jamais connu la guerre, mais ils ont éveillé en nous quelque chose que nous pensions avoir éradiqué. Nous l'appelons Tuurngait. Dans votre langue, ceci signifie "démon". Mais pour nous, le Tuurngait est le mal qui subsiste en chacun de nous. D'après ce que j'ai compris, vous l'appelez sauvagerie..."
 
Il analysa les environs, à environ deux kilomètres de là, il repéra une grotte, d'autant que les nuages annonçaient de l'orage.
 
"Depuis que je suis sur votre continent, j'ai l'impression que cette sauvagerie m'a infecté, comme tu as pu le constater avant."
 
L'Imakandi se gratta, l'arrière du crane et détacha sa crinière.
 
"Mais je ne hais pas les humains, je sais qu'il y en a des bons. Un homme est venu un jour pour étudier mon peuple, nos shamans avaient compris qu'il n'avait rien à voir avec ceux que nous avions connus par le passé. C'est d'ailleurs lui que je suis allé voir quand je suis arrivé ici, il m'a donné deux livres qu'il avait écrit pour apprendre la langue commune aux Imakandis."
 
Il sourit en repensant à ce thé qu'il avait bu avec lui sous l'ombre d'un chêne dans son jardin.
 
"Ainsi, l'important est de ne pas perdre espoir, il faut simplement ne pas s'attarder sur ces Skrubaks et profiter de chaque moments avec ceux qui ont un coeur bon."
 
Le chasseur observa le ciel à nouveau, l'orage approchait, il le sentait à sa fourrure qui se dressait à cause de l'électricité dans l'air.

 
"Viens, il va bientôt pleuvoir. J'ai repéré une grotte où nous serons au calme."
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Dim 14 Déc - 18:17

Haëma le suivit sans en demander plus. Il avait apaisé (momentanément) ça colère, et celle-ci avait laissé place à la fatigue. Deux semis transformations en quelques minute d'intervalle, cela l'avais épuisé. Elle marcha comme un automate jusqu'à la grotte que Dialak avait vu. Elle l'aida à monter leur campement t bientôt ils purent s'installer tout les deux autour d'un feu crépitant et chaleureux. Dialak sorti des restes du cerf qu'ils avait mangé à midi et les plaça sur une pierre au-dessus du feu pour les réchauffer.

-Tu as une idée d'où on peu aller demain ?
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Dim 14 Déc - 18:32

Hrp: J'ai une question, là, on est censé faire l'évent c'est ça ? Est-ce qu'on doit faire des truc spéciaux, tuer des méchants, faire des quêtes ... pour débloquer la situation ? Et si oui, comment on sait ce qu'on doit faire xp ?
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Dim 14 Déc - 18:43

HRP : Non, ce post est hors event, mais tu peux t'incruster dans un post signalé en rouge avec [EVENT] marqué en évidence. Si nous étions dans l'event, ce serait la merde Very Happy
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Dim 14 Déc - 19:05

L'Imakandi la regarda avec une moue dégoutée, comme si les prochains mots qu'il allait dire laissaient soudainement place à un tas de souvenirs douloureux.

"En ville..."
A proprement parler, les Imakandis n'étaient pas des sédentaires, bien qu'ils habitent les mêmes campements deux mois par an. Mais les bâtiments humains qui semblaient être assez grands pour compenser quelque chose lui donnaient la nausée, piégé dans les rues, avec à peine assez d'espace entre deux toits pour voir le ciel et être réchauffé par les rayons du Soleil.
Il sortit sa couverture et la posa sur ses épaules, comme à son habitude lorsqu'il se reposait près d'un feu quand la nuit était tombée. Enfin, pour lui, se reposer signifiait terminer quelque chose. Il tira de son sac la peau de cerf et se mit à la racler avec sa machette pour en tirer un bon morceau de cuir.

"Si tu veux éviter que le Tuurngait ne te dévore, je te conseille de trouver une source de pensées agréable. Pour moi, c'est quand je repense à ma Savane... Oh bien sûr il existe d'autres techniques comme par exemple le chant. Démonstration."

Le chasseur s'éclaircit la gorge et se mit à chanter.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Andar Nerland le Lun 15 Déc - 14:18

[hrp: Si vous voulez, je peux gérer une quête à partir de votre aventure.]
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Lun 15 Déc - 15:47

Hrp : Moi je suis ok !

Lyseim écouta l'Imakandi chanté, de toute sa vie, elle n'avait jamais rien entendu d'aussi étrange. Le chant était comme un ode au terre sauvage et désolé, et passé le premier moment de surprise, elle trouva cela beau et émouvant.
Une fois que Dialak eut fini, elle applaudit puis elle sorti sa Tin Whistle, (une flute métallique à six trou). 

-Si ça ne te dérange pas, je vais te faire écouter la musique que l'on jouait les soir de veillé dans ma guilde. Ce n'est pas vraiment le même genre que ton chant, mais on peu danser dessus !


Elle commença à  se lever pour taper du pied, puis elle joua un air entrainant bien de chez elle. Les flammes du feu lui parurent plus vives et le monde retrouva tout son entrain à mesure que la musique lui réchauffait le cœur.
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Lun 15 Déc - 20:13

HRP :
Je suis pour !
Hey, j'ai un Tin Whistle sur mon bureau Very Happy
 
 

Dialak sourit, échanger des musiques autour d'un feu lui rappelait les grandes fêtes Imakandies. Il se mit à ronronner tranquillement, totalement apaisé par le son de la flûte. Il plissait les yeux lentement, comme un gros chat, bien qu'on ait jamais vu un chat attiser les flammes du feu de camp d'une main pendant que l'autre s'activait à tourner et retourner la peau d'un cerf pour l'examiner.
 

"Ah... J'aime beaucoup, même si tout ceci manque de percussions à mon goût."
Le chasseur bailla à gorge déployée, ses crocs bien en évidence.
"Hum... Je mangerais demain matin, j'ai plus besoin de repos que d'autre chose, d'autant que ce carnage m'a coupé l'appétit."


Dernière édition par Zodiac le Lun 15 Déc - 21:54, édité 1 fois
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Lun 15 Déc - 21:36

Haëma sourit et rangea sa flute. Et regarda la viande avec envie et décida dans prendre quand même un bout avant d'aller dormir.
 
-Bonne nuit Dialak !

Elle installa son sac de couchage (2 peau bien chaude noués ensembles). Elle s'endormi rapidement, ne pensant même pas à proposer des tour de garde à Dialak. De toutes façon, il n'y aurait jamais de bandits assez fou pour les attaquer alors qu'un Imakandi était là.
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Lun 15 Déc - 22:04

L'Imakandi s'enroula dans la fourrure qui lui servait de couverture et tata le sol du bout du pied plusieurs fois, comme pour vérifier qu'il n'y ait aucun danger à terre, comme un caillou pointu ou autre. Il tourna sur lui-même et s'allongea.


"Que celle-ci ne soit pas ta dernière !" Un silence... "Ne le prend pas mal, c'est une coutume."


Il alluma une dernière fois sa pipe et la fuma tranquillement avant de s'endormir en ronronnant.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Andar Nerland le Mar 16 Déc - 13:04

Cette magnifique nuit étoilée avait la douceur du printemps. Ni trop chaude, ni trop froide, elle avait le mérite d'offrir à qui tombait dans les bras de Morphée une bonne nuit réparatrice. Couchés à même la roche de cette grotte, l'Imakandi se revoyait dans les rares vertes plaines de sa savane. Un spectacle curateur après une journée plutôt mouvementée. Le sang avait sans doute trop coulé aujourd'hui pour des motifs qui n'étaient pas toujours justifiable à ses yeux. Son rêve lui apportait une sorte de paix intérieur, une sérénité qu'il recherchait ardemment à travers ce chaos.

La jeune lycanthrope n'avait pas la chance de Dialak. Son repos l'emmena dans les contrées de son esprit où résident ses doutes et ses peurs. Une nuit agitée dans laquelle Haëma se voyait courir inexplicablement apeurée, poursuivie par une bête gigantesque à tête de loup. L'image pouvait paraitre anodine pour tout un chacun, mais Haëma était plus apte à y donner un sens profond. Cette course poursuite rendait sa nuit agitée. Pourtant, d'autres soucis lui vinrent en rêve. Elle revoyait l'aubergiste qu'elle avait tué aujourd'hui. Cet homme pervers au plan si imparfait lui avait fait peur, d'une certaine façon. Son image transparaissait comme un homme dont chaque membre était attaché à un fil qui s'élevait. Au dessus de lui, la lumière s'estompait jusqu'au noir total. Seul une ombre incertaine siégeait dans le noir, manipulant les fils qui reliaient les membres de l'aubergiste.

Soudain, en pleine nuit, quelque chose tira par les pieds la pauvre Haëma. L'espace d'un instant, elle crut voir cette scène dans son subconscient. Ce n'est que lorsqu'elle ouvrit les yeux et vit trois hommes lui imposant une cagoule et l'attachant rapidement. très vite, elle fut relevée de force par les trois hommes alors qu'elle émergeait à peine de son sommeil. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils étaient efficace.

Derrière tout ce ramdam, un claquement de main réveilla l'Imakandi. Un claquement de main nonchalant, voire moqueur. Lorsque Dialak ouvrit les yeux Il vit cette belle femme humaine s'approcher de Haëma, maintenant debout et complètement attachée par une sorte de fil étrangement reluisant, avec un sourire aux lèvres, sans un regard pour lui.

"Bien ! C'est comme attraper un pauvre chiot sans défense"

>>>Map<<<


Dernière édition par Andar Nerland le Mar 16 Déc - 16:17, édité 3 fois
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mar 16 Déc - 14:53

HRP : VERTES PLAINES DE SA SAVANE ?! SCANDALE ! Ah et nous sommes dans une grotte.
 
 

L'Imakandi souriait pendant son sommeil, revoir les hautes herbes séchées par le Soleil brulant de sa terre natale où les troupeaux galopaient en toute liberté, suivis par les oiseaux charognards, guettant le maillon faible, dans l'attente d'un repas. Il rêvait être sur un rocher à regarder le Soleil se lever, en compagnie de sa famille, comme ils avaient l'habitude de le faire quotidiennement pendant les deux mois de Retrouvailles. Ce rêve avait un certain sens, c'était aujourd'hui que commençaient les festivités Imakandies. Il tourna la tête vers Keyla, sa femme, elle souriait, la petite Diwina sur ses genoux. Son fils Arhon était juste devant, il courrait après une gerbille. Lorsque les premiers rayons vinrent caresser le visage du chasseur, il se réveilla.
 

Ce n'était pas la lumière du jour qui l'avait réveillée, mais un son désagréable, il ouvrit les yeux en un éclair et ne fit aucun geste pour essayer de comprendre ce qui se passait. Une embuscade durant leur sommeil, classique, mais il était assez en forme pour pouvoir s'en occuper, si ce n'était le problème d'Haëma prise en otage. Ils avaient l'air de connaître leur métier, foncer dans le tas ne le laisserait pas indemne. Il réfléchir rapidement en plissant les yeux. Ne sachant pas si il avait été repéré, il roula en silence vers un rocher et se mit à couvert où l'un de ses javelot lui permit de récupérer son sac a distance. Il analysa l'odeur de l'humaine qui sentait fort le parfum et la garda en mémoire, pour pouvoir la traquer facilement par la suite. Il attendit la suite des événements, attendant le meilleur moment pour frapper, ou bien le départ des bandits, qui annoncerait l'ouverture d'une chasse pour sauver Haëma.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Andar Nerland le Mar 16 Déc - 15:18

(Des plaines existent dans la savane, même si elles sont rare et exotique. Pour le reste, mea culpa. Je corrige ça. Le pire la dedans, c'est que j'ai tout bien lu et apparemment, ça m'a échappé en beauté xD)
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Sam 20 Déc - 0:46

Hrp: Je suis désolé pour avoir mis autant de temps pour répondre, problème de co =/ .

Haëma se débattait encore avec son sommeil, étant perdu entre son rêve et la réalité. Elle se réveilla enfin mais il était trop tard, elle avait été prise. Une petite voix intérieure se demanda ironiquement ce qu'elle avait fait aux dieux pour qu'ils ne lui laissent même pas le temps de dormir tranquillement. Elle essaya de se débattre mais les filaments que les étrangers avaient utilisés rentrèrent plus profondément dans sa chair, ne se détendent pas, bien au contraire. À la brulure que cela lui provoqua sur les parties où sa peau était en contact direct avec les fils, elle devina que ceux-ci étaient en argent. Comme elle n'était pas transformée, ce n'était qu'une gêne mineure, mais elle savait que si elle essayait de revêtir sa pelisse de Loup, le désagrément se transformerait très vite en torture. Pour l'avoir déjà expérimenté, l'argent était pire qu'un fer que l'on aurait chauffé à blanc pour les loups-garous. Ses options se trouvèrent du coup réduites à peau de chagrin. Et la femme avec le sourire sadique qui s'approchait d'elle ne lui inspirait vraiment, mais alors vraiment pas confiance. Elle se composa une attitude noble et sûre d'elle, enfin, aussi noble et sûr de soi que l'on puisse paraître saucissonné comme un gigot d'agneau. En plus, elle devait avoir une tronche horrible, vu comme elle avait été tirée du sommeil et ... et ce n'était pas le moment de penser beauté ! Non de non ! Elle se composa donc une attitude qu'elle était loin de ressentir et elle se permit même d'imprimer un petit sourire sarcastique sur ses lèvres. Décidément, ses talents d'actrice l'épateraient toujours !

-Alors madame, on s'est perdu et on veut demander la sortie . Je suis certaine que si vous me détachez, je pourrais vous l'indiquer très gentiment ... par un joli coup de pied dans vos jolies petites fesses ! Non mais ça ne va pas oui ?! Ça vous prend souvent des envies de réveiller les gens qui dorment en les attachant et en les trainant de forces ? Je suis sûr que vu votre façon de vous y prendre, vous devez être des pleutres ne sachant même pas se battre ! Et puis vous me voulez quoi d'abord ? C'est quoi votre problème ?

Elle cracha par terre juste devant les pieds de la femme, dont le sourire n'avait pas bougé d'un iota, bien au contraire. Un petit coup d’œil discret aux alentours lui permit de voir que Dialak n'était pas dans les parages. Bien, il fallait qu'elle joue le jeu et qu'elle face diversion, en espèrent que l'Imakandi saisirait que c'était pour lui faciliter la tâche qu'elle occupait l'attention des adversaires ... Bien sur, ça, c'était dans l'optique qu'il n'est pas foutu le camp en l'abandonnant à son sort et ... Non, non, non, il fallait penser positif ! Dialak était là, c'était certain !
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Andar Nerland le Lun 22 Déc - 0:49

La scène avait des airs étranges, pour sûr. L'intervention plutôt cocasse de Haëma face au danger évident que représentait ses assaillants, transportait visiblement la grande dame qui intervenait avec classe dans une humeur des plus joyeuse. Esquissant un sourire suivit d'un rire léger que nos deux observateurs pouvaient juger comme un peu forcé, elle s'avança avec nonchalance et élégance vers ce qui semblait être de toute évidence sa future victime.

Il faut bien dire que, d'un regard extérieur, la situation semblait pour le moins cocasse. Les bandits ne bougeaient pas d'un cil, laissant un certain doute sur la probabilité même qu'ils soient vivants. Seul la force qu'ils maintenaient pour assouvir leur cible dans ses liens, témoignait fort bien de la conscience qu'ils avaient de la situation. Cependant, ils semblaient véritablement inerte, semblable à des pantins bien articulés et superbement bien dirigés par leur maitre d'orchestre. Visiblement, celui-ci devait savoir exactement ce qu'il devait faire. Un vrai pro sans doute. Quoi qu'il en soit, ces bandits ne semblaient pas avoir peur, ni même douter ou hésiter face à leur tâche. Voir Haëma pester sur la femme nouvellement apparue avait un côté presque comique en regardant sa garde rapprochée. La scène aurait fait un parfait tableau représentant  à merveille l'oppression militaire au milieu d'un salon de nouveau-riche. Sans doute était-ce cela qui fit sourire l'étrange femme. Ou était-ce l'impertinence des propos de sa cible qui semblait croire un peu trop facilement à sa stupidité. C'était bien essayer sans doute.

La femme réagit assez vite, mais elle ne prêta pas vraiment d'attention à la pauvre lycanthrope. Elle ne tourna même pas le regard dans la direction de Dialak. elle se contenta de s'approcher encore de Haëma, disant de sa douce voix mélodieuse:

"Mettez-lui sa muselière, son physique désagréable me suffit, je n'ai pas besoin d'entendre sa voix criarde."

Les deux bandits qui côtoyaient le loup-garou serrèrent un peu plus fort leur prise. Il fallait permettre au troisième, dans son dos, de poser calmement cet objet étrange sur le museau vindicatif de la femme sauvage. Pour ce faire, il maitrisa la tête assez facilement. La force de cet homme était étonnante d'ailleurs, sans doute plus développée que la normale. C'est sans problème qu'il posa la muselière, empêchant d'autres remarques désobligeante. L'opération dura une poignée de secondes, sans doute moins d'une minute, minute durant laquelle la grande dame observait avec attention sa proie. Son regard avait quelque chose d'étrange, voir même d'apeurant. Elle avait une certaine curiosité malsaine dans son regard qui glaçait le sang. Son intérêt particulier pour la créature transparaissait clairement. Elle regardait un animal, une bête plus qu'une personne. Elle n'avait d'ailleurs aucune considération pour Haëma.

Lorsque l'opération fut terminée, son regard se fit plus ferme, plus décidé. Très vite, elle s'approcha dangereusement de sa cible et sortit de sa ceinture une dague ornementée du plus bel effet avant de tourner la tête légèrement en arrière, ne faisant plus vraiment face à cette pauvre lycan. Elle parla alors assez fort pour être entendu de tous.

"Maintenant, passons aux choses sérieuses..." un sourire malicieux au visage.
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Lun 22 Déc - 4:02

L'Imakandi pendant ce temps avait préparé son plan. Sa mère lui avait toujours dit de se servir de son environnement, se faufiler entre les hautes herbes JAUNES, utiliser un terrain rocailleux pour jeter un rocher sur une proie, couvrir son odeur avec de la boue. Dans ce cas présent, la grotte était peu profonde avec un puissant écho pour peu qu'un son soit assez fort. Le chasseur sortit un petit pot en terre contenant des pigments rouges offerts par le chaman Ahslan avant son départ. Il laissa couler un filet de bave dans le creux de sa main pleine de poudre. Du bout de ses doigts, il se peignit le visage, formant de longs traits le long de sa fourrure, digne d'un affreux démon. On aurait juré qu'il s'agissait de sang, le sang de ceux qui avait croisé son chemin. Dialak saisit sa corne de chasse et attendit le moment propice, faisant le vide dans son esprit.

"Maintenant, passons aux choses sérieuses..."
#Tu crois pas si bien dire, Skrubak.# pensa-t-il en saisissant un javelot.

L'Agisha emplit ses poumons et souffla dans sa corne en étant face à la paroi du fond. Un horrible vrombissement, accentué par les techniques de chant guttural diphonique de l'Imakandi, raisonna jusque dans la forêt. Depuis l'ombre, il lança son javelot sur le bandit du milieu avant de tirer sa machette et rugir en fondant sur la femme, prêt à lui trancher la main. Il en avait assez entendu, cette guenon était une hyène sous la beauté d'une chatte. Ses manières étaient dignes d'une courtisane et sa perfidie sadique d'une politicienne. Le chasseur se plaça entre Haëma et la femme en robe avant de tonner, faisant raisonner la grotte à nouveau.

"Doh Déh Deksim Doh-Lycanuit, Bé Fah, Trak Fru Mé !"

Sa queue fouettait l'air méchamment tandis que sa gorge vibrait pour produire un grognement rauque. Les crocs du chasseur luisaient tout comme ses yeux, illuminés par le manque de lumière grâce à son origine féline.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Andar Nerland le Lun 22 Déc - 10:24

HRP: Je vais répondre maintenant, sinon, on risque de partir sur une situation erronée.

Sifflant dans l'air comme un avertissement sinistre, le chant de l'Imakandi résonnait dans toute la pièce ce qui eu tôt fait de rassurer Haëma sur la présence supposée de Dialak. Les chants ancestraux qu'elle avait entendu plus tôt ne ressemblaient pourtant pas à ce son guttural peu commun. Cependant, elle pu reconnaitre le tint grave et la "patte" de l'Imakandi dans cette intervention qui parut pour le moins opportune au regard de la dague maintenant fort proche du coup de la victime.

Les réactions se firent promptement. Les bandits réagirent comme on pouvait s'y attendre. Leur regard dans un premier temps étonné, voir effrayé par le son assourdissant rendu par la grotte se métamorphosa bien vite en regard fuyant dans toutes les directions, à la recherche de quelque chose ou de quelqu'un qui pourrait se cacher par là. De toute évidence, ils étaient sur leur garde et en avaient serré un peu plus les liens autour de la pauvre Haëma. Les fils d'argent commençaient à peser lourd sur ses côtes et ses cuisses.

La jeune femme quant à elle accentua son sourire malsain. Son regard se porta légèrement plus sur le côté, ne faisant plus trop attention à la lycanthrope muselée. Son regard ne cherchait pas. C'était comme si elle n'en avait pas besoin. Comme si elle connaissait l'évidence. Elle saurait qui était derrière tout ça suffisamment tôt sans esquisser le moindre effort.

Ses désirs furent d'ailleurs bien vite assouvis lorsque le javelot fila à toute vitesse sur le bandit central, décrivant une courbe que seul un maitre d'arme pouvait donner à un projectile aussi lourd. Une courbe bien pensée, esquivant Haëma pour venir directement se planter dans la gorge du premier bandit qui tomba instantanément sous les yeux médusés des deux autres. Très vite, les réactions se firent rapides. Les deux bandits s'écartèrent dans un cri d'étonnement en voyant la mort de leur confrère, tiraillant la pauvre prisonnière de part et d'autre de ses liens. Ils étaient de toute évidence effrayer par la force de l'impact et leur regard plein d'effroi avait un gout de victoire lorsque l'Imakandi brandit sa machette pour aller au contact. La situation semblait échapper aux bandits. Quelle satisfaction cela procurait à nos deux héros !

D'un autre côté, la jeune femme regarda avec insistance le javelot, ne perdant pas une miette du spectacle sanguinolent qui s'offrait à elle. Rares étaient les occasions de s'amuser dans son monde. Du moins, de s'amuser de cette manière. Sa bouche se mua en un sourire large presque jouissif et au moment de l'impact, un gloussement approbateur, voir amusé s'échappa du visage de la belle. Aussi vite que le javelot s'était figé dans la gorge de sa jeune victime, elle le va sa main libre dans un geste rapide.

"Alok Dah'rii Fethos"

Rien ne semblait se passer après ce petit geste, rien de bien significatif. Cependant, en se jetant dans la bataille, Dialak allait vite comprendre ce que cette mégère avait bien pu comploter. Chargeant aussi vite qu'il le pouvait, il tenta de s'interposer entre le bourreau et la victime. Un geste noble de la part de l'Imakandi, mais qui se heurta à un mur invisible. Un mètre tout au plus de la scène sadique séparait ce mur invisible du l'imposant chasseur félin. Quelque secondes plus tôt, il avait heurté le mur avec une telle violence qu'il en tomba au sol, sonné par sa propre force. Une chose est sûre, il ne s'attendait pas à ça.

La sorcière s'approcha du mur et se pencha en avant, montrant fortement son décolleté provocateur à Dialak.

"Alors mon minou, on dirait que le petit chaton à joué avec de la peinture" dit-elle sur un ton anormalement infantilisant.
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Lyseim le Lun 22 Déc - 21:50

Haëma se sentait prise au piège, les liens se resserraient encore sur elle et mordaient sa chair qui commençait à la brûler.

*Putain de liens d'argent de merde. Si je connaissais le fils de corniaud qui a inventé cette saloperie ...*
Pensa-t-elle à défaut de pouvoir le dire.

Le fait d'être muselé, cagoulé et attaché fit resurgir en elle une peur ancestrale et bestiale. Une panique animal, exacerbé par les liens d'argent, la prit au cœur. Elle commença à tirer de toutes ses forces devant elle, faisant fi de la douleur et profitant que les deux bandits étaient encore sous le choc de la mort de leur compère. Heureusement qu'elle avait des oreilles et un odorat qui compensait largement la perte de sa vue. Elle senti qu'ils luttaient avec difficultés contre sa puissance de loup-garou. Ses yeux étaient devenus jaunes, même si personne ne pouvait sans rendre compte, et un grognement sourd monta de sa gorge. Puis, sentant qu'ils étaient sur le point de lâcher, elle allât brusquement vers l'arrière. Le changement brutal de direction surprit les bandits qui trébuchèrent à cause de l'absence de résistance soudaine. Profitant du désordre régnant, elle desserra plus au moins ses liens et réussit à se libérer le bras droit. Elle arracha d'un mouvement plein de haine sa cagoule et sa "muselière" en les déchiquetant avec ses ongles devenus griffe. La brûlure de l'argent se fit put forte sur sa peau à mesure qu'elle se transformait de plus en plus complètement, mais elle n'en avait cure. Tout ce qui l’intéressait c'était l'envie de vengeance contre cette peste !

Elle eut un petit temps d’arrêt devant la scène de l'Imakandi tombant sur le sol, se heurtant à une barrière invisible. *Eh merde, une jeteuse de sort, je suis pas dans la mouise moi* Elle n'eut pas le temps de réfléchir plus en avant à sa situation. Les deux autres gars n'étaient pas restés à terre bien longtemps et ils commençaient déjà à lui faire face. Elle se débarrassa des restants de liens, qui avaient imprimé de belles marques violacées sur sa peau nue, et elle se mit en garde avec une dague qu'elle sortit d'un des étuis caché un peu partout sur elle. Elle se félicita de sa prévoyance et de son incapacité à se séparer d'une arme.

-Alors, vous êtes prêt pour un deuxième round plus équilibré ? Je vous préviens, cette fois, il n'y aura pas d'effet de surprise.

D’ailleurs, plus inquiétée par la femme que par les deux autres, Haëma se plaça de façon à ce qu'elles soient séparées toutes les deux par les bandits. Comme ça, si elle veut m'attaquer, ce sera de face et avec ses alliés comme obstacle ! Elle se concentra pour être prête à toutes les éventualités, on n'était jamais sur de rien avec les jeteur de sort.


Hrp: Je sais pas si ça ira si je me libère, mais vu que je vois que ça à faire ^^ . Au pire, si ça te va pas, tu n'as qu'à refaire la scène à ta sauce
avatar
Lyseim
En apprentissage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Andar Nerland le Lun 22 Déc - 23:26

[hrp: ça me va très bien, ça met du piment. J'attends la réponse de Dialak et je fais un post général]
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Zodiac le Mar 23 Déc - 1:58

De la magie, voilà bien le point faible de l'Imakandi, mais il ne pouvait se permettre de porter un talisman anti-magie ni un quelconque autre charme. Pour lui, la magie était la source des monstres et de tout ce qu'il avait de mauvais. Elle ne devait avoir d'autre but que de guérir et protéger, mais les mages l'avaient asservie pour la corrompre et la rendre meurtrière. Au fond, qui était-il pour juger la magie ? Et bien, parce qu'elle l'avait envoyée au tapis ! Ce simple fait aurait pu faire bouillir le sang dans ses veines, mais il était plutôt en ébullition après les quolibets de la femme en robe. D'autant que cette allumeuse de première l'agitait en usant de ses charmes graisseux.


"Je suis Dialak, Agisha des Imakandis ! Je ne suis pas un "minou" !"


Il rugit tout en martelant le mur magique avec la garde à pointes de sa machette, espérant affaiblir celle qui avait osé le traiter de "chaton". Un rapide coup d'oeil derrière le fit redoubler d'efforts, pas question qu'Haëma se fasse remarquer. Plan foireux ? Peut-être, mais il était prêt au moindre geste suspect de la magicienne à se propulser en hauteur grâce à ses pattes postérieures puissantes. Si la garce projetait son mur droit devant elle, elle soulèverait un nuage de poussière qui permettrait à l'Imakandi de se faufiler pour se guider grâce à son odorat et ses vibrisses.
avatar
Zodiac
Légende


Fiche de personnage
Nom: Karl
Race et classe: Humain Lansquenet
Compétences:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Andar Nerland le Mar 23 Déc - 14:06

La situation avait quelque peu dégénéré de chaque côté. Si Le grand Imakandi voyait ses efforts réduit à néant sur un mur complètement translucide, Haema se retrouvait libérée de ses liens, mais entourée maintenant par deux de ces bandits déterminés et intelligents. Aucun des deux ne voyaient la situation tourner véritablement à son avantage face à l'impasse qu'imposait cette attaque soudaine.

L'imakandi se sentait impuissant. Chaque coup de griffe, d'attaque aussi violente puisse-t-elle être se heurtait à quelque chose devant lui. Une force invisible dont la solidité semblait tellement grande que chaque attaque abimait un peu plus l'arme rudimentaire de Dialak. Pourtant, aucune marque dans ce mur n'émergeait de la sauvagerie dont il était victime. C'était frustrant, énervant de voir cette "incompétence". La passivité face au danger n'était pas une habitude pour l'Agisha et sa rage le conduisait à attaquer encore et encore ce mur indestructible. Cette rage se développait de plus en plus sous le regard de cette sorcière. Elle se tenait devant Dialak, à porté de bras si ce mur n'avait pas été là, et rigolait, moqueuse de l'incompétence du grand félin. De toute évidence, il n'était rien qu'un insecte pour elle, un petit chaton qui s'excitait dans sa cage.

Derrière, bien en vue pour l'Imakandi, Haema observait avec méfiance ses assaillants. Tout deux avaient un sourire mesquin sur leur visage. Ils n'étaient pas idiot, loin de là. A pas de loup (sans mauvais jeu de mot :p), les bandits se déplaçaient lentement, jusqu'à se trouver de part et d'autre de la louve. Chacun avait dans sa main plusieurs armes. Le premier bandit, placé le plus près de la sorcière, avait dégainé une sorte d'épée à la courbure particulière. Une arme pour le moins inhabituelle, il serait dur de prévoir les mouvements de ce genre d'arme. Sa lame, noirâtre brillait pourtant d'un éclat malsain indéfinissable. L'autre bandit, bloquant l'accès à la sortie de la grotte, avait dégainé quelque chose de plus rudimentaire, mais de tout aussi impressionnant. Ses deux mains occupée par des armes blanchâtre (sans doute des épées courtes ou des dagues) lui donnait l'aspect d'un véritable tueur. Ses armes par contre étaient quasiment l'opposé de son collègue et la lame, brillante d'un blanc immaculé était faite d'un métal qui paraissait doux.

Tout deux attendaient, observant les faits et gestes de leur cible avec une certaine tension. Sans doute auraient-ils voulu attaquer de leur plein gré, mais la crainte d'un lycanthrope accompagné d'une certaine mesure de la sécurité les obligeait à se tenir à distance. Sans doute attendent-ils de recevoir des ordres de leur chef également. Cependant, celle-ci semblait plus intéressée par Dialak que par ce qui se passait derrière elle. Quoi que très vite, elle réagit...

Avec cette élégance caractéristique du personnage, la sorcière regarda dialak, l'air amusé. Elle venait d'ouvertement se moquer de ses origines félines et de sa petite colère sur le mur qu'elle avait créé. Son air condescendant était d'ailleurs assez irritant pour nos deux héros et c'est avec une petite moue gênée qu'elle s'adressa à l'Imakandi.

"Excuse moi un instant, j'ai un petit contretemps à régler"

Elle se retourna vers la scène qui se passait derrière elle et, sans y prêter plus d'attention, jeta nonchalamment un "attrapez moi cette bête !" avant de revenir tout aussi nonchalamment vers Dialak.

"Il faut bien les laisser s'amuser de temps en temps" fit-elle avec un sourire convenu. "Où en étions-nous ? Ah oui, un Imakandi, aussi loin des terres sauvages et accompagné par un monstre. Vous faites la pair"

avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Andar Nerland le Jeu 15 Jan - 23:40

Plus de nouvelle ?
avatar
Andar Nerland
Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre lyseim

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum